DHL Express va doubler sa flotte verte en France d’ici 2020

DHL Express, leader du transport express international en France, vient d’acquérir l’un des 10 premiers fourgons 100% électrique produits dans le monde par le Groupe Volkswagen : un MAN eTGE.

Doté d’une capacité de transport de 10,7 m3, il entrera en circulation à Paris d’ici fin avril pour assurer les livraisons du 9e arrondissement. DHL Express intègre, en France, ainsi son premier utilitaire électrique d’une capacité supérieure à 8 m3 pour sa logistique du premier et dernier kilomètre.

Ce nouvel utilitaire fait partie du vaste plan de renforcement de la flotte verte de DHL Express France. Ces acquisitions constituent un pas important vers l’objectif que s’est fixé DHL Express France, visant à assurer 70 % de ses activités sur le premier et le dernier kilomètre avec des solutions zéro émission d’ici 2025. Une détermination qui s’inscrit également dans l’objectif zéro émission que s’est fixé Deutsche Post DHL Group d’ici 2050.

Philippe Prétat, PDG de DHL Express France, explique : « Chez DHL, nous travaillons de longue date à trouver les meilleures solutions pour réduire l’empreinte carbone de nos activités. Nous sommes ainsi le premier transporteur à avoir adopté en France, dès 2005, les triporteurs dans les centres-villes. Aujourd’hui, nous utilisons cette solution dans 22 villes françaises. Nous avons pour ambition de doubler notre flotte verte en 2 ans pour atteindre plus d’une centaine de véhicules électriques d’ici fin 2020. A Paris, le nouvel utilitaire MAN eTGE sera intégré à la flotte de notre site DistriGreeen, le nouveau point d’ancrage pour nos livraisons vertes de la capitale. A Nice, nous desservons l’intégralité de la ville en véhicules électriques depuis 2017. Nous sommes déterminés et nous mettons tout en œuvre pour atteindre 70% de nos livraisons du premier et du dernier kilomètre avec des solutions propres d’ici 2025 et, au-delà, pour nous inscrire dans l’objectif zéro émission de Deutsche Post DHL Group. »

« Nous sommes très fiers d’avoir été choisi pour accompagner DHL Express France dans ses missions », commente Jean-Yves Kerbrat, Directeur Général de MAN Truck & Bus France.

Inscrivez-vous à l'Achat Groupé EnergieMoinsChere.com
achat-groupe.energiemoinschere.com

Notre ambition : obtenir 21% de remise sur votre gaz et électricité ! C'est gratuit et sans engagement.

« Avec leur autonomie inégalée sur le marché dans leur catégorie, nos véhicules utilitaires électriques permettront aux livreurs de DHL Express France d’assurer leurs missions sans émissions de CO2. Ensemble, nos deux compagnies dessinent l’avenir de la mobilité ! »


L’utilitaire MAN eTGE consolide la flotte verte du site DistriGreen de Paris

Le nouveau MAN eTGE intégrera d’ici fin avril la flotte du site DistriGreen de DHL Express, ouvert fin 2018 à Porte d’Aubervilliers. Ce point d’ancrage est d’ores-et-déjà équipé de 14 véhicules électriques d’une autonomie de 200 à 250 km : 1 Nissan e-NV 200 d’une capacité de 4 m3 et 13 Nissan Voltia e-NV 200 de 8 m3. Aujourd’hui, 4 arrondissements parisiens sont intégralement desservis avec ces véhicules verts : les 9e, 10e, 18e et 19e. Dans le courant de l’année, il sera en mesure de livrer l’intégralité de ses colis parisiens avec des véhicules verts, représentant environ 2 500 colis par jour.

DHL Express envisage d’étendre ce modèle de site DistriGreen à d’autres villes en France, comme Lyon et Marseille.

DHL Express renforce sa flotte de véhicules verts en France

Entre triporteurs, Renault Kangoo ZE, Nissan eNV200, Voltia et autres utilitaires électriques spécialement adaptés aux tournées urbaines, comme le Goupil ou le Colibus, fabriqués en France, la flotte verte de DHL Express est aujourd’hui composée de plus d’une cinquantaine de véhicules répartis sur une vingtaine de sites en France. D’ici la fin de l’année 2020, ce chiffre grimpera à plus d’une centaine.


Objectif « Zéro émission » en 2050

En 2017, Deutsche Post DHL Group s’est fixé un objectif « Zéro Emission » d’ici 2050. Cet objectif en matière de protection du climat s’applique à la fois aux activités de l’entreprise et à celles de ses sous-traitants dans le secteur du transport.

Cette mission s’accompagne de quatre étapes clés intermédiaires à atteindre d’ici 2025 :

– À l’échelle internationale, Deutsche Post DHL Group devra accroître l’efficacité carbone de ses activités et de celles de ses sous-traitants dans le secteur du transport de 50 % par rapport à 2007.

– Au niveau local, le Groupe ambitionne d’améliorer les conditions de vie des personnes là où elles résident et travaillent, grâce à des solutions de transport propres. Deutsche Post DHL Group assurera 70 % de ses services sur le premier et le dernier kilomètre à l’aide de solutions d’enlèvement et de livraison propres, comme le vélo et le véhicule électrique.

– Plus de 50 % des ventes intègreront des solutions vertes, rendant les chaînes logistiques des clients plus respectueuses de l’environnement.

– Le Groupe formera et accréditera 80 % de ses collaborateurs en tant que Spécialistes GoGreen d’ici 2025, et les impliquera activement dans ses activités et de protection du climat.

Partagez l'article

 



[ Communiqué ]

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Seb
Membre
Seb

Les intentions semblent louables, mais 50 véhicules à l’échelle française c’est vraiment peu pour un groupe comme DHL.
Il me semble que dans le domaine la Poste fait beaucoup mieux, même si l’électrification de ses véhicules de livraison n’est pas aussi rapide que celle menée il y a quelques années.