Poweo aurait du mal à financer sa centrale de Toul

Selon le journal Les Echos, le fournisseur d’énergie alternatif Poweo pourrait reporter le lancement de sa centrale à gaz implantée à Toul en Meurthe-et-Moselle, par manque de financement. Et d’autres solutions "innovantes" nécessaires au bouclage de son financement seraient à l’étude.

D’autre part et toujours selon le quotidien, Charles Beigbeder "réfléchit à une éventuelle sortie de la Bourse". En effet, l’action Poweo a perdu plus de 66% sur un an pour atteindre une capitalisation boursière de 130 millions d’euros.

Quant on sait que la centrale de Toul (cycle combiné CCGT au gaz naturel de 420 MW) demande un financement de 350 millions d’euros, il n’est pas impossible que Poweo créé "une filiale spécifique dont le capital serait ouvert à des partenaires minoritaires". Mais le PDG de Poweo admet que désormais la priorité est d’atteindre l’équilibre en terme de résultat d’exploitation sur l’année 2009.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Poweo aurait du mal à financer sa centrale de Toul"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Momo
Invité

Ah qu’il etait simple et facile de ” jouer ds. la cour des grands ” qd. on n’avait pas a investir …. que du bluffr et de l’esbrouffe ” marketing ” …. tiendra pas longtemps face a la crise du credit ! … Bon vent !

lion
Invité
A l’époque où l’on assiste dans presque tous les domaines industriels, pétrole, aérien, télécom,…, à des grands regroupements, la commission de l’UE est allée s’imaginer que la Directive électricité allait faire éclore une multitude de petits producteurs qui feraient baisser les prix. Le domaine de la production électrique est l’un des plus capitalistique qui soit avec des temps de retour sur investissements d’au moins 30 ans. Dans ce contexte et malgré les cadeaux que les pouvoirs publics demandent à EDF de faire aux producteurs dits “alternatifs”,  POWEO et les autres n’ont aucune chance de perdurer. Il restera dans 10 ans au… Lire plus »
lion
Invité

Il me semble bien que POWEO a pris en concession des ouvrages hydroélectriques cette année. La question: a-t-il les capacités financières et les compétences techniques pour les exploiter en toute sécurité? Si la réponse est non, la suite est redoutable.

wpDiscuz