Enerzine

Hausse du prix à la pompe en prévision

Partagez l'article

L’UFIP, représentant les industries pétrolières de France a fait savoir que les objectifs d’incorporation des biocarburants ne seraient sans doute pas atteints cette année. Conséquence : soumis à des amendes, les pétroliers prévoient d’augmenter les prix à la pompe.

En 2005, le gouvernement fixait aux industries pétrolières des objectifs contraignants d’incorporation de biocarburants à la pompe, à hauteur de 3,5% en 2007, et 5,75% en 2008. Soit 0,75% de plus que les exigences européennes pour 2010.

En cas de non-respect de ces objectifs, les pétroliers s’exposent au paiement de la taxe générale sur les activités polluantes, soit 500 millions d’euros par point de biocarburant manquant.

C’est ce scénario que prévoit l’Union Française des Industries pétrolieres, dont le président, Patrick Hass, prévient qu’ "il y a une grande incertitude sur la faisabilité de cette mesure. D’abord du fait de problèmes opérationnels. Ensuite, cet objectif est en contradiction avec les spécifications européennes qui fixent le maximum admissible de teneur en biocarburant à 5%."

Selon lui, certaines compagnies constituent déjà des réserves en prévision du paiement de cette taxe. Et envisagent de la répercuter sur le prix à la pompe.

Le ministère des Finances pointe du doigt la mauvaise volonté des industries : "cela coûte moins cher de payer la taxe que d’intégrer des biocarburants, 1 centime d’euro plus cher au litre"

 


Partagez l'article

 



          

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    4 Commentaires sur "Hausse du prix à la pompe en prévision"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Guydegif(91)
    Invité

    On peut se poser la question si tout est fait pour faire ce qu’il faut ! Bataille de chiffers, bataille d’influence, bataille d’intérêts…. Pas clair ! Peut mieux faire! A+ Salutations Guydegif(91)

    Giilles Monette
    Invité

    Kyoto vert un air sain avec http://www.dcarbon.com Breveté Mirabel

    G Audras
    Invité

    On nage en plein délire : le consommateur ne va pas payer plus cher pour avoir du pétrole propre mais pour ne pas en avoir !! C’est sûr qu’il est difficilement supportable pour les actionnaires de voir le bénéfice de Total baisser de 500 M€ sur les 12 Milliards alors que le consommateur peut bien payer, lui. Et on va encore nous répéter que la concurrence se fait au bénéfice des consommateurs… Seule consolation : les nécrocarburants (voir définition sur ) ne sont pas encore fortement développés.

    mac
    Invité

    LE capitalisme n’a vraiment plus aucune morale…quand on voit les profits qu’ils ont fait…

    wpDiscuz