La Chine, rattrapée par la crise du secteur photovoltaïque ?

D’après l’agence de presse Chine nouvelle, le fabricant chinois Suntech, leader mondial des panneaux solaires photovoltaïques, aurait déposé le bilan mercredi, une information non confirmée officiellement.

Toutefois, on apprenait lundi que le fabricant asiatique était en défaut de paiement, ce dernier étant dans l’incapacité de payer une dette de l’ordre de 541 millions de dollars. Avec un plus haut fin 2007, le cours de l’action Suntech a chuté de 99,5%, passant de 85 dollars à 0,40 dollars !

Après les Etats-Unis et l’Europe, la Chine semble être touchée à son tour par la crise de la demande, où la surproduction a fait chuter drastiquement les prix ( -45 % en 2011), selon les données IHS. A cela s’ajoute les procédures anti-dumping et anti-subventions lancées par les pays occidentaux. Il y a un an, Suntech était soupçonné d’avoir reçu de l’Etat central une subvention à hauteur de 7,3 milliards de dollars via la Banque chinoise de développement. Mais le PDG de l’époque Zhengrong Shi avait démenti partiellement ces allégations en annonçant un chiffre 10 fois moindre.

Par ailleurs, dans la volonté de la chine d’assainir le secteur, notamment par des phases de consolidation, le gouvernement a réduit sensiblement les aides publiques aux producteurs de panneaux photovoltaïques. Cette volonté n’arrange donc rien à la situation où d’autres sociétés pourraient connaître un sort difficile dans les prochains mois. Des noms comme Trina Solar ou LDK Solar sont également évoqués par la presse.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "La Chine, rattrapée par la crise du secteur photovoltaïque ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
crolles
Invité

Plus précisément en Redressement judiciaire. Suntec est le premier mondial en panneaux Silicium et espérons qu’elle se redressera. Cdlt

gegene
Invité
Oui , la restructuration commence. GCL et Yingli ont annoncé leur rapprochement aujourd’jui. Concernant Suntech, attention ! cet article laisse à penser que la Société est en faillite. NON , c’est la filiale de Wuxi qui est en cessation de paiement, pas le Groupe. En pratique, pas mal de “gogos” vont laisser des plumes pour avoir souscrit en bourse à ces Sociétés à la croissance météoritique… Et ça ne fait que commencer. Quasiment tous les producteurs de PCS ont arrêté de produire ou jamais commencé , ou produisent peu et à perte. On peut donc ouvrir une rubrique particulière.Ceci étant… Lire plus »
Zolaine
Invité

je suis zolane et je un broge de les nerge solar la tom solar et latom plantente energe econmece

Zolaine
Invité

je suis zolane et je un broge de les nerge solar la tom solar et latom plantente energe econmece

Zolaine
Invité

je suis zolane et je un broge de les nerge solar la tom solar et latom plantente energe econmece

Zolaine
Invité

je suis zolane et je un broge de les nerge solar la tom solar et latom plantente energe econmece

Sicetaitsimple
Invité

On ne va pas tirer sur l’ambulance, mais si les fournisseurs de PV chinois sont lachés par les banques, ça promet quand même 1 ou 2 ans avant d’y voir clair sur les capacités (réelles) de production et sur les prix de vente. Mais bon, il y a sur Enerzine de bien plus grands spécialistes que moi, mais c’est bizarre, on ne les entend pas, au moins aujourd’hui…..

chelya
Invité

Les officiels chinois ont annoncé qu’il n’allait que garder 3 ou 4 gros producteurs et laisser les autres faire faillite (la Chine a quand même pour 50 GW de capacité annuelle de production PV…) Suntech est un peu différents des autres producteurs chinois puisque la majeure partie de sa valeur ajoutée passe en Australie et qu’ils sont côté au NYSE. Donc il y a bataille judiciaire parce que le gouvernement chinois veut lié son support à la nationalisation de l’entreprise.

wpDiscuz