Installation d’éoliennes : accident mortel en Allemagne

Le danois Vestas a déploré hier dans un communiqué la blessure mortelle d’un grutier qui procédait à l’installation d’une éolienne sur le site de Mannhagen en Allemagne.

Vers 10 heures du matin environ, une des pales pesant plusieurs tonnes se serait décrochée pour allez ensuite s’écraser sur la cabine de la grue.

A ce stade, les raisons qui ont causé l’accident ne sont pas ‘clairement identifiées’ a précisé le fabricant d’éoliennes.

"Vestas prend la sécurité très au sérieux et nos experts, en collaboration avec les fabricants de grues et les autorités, vont mener une enquête approfondie pour établir la cause première de cet accident" a t-il annoncé aussitôt. Ce dernier a par ailleurs assigné une tierce partie pour mener une enquête indépendante.

Vestas fournira de plus amples renseignements sur l’accident une fois que l’analyse des causes aura été réalisée.

C'est maintenant !
Fournisseur Total direct énergie

10% de remise sur le prix de votre consommation d'électricité et de gaz !

Partagez l'article

 

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
9 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Bachoubouzouc

… pas que sur le chantier de Flamanville. Voici un accident du travail comme il en arrive tous les jours, qui ici ne sera pas médiatisé outre mesure à des fins de récupération politique.

Ambiel

Pas mal, une bad news partout. Pour info l’éolien dans le monde c’est 200GW et plus d’une vingtaine de morts recensés (sans doute davantage dans la réalité). Les chantiers ça tue, en Chine il y a eu un accident avec 5 morts d’un coup, écrasés par une chute de grue. “Voici un accident du travail comme il en arrive tous les jours, qui ici ne est médiatisé outre mesure à des fins de récupération politique.”

Samivel51

“Vestas fournira de plus amples renseignements sur l’incident”. Le grutier est mort. Ce n’est pas un incident mais un accident.

O.rage

Deux mecs se brûlent le pouce et l’index à la centrale de Fessenheim lors de son nettoyage, le président parle de sa fermeture… Oui “…outre-mesure…”

Ambiel

Mouais, le président l’a déjà promis 1an avant pendant sa campagne. La centrale est vieille (prévue au dépat pour 30ans, largement dépassé), le canal qui est 8,5mètres au dessus des réacteurs, le radier le plus fin de France, en zone sismique, très proche de plusieurs centaines de milliers d’habitants, etc… Mais la vraie raison est politique, vous aurez raison de le dire 🙂

O.rage

Obsolescence programmée Dans ce pays, il y a une Autorité de Sureté Nucléaire qui est indépendante et qui a les compétences en ce qui concerne la sureté des centrales et qui a réussi où tous les anti-nucléaires ont échoué, elle a imposé des travaux sur la centrale de Brennilis et EDF a vu que c’était trop cher et elle la fermé. Une ASN qui peut faire des choix responsables donc. Mais vu que vous voulez passer outre une Autorité et ses compétences pour une volonté politique qui se base sur les sondages de la veille et qui n’a aucun visibilité… Lire plus »

Ambiel

Que je sache l’ASN n’a pas encore rendu son avis pour une prolongation au dela de 40ans de Fessenheim. Donc on verra en 2016. Je ne suis pas pour l’obsolescence programmée, mais pour la sureté tout simplement. Et de toute façon ça ne règle rien, vos centrales vont de toute façon finir par être mises à la retraite et nous aurons alors le choix entre du nucléaire cher ou des ENR chères mais moins que le nucléaire. le choix économique est fait, adios nucléaire, énergie du passé.

Stephsea

Cette victime sur un chantier nous regarde de là ou il est maintenant (?) débattre grâce à sa mort (et à sa médiatisation étonnante) sur le nucléaire français. J’espère que ça le fait marrer… En tout cas, ça prouve qu’un grand nombre de lecteurs sont à l’affut des prétextes pour en parler, en bien comme en mal, sur la défensive ici. Dérisoire…

O.rage

Demandez vous d’abord pourquoi quand quelque chose arrive dans le domaine du nucléaire, on demande d’abord à Greenpeace et son avocate “spécialiste du nucléaire”, Sortir du Nucléaire, Noël Mamère avant de demander à un médecin expert en radioprotection ou bien EDF… Ici, on a juste Vestas, leader mondial de l’éolien.