Enerzine

Toit solaire de haute technologie pour la Toyota Prius

Partagez l'article

Le fabricant de panneaux solaires Kyocera a indiqué lors du salon de l’automobile (IAA) de Francfort qu’il bénéficiait d’un contrat exclusif d’approvisionnement avec Toyota pour fournir les panneaux solaires ornant le toit de la nouvelle Prius.

Le constructeur japonais a profité de l’occasion pour présenter cet équipement optionnel qui alimente en énergie la ventilation du véhicule hybride. Ce système sert à aérer l’habitacle et à y réguler la température.

Rafael Schröer, directeur de la société Kyocera Fineceramics GmbH, explique pourquoi le développement d’un module solaire de ce genre a constitué un défi particulier à relever pour Kyocera.

Schröer : "C’est la première fois que Kyocera fabrique un module solaire pour le secteur automobile. Or, il s’agit là d’un domaine d’application posant des critères de qualité particulièrement élevés au module. Afin de développer ce produit spécial, nous avons fondé en 2006 le groupe de projet « T-Pro » constitué d’experts travaillant exclusivement sur ce sujet."

Des normes de qualité particulières

Schröer : "Un toit solaire sur une voiture doit satisfaire à des normes de qualité encore plus sévères que pour un module solaire équipant un pavillon d’habitation. Par le biais d’essais stricts, nous pouvons prouver la résistance de notre module solaire face à la chaleur, aux vibrations et aux chocs auxquels il est soumis lors des déplacements avec la Toyota Prius. Les résultats de ces tests démontrent que nos modules dépassent les critères officiellement requis, ce qui assure une longévité exceptionnelle à nos produits."

Une parfaite harmonisation des couleurs et des formes exigée

Schröer : "L’automobile en elle-même constitue plus qu’un moyen de transport. C’est pourquoi, outre la fonctionnalité et la qualité, le design revêt avant tout une importance décisive. Notre tâche était d’intégrer harmonieusement notre module solaire dans la silhouette de la Prius. En règle générale, la coloration est plutôt inégale à l’intérieur d’un module solaire et donc difficile à maîtriser. Pour obtenir une optique esthétique, nous sommes parvenus à colorer nos modules pour la Prius d’un bleu navy parfaitement homogène.

L’arrangement des électrodes argentées sur la surface est le fruit d’un travail réalisé au millimètre près. Afin qu’elles ne tranchent pas sur le fond, elles sont recouvertes d’une mince bande noire qui doit être placée avec une grande précision car, si elle dépasse et recouvre les cellules solaires, le rendement du module en pâtit. En dehors de la couleur, il fallait aussi conférer au panneau une forme galbée pour laquelle un aggloméré laminé spécial a été développé pour le scellement. De bout en bout, le modèle Prius est un véritable chef-d’œuvre."


Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    4 Commentaires sur "Toit solaire de haute technologie pour la Toyota Prius"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Guydegif(91)
    Invité

    Jolis challenges à relever selon le descriptif ci-dessus ! Y avoir réussi est une belle prouesse ! A voir sur pièce et à l’usage ! QQ données de tests plus complètes seraient les bienvenues ! A quand sur d’autres autos pour rendre les même services et soulager la charge sur l’alternateur donc in fine réduction des GES dont g CO2 / km ! De plus, en utilisant des cellules semi-transparentes (façon GHSolar sur serres!), on peut marier cet apport d’énergie avec destoits panoramiques façon voitures PSA SWs….ou Opel Zafira, par ex…. Démarche à diffuser largement ! A+ Salutations Guydegif(91)

    Damien5340
    Invité
    bonjour, je suis étudiant en mécatronique et je dès ois réaliser un travail sur les panneaux solaire qui font fonctionner la climatisation.je cherche de la documentation sur ce sujet, tout particulièrement celui de la prius ou de la nouvelle audi a6 car je pense qu elle possède ce système. je me suis deja renseigné auprè de toyota belgium mais il ne savent rien me dire sur ce sujet. j aurai voulu savoir si l un d entre vous n a pas une petite idée pour m aider a trouver de la documentation sur le fonctionnement de ce système (fonctionnement, conception,… Lire plus »
    Pierrephilip
    Invité

    Lidée est bonne à condition que l’énergie fournie soit suffisante pour ouvrir et fermer le panneau plusieurs fois par jour. Si une ventilation est raccordée, ce n’est pas de l’air conditionné mais de la simple circulation d’air. Dans le temps, il faut que les micromoteurs qui actionnent ce toit soient fiables. Je vois que tous les amoureux de la prius se focalisent sur les émissions de CO², c’est bien mais ce n’est qu’une paille quant on voit le nombre absurde de camions qui sillonnent nos routes. et le scargos qui filent à plus de 35kms/h!

    Coquimbo
    Invité

    Bonne idée surtout combinée avec les jantes de 15 pouces. Le coté négatif: Impossible de monter des barres de toit: On voit bien que les carrossiers de Toyota ne savent pas encore que cet accessoire est fort utile surtout quand on part en vacances d’été ou d’hiver. Véhicule a proscrire si vous avez des enfants ou pratiquez un sport qui necessite de l’équipement.

    wpDiscuz