Voltalis accuse EDF de vouloir l’asphyxier

Selon des informations publiées jeudi par le journal Les Echos, Voltalis, la société française qui se considère comme le 1er opérateur dans la production et l’ajustement électrique en temps réel serait disposée à saisir l’Autorité de la concurrence.

En effet, ce dernier reproche à EDF un abus de position dominante de par l’installation gratuite chez ses clients des boîtiers Edelia leur permettant de couper leur chauffage électrique sur de courtes durées. De son côté, voltalis propose également un boîtier, le BluePod qui posséde exactement la même fonction.

Problème : EDF offre en Bretagne ce service aux clients soumis aux tarifs réglementés, « Il y a donc une confusion entre son activité historique et cette activité concurrentielle », estime Pierre Bivas, directeur général de Voltalis, cité par Les Echos.

Une polémique avait éclaté, il y a plus d’un an, où Voltalis avait été condamné à verser une compensation à EDF pour l’énergie non consommée. La CRE** avait rétorqué à l’époque que "quelle que soit la consommation, la production du fournisseur est maintenue, et doit être payée".

Depuis lors, alors même qu’un compromis entre les deux protagonistes semblaient aboutir "EDF a changé de position à la dernière minute", indique Pierre Bivas, qui accuse, dans les Echos, l’opérateur historique de vouloir l’asphyxier.

 

** CRE : Commission de Régulation de l’Energie

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
23 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
fredo

cela montre bien qu’EDF: -ne veut ni des économies d’énergie, ni de la concurrence, -contrôle l’autorité de régulation, qui n’est donc pas indépendante, Edf contrôle-t-il aussi la Justice? nous allons voir.

dede29

La concurrence c’est cela:faire gratuit quand on peut ! C’est aussi faire non pas des économies d’énergie mais de CO2 .

Dupont

Il est bien de donné son avis et l’on peut etre critique sur bien des points envers EDF mais dans le cas présent EDF a raison et cela n’a rien a voir avec l’hégémonie. Quand voltalis propose de l’effacement il intervient sur le périmètre du responsable d’équilibre d’EDF et celui ci se retrouve penalisé (voir le fonctionnement du marché de l’ajustement et les couts y afférants)L’intéret pour EDF est de limiter les effets de pointes (comme tous les fournisseurs) car la pointe coute tres cher quelque soit le fournisseur qui doit se sourcer

fredo

Ok, merci de m’autorisier à m’exprimer! EDF a donc juridiquement raison, et il s’agit en Bretagne de lisser la pointe (la Bretagne n’est pas un hasard) je continue néanmoins à me faire “l’avocat du diable”: Si je suis votre raisonnement, à l’inverse en cas d’ajout de consommation structurelle d’électricité, du type boitier internet Freebox (env 250kWh/an) ou Livebox, qui reste branché en permanence, on pourrait aboutir à la même conclusion. Ils interviennent sur le périmètre d’équilibre. Or Free et Orange/France Telecom n’ont à ma connaissance pas été attaqués par EDF sur ce point. Cela semble étayer l’affirmation concernant EDF hostile aux économies d’énergie. Au passage, Voltalis pourrait faire un accord avec les FAI pour être intégré à leurs box! (c’est EDF qui serait content!)

Dan1

Avant de commenter, il serait bon de lire ou relire le débat qui a déjà eu lieu sur Enerzine : Il faut aussi lire l’article proposé par marcob12 le 21 juillet 2009 : Et il faut évidemment lire la communication de la CRE du 09 juillet 2009 : Lien direct : Tapez dans entrer un mot clé : “effacements diffus” Année = toutes ce n’est pas aussi simple que cela et ça ne conduit pas automatiquement à des économies via une optimisation du sytème global de production. En revanche, il semble bien que l’ouverture du marché de l’électricité ait ouvert un avenir radieux aux avocats… peut être encore plus qu’aux commerciaux et traders et économistes pourvoyeurs d’études complexes. Quant aux techniciens, il faudra bien en conserver quelques uns afin de faire tourner le système car le but, ne l’oublions pas, est de mettre des électrons dans les lignes en fonction de la demande. Si on s’occupe moins bien des techniciens que des avocats, la sanction risque d’être brutale : les procès se dérouleront à la bougie !

Matbom

Question bête : chez la plupart (basse et moyenne tension) des consommateurs, les compteurs comptent les kWh indépendament de leur répartition dans le temps. Dès lors, il n’y a aucun moyen de savoir chez quels consommateurs la pointe est réduite, et donc de considérer que tel ou tel fournisseur à une pointe plus lisse. Dès lors, quel est l’intérêt d’un fournisseur à faire ça? Est-ce qu’on ne parle que des clients équipés de compteurs avec des points 10 minutes (et donc pas des particuliers)? L’intérêt du distributeur, ou des collectivités concédantes, est plus clair puisque le lissage de la pointe peut leur éviter de réaliser des renforcements. Mais si j’ai bien compris dans le cas présent c’est EDF et non ERDF qui installe les boîtiers. Merci de m’éclairer ou de corriger…

fredo

bien noté l’historique, je m’exprimais par rapport à la brève du jour. Le sujet est donc plus complexe qu’il n’en a l’air. Il semble néanmoins que si EDF installe des boîtiers pour couper le chauffage électrique, c’est que cela présente un intérêt, non? Ce dispositif doit donc bien permettre de lisser la pointe. Après, comment l’énergie économisé est rémunérée semble être le sujet qui fâche.

Dan1

Pour fredo. Le sujet est effectivement complexe et mérite réflexion. Lisser une pointe pour éviter l’écroulement d’un réseau ne veut pas dire économiser de l’énergie : ne pas confondre les GW de puissance appelée à 19h00 et les GWh consommés dans la journée. Autre point : je ne sais pas dire comment est rémunéré un avocat du Diable dans cette affaire !

fredo

tout dépend de qui est le diable dans cette affaire!

chelya

Le sujet n’est complexe que pour les salariés et retraités d’EDF… Ce type d’offre et de business model arrive dans tous les pays de l’OCDE (exemple le plus connu EnerNOC) mais curieusement il n’y a qu’en France que ça pose problème… Donc en fait c’est simple : EDF ne veut pas de concurrence et les hauts fonctionnaires de l’état ont décidé de préférer leurs avantages d’administrateurs d’EDF à l’intérêt général…

Sicetaitsimple

Car c’est une injure à mon pseudo! Ce n’est pas un problème de concurrence, c’est juste un problème d’un nouvel intervenant sur le marché,dont le modèle interesse presque tout le monde ( réduire la pointe , tous les producteurs et les consommateurs y ont intérêt, car ça coute cher), mais qui est un “parasite” (au sens ou il gagne de l’argent en pompant les autres, EDF bien sûr au premier plan). Il n’y a donc qu’un problème: savoir comment et par qui ce type de service doit être rémunéré, et qui prend en charge les coûts de déséquilibre associés… Quand c’est EDF ( ou GDF Suez) qui le met en pratique pour ces clients, c’est clair, mais quand c’est un tiers ( comme Voltalis)qui intervient sur le périmêtre d’équilibre entre un fournisseur et ses clients, ça l’est beaucoup moins. Donc , vous avez raison quand vous dites que ça va se developper comme partout en Europe, vous avez tord quand vous défendez ( comme vous le faites pour les requins du solaire) les opportunistes qui se goinfrent des reglementations qui ont du mal à suivre les évolutions technologiques, au détriment de l’intérêt général.

Envircinq

Voltalis gagne de l’argent parce que ceux qui devrait le faire son activité ne le faisait pas  EDF parasite le système en refusant / retardant les bonnes pratiques mises en place dans d’autres pays et si l’on doit parler de parasites, quid du comité d’entreprise d’EDF? 

Dan1

Ben non, s’il y a un contentieux entre EDF et Voltalis, ce n’est évidemment pas parce que EDF ne fait rien mais bien au contraire parce que EDF veut faire la même chose que ce que propose le Blue pod de Voltalis : Maintenant, au nom de la concurrence il va falloir s’interdire de faire des économies (ou plutôt un lissage de pointe) sous prétexte qu’une entreprise a développé un autre système que nous devrions obligatoirement lui acheter. Qui est le parasite ?

Pierrotb001

Oui je crois aussi pouvoir dire qu’EDF ne faire rien pour économiser l’énergie et pour informer clairement le consommateur: la preuve les campagnes EDF bleu ciel pour soit disant proposer un conseiller pour réaliser des économies d’énergie: en rélaité c’est pour les faire passer du fioul vers la pompe à chaleur donc encore plus d’électrcicité consommée…et en pointe! (En réalité si EDF fait un petit peu faire des économies d’énergie aux entreprises notamment…par ce qu’EDF y est obligée pour une loi: voir les C2E. Mais c’est tellement les C2E et 99,9% des entreprises igorent le dispositif que c’est comme si ca n’existait pas.) De toute fâçon commen t vouler vous attendre d’un marchand de moins vendre de produits?

Pierrotb001

C’est mieux comme ça: Oui je crois aussi pouvoir dire qu’EDF ne faire rien pour économiser l’énergie et pour informer clairement le consommateur: la preuve les campagnes EDF bleu ciel pour soit disant proposer un conseiller pour réaliser des économies d’énergie: en réalité c’est pour les faire passer du fioul vers la pompe à chaleur donc encore plus d’électricité consommée…et en pointe! (En réalité si EDF fait un petit peu faire des économies d’énergie aux entreprises notamment…parce qu’EDF y est obligée pour une loi: voir les C2E. Mais c’est tellement compliqué les C2E que 99,9% des entreprises igorent le dispositif que c’est comme si ça n’existait pas.) De toute fâçon comment voulez- vous attendre d’un marchand qu’il vous vende moins de produits?

Sicetaitsimple

Je ne vois pas trop ce que le CE d’EDF vient faire là-dedans, mais bon… “parce que ceux qui devrait le faire son activité ne le faisait pas “. pas compris non plus… Le problème n’est pas encore une fois sur le modèle de Voltalis, qui vend des services à ses clients, le problème c’est que ça se fait en pompant le système actuel. C’est à ce titre que je parle de parasite. Donc il faut trouver le bon système, celui ou des entrprises innovantes come Voltalis pourront gagner elur vie sans pomper indumment les autres.

chelya

Dan1 : tout ce que vous faites c’est utiliser les éléments de langages définits par les communiquants d’EDF et votre tendance naturelle à vouloir faire de la France une nouvelle Corée du Nord… A partir du moment où EDF ne maitrise pas l’énergie de ses consommateurs (l’énergie est notre avenir économisons là…), ce serait un vol de leur donner de l’argent alors qu’il ne réalise pas leurs obligations ! Si EDF veut être payé qu’ils maitrisent leur consommateur, s’ils ne maitrisent pas leurs consommateur et qu’une société privé et capable de le faire et de répondre aux obligations qu’EDF ne veut pas réaliser alors il n’y a aucune raison pour laquelle Voltalia devrait partager ses bénéfices avec EDF.

Dan1

J’appartiens pas à EDF et je ne connais pas leur politique de communication ou autres éléments de langage. La seule chose que je vois est ce que je peux lire dans la presse. En revanche votre langage est intéressant à décoder : Vous dites : “votre tendance naturelle à vouloir faire de la France une nouvelle Corée du Nord…” et plus loin : “Si EDF veut être payé qu’ils maitrisent leur consommateur, s’ils ne maitrisent pas leurs consommateur et qu’une société privé et capable de le faire” Alors là chapeau : Depuis quand un fournisseur devrait “maîtriser” ses consommateurs ! Vous avez peut être vu ça dans les pays totalitaires… voyons voir en Corée du Nord par exemple. Et il faudrait maintenant que ce soit une société privée qui maîtrise les consommateurs… encore mieux. Dans tous les cas de figures, c’est vraiment du très gros pipeau de dire que les producteurs, quels qu’ils soient (et notamment les alternatifs), ont intérêt à vendre moins en faisant réaliser de grosses économies à leur clients. C’est quelle théorie économique ça ?? Voltalis est une entreprise comme une autre qui veut vendre son produit “écréteur”. L’intérêt commun des citoyens passe après. Encore une fois, rien ne prouve qu’au final, on économise vraiment des TWh. Au mieux on les déplace et on limite le recours aux moyens thermiques de pointe.

Matbom

Je pensais avoir soulevé un point intéressant mais pas de réaction. Je repose la question : A partir du moment où le compteur des particuliers ne permet pas de savoir quand les kWh sont consommés, on ne peut pas reconstituer la demande effective des clients d’un fournisseur. Sauf erreur de ma part, on reconstitue la demande des clients d’un fournisseur à partir de leur consommation en kWh, au moyen de profils horaires type. Dès lors, quel intérêt direct et personnel ont les fournisseurs à lisser la courbe de charge de leurs clients particuliers, si personne ne s’aperçoit que c’est chez leur clients que la courbe est plus plate? Merci de m’éclairer…

Envircinq

rien n’échappe au zélé Dan1, un mot malheureux et pan, pourtant l’argumentaire était clair mais quand on ne peut attaquer sur le fond avec des tonnes d’historique on attaque sur la forme D’ailleurs avec tant de références historiques il pourrait devenir membre cela faciliterait nos recherches 😉 A Dan1, pour moi un produit écréteur va dans le sens de l’intérêt commun, il est dommage que le grand EDF l’ai compris ou en tout cas veuille le mettre en œuvre après Davis/Voltalis Il me semble avoir lu vos critiques sur les vilaines variations engendrées par l’éolien qu’il faudra compenser par d’encore plus méchantes production de pointe au fuel. Pourquoi quand c’est Voltalis qui limite ces productions de pointe celles ci vous semblent moins repoussantes?

zelectron

Sauf que: EDF a commencé par dénigrer puis a copié servilement le concept et enfn du fait de sa taille et des financements énorme dont elle dispose veux tuer dans l’oeuf toute veilleité de concurence d’ou qu’elle vienne et quelqu’elle soit.

Envircinq

Et après avoir tué le trublion, EDF/Erdf retourneront dormir sur leur monopole. Heil EDF! Mais au fait, quel fournisseur avez vous? chacun peut agir pour que ça change, sans se ruiner car ont peut avoir du 100% renouvellable avec des écart de prix / réglementé inférieur ou légèrement supérieur selon les opérateurs  c’est simple et réversible, alors mettez vos convictions en accord avec vos actes

Sicetaitsimple

Au gré de cette rétrospective mise ne place par Enerzine ce jour, je m’aperçois que je ne suis pas le seul “Coréen du Nord” dénoncé par Chelay! Mais je pense quand même que vous avez l’antériorité! Cordialement.

23
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime