Une crèche du Tarn alimentée au solaire

Afin de faire face au déficit de place en crèche dans le bassin d’emploi Castres-Mazamet (Tarn), la communauté de communes de Sor et Agout a décidé de construire une maison de la petite enfance d’une capacité de 45 places.

Ce bâtiment, composé de sections adaptées à l’âge, a été conçu selon les règles de la qualité environnementale et notamment en matière énergétique : orientation sud, apport de lumière naturelle, maîtrise des flux thermiques entrants, isolation saine et renforcée et recours aux énergies renouvelables via une pompe à chaleur, du solaire thermique et des panneaux photovoltaïques.

Pour ce dernier point, la communauté a mandaté le Syndicat Départemental d’Electrification du Tarn pour réaliser la centrale de production d’électricité d’origine photovoltaïque.

 Caractéristiques de l'installation photovoltaïque (src : Syndicat Départemental d'Electrification du Tarn, mars 2008)

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Une crèche du Tarn alimentée au solaire"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Dan
Invité
il est étrange de placer les capteurs PV, raccordés au réseau, verticalement en bardage. Ce faisant, on dégrade le rendement global annuel et donc on diminue la quantité d’électricté vendue. D’après une première estimation on perd plus de 30 % d’efficacité (1kWh/Wc/an contre 1,5 possible). L’angle optimal annuel serait légèrement supérieure à 30 %. Au pire de l’hiver il serait de 60° et de 10° en juin. De plus, pour que la maison soit pleinement solaire (toutes les maisons sont solaire), il faut concentrer les baies vitrées au sud et non mettre un mur qui ponctionne l’énergie du rayonnement en… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité

Il sera intéressant de faire 1blan dans 1 an en toute objectivité ! L’initiative est intéressante ! A démultiplier ailleurs où soleil présent en force! Bon courage ! A+ Salutations Guydegif(91)

Dan
Invité
Le détail de l’opération est visible sur le site : le coût global est de 55 000 € HT pour le PV (8€ le Wc) cofinancé par l’Ademe, le conseil régional Midi-Pyrénées et l’Union européenne. La duplication de ce genre d’opération dépend donc avant tout de la qualité et surtout de la quantité des subventions disponibles, tant pour l’installation que pour l’achat de l’électricité produite. Sur le site TECSOL, on peut lire : “Le développement durable doit être inculqué dès le berceau”. Ce n’est pas une mauvaise chose à condition d’inclure quelques notions d’économie (financement du développement durable et économie… Lire plus »
wpDiscuz