“LEANShips” : projet de récupération de la chaleur sur grands bateaux

La société Enertime a été retenue dans le cadre du projet de R&D pan-européen « LEANShips » pour développer une solution innovante de récupération de chaleur embarquée dans les bateaux et utilisant la technologie ORC.

Ce projet de R&D doit permettre à la société Enertime de développer et mettre en œuvre, en partenariat avec STX, une solution innovante de récupération de chaleur utilisant sa technologie ORC sur les moteurs diesel ou à gaz naturel de propulsion de grands bateaux, en particulier les bateaux de croisière et les ferrys. Il est soutenu financièrement par l’Europe dans le cadre du programme H2020, dont le consortium « LEANShips » est lauréat.

Les machines à Cycle Organique de Rankine appelées aussi ORC sont des machines thermodynamiques qui permettent de produire de l’électricité à partir de chaleur. Elles ont des applications nombreuses dans le domaine de la récupération de chaleur fatale dans les procédés industriels ainsi que pour la production d’énergie renouvelable.

"Ce projet est le fruit d’une longue collaboration entre Enertime et l’industrie française de la construction navale et en particulier de STX France avec qui Enertime échange depuis
plusieurs années sur la mise en œuvre de sa technologie ORC sur les bateaux du futur
", confirme Fabien Michel, Directeur Général Adjoint d’Enertime.

"Le partenariat entre les champions industriels Français et les PME innovantes nationales est la clé du développement d’une filière industrielle Française innovante de la transition
énergétique
", ajoute-t-il.

Seule PME lauréate française du volet énergie du programme européen H2020 instrument PME Phase 1 de 2014 pour le développement de pompes à chaleur industrielles innovantes, Enertime confirme à nouveau la pertinence technologique de son offre au côté du leader français de la construction navale.

Le consortium regroupe 46 entreprises et centres de recherche européens, coordonnés conjointement par le CENTER OF MARITIME TECHNOLOGIES (Allemagne), DAMEN Shipyards Gorinchem (Pays-Bas), CETENA S.p.A (Italie) et NMT (Netherlands Maritime Technology, Pays-Bas).

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "“LEANShips” : projet de récupération de la chaleur sur grands bateaux"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité
OK, très bien de ”marier ORC avec récupération de chaleur / PAC”, mais, on pourrait même faire mieux, en élargissant un peu la réflexion, je pense ! Vu ds le texte: ”…solution innovante de récupération de chaleur utilisant sa technologie ORC sur les moteurs diesel ou à gaz naturel de propulsion de grands bateaux,…” Cet élargissement de la réflexion, consiste à utiliser une propulsion électrique directionnelle (genre AziPod de ABB) et à entrainer avec des moteurs thermiques à vitesse continue, donc régime optimisé=pollution mini, de préférence au gaz, un/des générateurs (>=2 pour back-up) pour alimenter ces moteurs-variateurs électriques ! J’espère… Lire plus »
wpDiscuz