La Commission bride le mode veille des appareils

Les Etats-membres de l’UE ont approuvé le règlement imposant une réduction de la consommation d’électricité du mode veille des appareils électroménagers et des équipements de bureau.

Le règlement proposé par la Commission fixe les exigences d’efficacité énergétique que devront respecter tous les produits commercialisés en Europe, dans le but de diminuer de près de 75 %, d’ici à 2020, la consommation d’électricité en mode veille de ces appareils dans l’Union.

Prise en application de la directive sur l’écoconception [1], cette mesure "permettra à l’Union d’atteindre ses objectifs en matière d’efficacité énergétique et de protection du climat, tout en permettant au citoyen de faire des économies", assure Andris Piebalgs, membre de la Commission chargé de l’énergie.

Le règlement proposé s’applique à tous les appareils électriques utilisés à la maison et au bureau tels que les téléviseurs, les ordinateurs, les fours à micro-ondes, etc. Suivant les fonctionnalités du produit, la consommation maximale autorisée en mode veille est limitée à 1 ou 2 watts d’ici à 2010. À compter de 2013, le niveau de consommation électrique admissible sera abaissé à 0,5 watt ou 1 watt, un seuil proche des niveaux réalisables avec les meilleurs techniques disponibles.

Le règlement réduira la consommation actuelle d’électricité en mode veille (qui avoisine 50 TWh par an dans l’Union) de 73 % d’ici à 2020, ce qui correspond à la consommation annuelle d’électricité du Danemark et représenterait environ 14 millions de tonnes d’émissions de CO2 en moins par an.

Mais les effets bénéfiques devraient également se faire sentir dans d’autres parties du monde, car nombre des produits concernés sont vendus partout sur la planète. Les modalités de mise en œuvre graduelle laissent aux fabricants le temps nécessaire pour adapter leurs produits aux nouvelles exigences, estime la Commission.

Le règlement s’appuie sur les résultats d’une analyse des aspects techniques, économiques et écologiques du mode veille, effectuée en collaboration avec des parties intéressées et des experts du monde entier.

Le règlement proposé va ensuite être soumis au Parlement européen, dans le cadre de sa mission de contrôle. Il devrait être adopté formellement par la Commission courant 2008. De nouvelles mesures sur l’écoconception applicables à d’autres catégories de produits verront le jour dans les prochains mois.

Pour en savoir plus sur l’écoconception, voir le site qui y est consacré (en anglais).

[1] Directive 2005/32/CE du Parlement européen et du Conseil du 6 juillet 2005 établissant un cadre pour la fixation d’exigences en matière d’écoconception applicables aux produits consommateurs d’énergie et modifiant la directive 92/42/CEE du Conseil et les directives 96/57/CE et 2000/55/CE du Parlement européen et du Conseil (JO L 191 du 22.7.2005, p. 29)

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Guydegif(91)

Bonne initiative ! Tout ce qui permet d’ECONOMISER Energies & sous mérite d’être analysé !Très Bien ! Bonne veille !A+ Salutations Guydegif(91)

r17777

Franchement! ça fait depuis 2002 qu’on arrête pas de rabâcher le problème des veilles et ont agit que maintenant???!!!  que dis-je … on ne fait que planifier l’action !  C’est tellement tardif que certains constructeurs proposent déjà tout ceci depuis parfois plus de 5 ans et l’affichent clairement sur leurs produits! La mini chaine S*ny de ma copine achetée en 2003 ne consomme que 0.15w en veille!  Ensuite le chiffre de 75% n’est pas assez ambitieux ! Sur certains équipement on peu réduire la veille à quelques dizaines de milliwatts (contre quelques watts). Pour l’anecdote, Olivier Sidler (qu’on ne présente plsu dans le domaine de la MDE) avait demandé en 2000 à un grand fabricant de table du cuisson électrique ( déjà ces trucs là devraient être interdis si on faisait de la vrai MDE, mais passons..), s’il pouvait réduire la conso de veille (environs 10w qd même!). Quelques temps plus tard les ingénieurs du constructeur le contactent et lui proposent, une veille à 0.1watt ou une autre à 1watt à même budget! notez le coté déconnecté et déconnant de ces ingénieurs… la question ne se posait pas! Evidement qu’on préfère le 0.1watt!  Donc du côté conception, on sait faire! alors qu’on arrête de nous dire “faut laisser le temps aux constructeurs”…. ils l’ont déjà largement eu … il est urgent de passer de l’incitation à la l’obligation …et même si c’est dur à dire , à la répression ! L’affichage réellement systématique de la puissance en veille et de son coût annuel pourrait aussi mieux informer l’acheteur … ex: mon imprimante laser N&B consomme 35w en veille! évidement une personne ne possédant aucun moyen de le savoir (plus accessible qu’aux bout de 90 pages de notices)  n’en tien pas compte et n’agit pas en conséquence… Donc, on fait des plans (tardif et peu ambitieux) sur la réduction des veilles alors qu’on est même pas capable de faire appliquer la lois en vigueur, à savoir , l’affichage systématique des consommation d’énergie … pour infos c’est obligatoire sur la hifi, vidéo et l’informatique, et le petits électroménager, depuis plusieurs années déjà (2005 je crois). D’un autre côté, le plus important à mon avis serait d’imposer aux constructeurs la présence d’un mode arrêt sans veille avec un vrai interrupteur et non le bouton électronique qui simule ! Et evidement sur le circuit primaire du transformateur de tension afin qu’on ne se retrouve pas comme avec une multitude d’équipement qui ne coupe que le secondaire (12volts) … exemple mes anciennes enceintes d’ordi consommait 2,3watts en marche et 1.7 en veille! Mais aussi un système de maintient des réglages.Je pense particulièrement aux magnétoscopes à cassettes magnétique (hé oui ça existe encore chez bcp d’entre nous) , dont la plupart perdent tous leurs programmes (voir même les canaux!) dans la ou les minutes qui suivent la rupture totale d’alimentation électrique!  à l’opposé, mon magnéto de chez S*ny(encore!) à conservé ses réglages et canaux durant une durée de mise au placard de 10mois! il aurait sûrement pu faire plus … Pour infos le magnétos c’est entre 15 et 25w en marche , et environs 3 à 7 watts en veille (parfois plus) … mais ce n’est aussi qu’à peine 1 à 2h d’utilisation mensuelle à l’heure actuelle … la veille consomme donc des dizaines de fois plus que la marche ! En valeur absolue, même si c’est non négligeable à l’échelle européenne, c’est certes pas énormes et prioritaire dans nos vies, mais en valeur pédagogique c’est colossal. Un autre souhait que je formulerais , serait que les constructeurs de matériel nécessitant de la mémoire pour des réglages soient obligés d’intégrer une pile rechargeable interchangeable et accessible dans le leur circuits, afin que que nombre d’entre nous ne soit plus obligés de laisser leur équipement en veille lorsque la petite pile interne (généralement un condensateur soudé à la carte électronique, parmi tant d’autres) est arrivé en fin de vie … Ex la TV Ph*l*ps de mes parents habitant dans un endroit très réputé pour la foudre, était débranchée tous les soirs comme cela avait été le cas de tous leur autres Tv auparavant… résultat des courses , au bout de trois à quatre ans, une simple pression sur l’interrupteur d’arrêt total et il fallait tout reprogrammer… du coup cette Tv est restée en veille tout le reste de sa vie…. la Tv suivante eu le même problème au bout d’une période équivalente … Bref à l’heure actuelle si on veut pouvoir tout couper, faut se bricoler des pupitres avec un interrupteur (lumineux de préf) et une prise pour chaque appareil ! Ce que j’ai fait pour tout mon parc informatique et hifi vidéo … mais je vous raconte pas le tracas et les frais en bricolage! et en plus faut avoir du matos qui soient capable de garder durablement les réglages! Bref, pour le quidam motivé c’est la jungle … alors c’est bien sympa d’encourager les consommateurs à faire des efforts, mais si leurs équipements ne le permettent pas… on peut rêver… Celà dit .. on en revient à la problématique de l’oeuf ou la poule … si les consommateurs ne demandent pas aux vendeurs, ces derniers ne demandent pas aux constructeurs …etc. De mon côté ça fait depuis 2000 que je demande tjrs aux vendeurs, du matos pouvant être totalement arrêté avec facilité, et de me montrer le panneau arrière de l’équipement ou la notice (ou on voit généralement la puissance en marche mais pas souvent en veille) avant d’acheter … Depuis maintenant 3 ans je ne fais même plus confiance à ces informations et j’amène systématiquement mon petit bloc prise compteur d’énergie pour vérifier…et croyez moi, un vendeurs reste tjrs là pour vendre… (attention ! tous ces compteurs n’ont pas la même précision..surtout en dessous de 10 watts!) Même si certains vendeurs le prennent plutôt bien (et de mieux en mieux vu la conjoncture) je passe généralement pour un marginal, et il est vrai que statistiquement j’en suis un… mais si le con-sommateur moyen devenait un consomm’acteur responsable … ça responsabiliserait évidement la chaîne… bon évidement la veille c’est une chose, la marche s’en est une autre… alors qd on pond des lois sur les veilles , la moindre des chose serait de pondre des lois sur la conso en marche … par ce que par ex le poste TV cinéma domestique à tripler ses conso depuis 5 ans ! mais là , on touche à l’impopularité des mesures , au pseudo côté liberticide..et donc au syndrome Nymto “not in my time of office”!   Bref, apparemment le niveau de conscience et d’exigence de nos concitoyens est tellement faible que les politiques peuvent s’enorgueillir de si petites avancées! Si on était un peu plus sévère, je pense qu’ils bosseraient un peu plus et peut être même qu’il utiliseraient des conseillés un peu plus motivés et militants! Pardon Guy de gif si je suis un peu provocant, mais le présent nous montre déjà qu’on se contente de trop peu d’avancées … que va t’il advenir de demain si notre niveau d’exigence ne monte pas d’un ou plusieurs crans ? donc ok les encouragements pour les mauvais élèves, mais stop aux bravo non mérités!

r17777

“exemple mes anciennes enceintes d’ordi consommait 2,3watts en marche et 1.7 en veille!”non pas en veille! mais à l’arrêt total … le transformateur perdait donc  vide plus que la consommation de l’application elle même! tien ça fait un autre point à améliorer ça … le rendement des alimentations … Nota: certains fabricants d’alimentation d’ordi proposent des alims à haut rendement (environs 90% spit 10% de pertes) ..evidement c’est un peu plus cher….  (Green Power de chez Forton par ex), c’est sûr ça ne reivalise pas avec les ordi portables , surtout les mini très à la mode EEEpc de chez Asus , et encore moins avec le FIT-PC (seulement 5 watts ..sans écran) largement suffisant pour 90% des utilsateur d’ordinateur   … bon je sort du sujet des veille alors j’arrète… reocler au sujet , rien de tel que la commande d’un petit compteur du genre :

Dan1

Globalement d’accord, il n’y a pas vraiment de raisons “électroniquement acceptables” pour que les modes veille dépassent le Watt et cela depuis quelques années. Donc si on veut dépasser les discours, on peut le faire sans révolution. Il suffit de tout mesurer et d’éliminer les produits mal conçus.Seulement pour faire ça, il faut faire un peu de pédagogie et inciter les gens à regarder au delà des watts affichés, y compris pour les lampes basses consommations (un tube fluorescent + une alimentation).Quand on mesure, on trouve des disparités énormes, pas toujours justifiée par le prix. Au delà des W, il faudra aussi regarder les facteurs de puissance et la pollution harmonique sur le réseau pour disqualifier les alimentations les moins performantes, même si elles alimentent des éclairages à led. L’affichage pourrait être une bonne méthode à conditions de ne pas “égarer” le consommateur non averti.

gcb

L’article mentionne les bienfaits pour le reste de la planète, grâce à l’exportation. Vive nous. Mais quid de l’importation ? Des barrières douanières sont-elles prévues pour que les appareils que nous importons suivent les mêmes normes, et le cas échéant qu’ils ne soient pas avantagés économiquement par l’absence de réglementation contraignante dans leur pays de fabrication ?Merci r17777 d’avoir éclairé le paysage. Pour que votre plaidoyer soit efficace, il mérite d’être envoyé directement aux politiciens qui préparent les réglements européens et à ceux qui les transcrivent en droit français ! En effet, compter sur un engagement citoyen massif, pour de telles questions techniques pointues, est utopique. Bon courage dans votre croisade !

r17777

@ Dan1 : tout à fait , il faut aussi prendre en compte les puissance apparente mais surtout réelle (cos phi pour lintime … ) et autres paramètres dont tu causes…. @ GCB: j’ose espérer que l’orsqu’une réglémentation impose à des choses aux constructeurs  euroépeens , elles l’imposent aussi au produits d’importation de production extérieur à l’europe…. je pense que c’est là les bienfait pour la planète puisque si le prix n’est pas l’obstacle , les production destiné à la zone hors europe devrait être les mêmes … Pour le reste .. je suis d’accord avec toi, c’est aux politiques qu’il faudrait ecrire en premier  ce genre de choses (c’est un peu ce que je me disait au moment ou je postais). celà dit , en parler aux habitués ou simple lecteur de passage de ce  “forum” n’est pas si improductif qu’on pourrait le croire … il s’agit là d’une action de fond…  aux lecteurs de faire enssuites les petites adaptation qui s’imposent dans leurs actes d’achats et d’utilisation …. donc indirectement d’action sur les constructeurs …. le tout dépends donc de la capacité des gens à communiquer les infos autour d’eux … comme moi je e fais dès que je le peux autour de moi …. 😉 Celà dit…. pour l’action de masse, l’interpellation .. rien de tel que l’action associative … alors je profites de cette occas pour vous passer le liens vers l’asso dont je fait partie…   notament la liste des articles en ligne… lectures , et bons partages d’infos … ^^

6
0
Laissez un commentairex