Gaz : nouvelle baisse des tarifs réglementés au 1er février 2016

Selon une note de la CRE (Commission de Régulation de l’Energie), au 1er février 2016, les tarifs réglementés de vente hors taxes d’ENGIE (ex GDF SUEZ) baissent en moyenne de 1,86 % par rapport au barème en vigueur en janvier 2016.

Cette baisse est de 0,6% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1,2% pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude, et de 1,9% pour les foyers qui se chauffent au gaz.

Cette baisse répercute l’évolution des coûts d’approvisionnement d’ENGIE depuis le 1er janvier 2016 estimée par la formule tarifaire inscrite dans l’arrêté du 24 juin 2015, au terme de laquelle la part des indices du marché de gros est de 77,4%.

Elle s’explique par la forte baisse des indices mensuels du prix à terme du gaz sur le marché de gros des Pays-Bas (principal indice de la formule tarifaire) et sur celui du marché français PEG Nord (Point d’Echange de Gaz Nord), pour le mois de février 2016 par rapport au mois de janvier 2016.

Gaz : nouvelle baisse des tarifs réglementés au 1er février 2016

C'est maintenant !
Fournisseur Total direct énergie

10% de remise sur le prix de votre consommation d'électricité et de gaz !

 

Depuis le 1er janvier 2015, les tarifs réglementés de vente de gaz ont en moyenne baissé de 12,6% a fait savoir la CRE.

Partagez l'article

 

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Bibou64

Et pourquoi ne pas ajouter les tarifs libres qui sont en moyenne à 25 ou 30% moins chers à l’article ? Il n’y a pas que les tarifs règlementés dans la vie. Les communes sont passées depuis le 1/1/2015 au tarifs libres (fin des tarifs règlementés), avec à la clé une diminution des tarifs de cet ordre. Pour les particuliers, c’est environ 8 à 10% moins cher. Sur l’electricité, la fin des tarifs règlementés a permis aux communes de gagner entre 8 et 10%, soit 2 fois plus que ce que prétendaient les vendeurs d’éléctricité. Ensuite, on pourra disserter des… Lire plus »