Les chauffe-eau et les chaudières portent désormais l’étiquette énergie

Depuis le 26 septembre, les systèmes de production d’eau chaude sanitaire et de chauffages central doivent être dotés d’une étiquette énergie ; Elle permet d’informer le consommateur sur la performance énergétique de chaque appareil.

Conformément aux règlements européens n°811/2013 et n°812/2013 d’août 2013, les fabricants de chauffe-eau, ballons de stockage, chaudières et pompes à chaleur doivent désormais fournir, avec leurs produits, une étiquette énergie, qui classe les appareils selon leur niveau de performance énergétique : de A à G.

Les produits concernés par la réglementation doivent être mis sur le marché depuis le 26 septembre 2015 et comporter les caractéristiques suivantes :

  • pour les chauffe-eau, une puissance inférieure ou égale à 70 KW,
  • pour les ballons de stockage intégrés à une installation de chauffage central, une capacité inférieure à 500 litres
  • pour les systèmes de chauffage central, une puissance inférieure à 70 KW.

Étiquette apposée sur les ballons d’eau chaude

Pour les chauffe-eau, trois types d’étiquettes énergies sont créées : pour les chauffe-eau électriques conventionnels, pour les chauffe-eau solaires, et pour les chauffe-eau thermodynamiques, trois technologies distinctes.

C'est maintenant !
Fournisseur Total direct énergie

10% de remise sur le prix de votre consommation d'électricité et de gaz !

Un quatrième type d’étiquette est créé pour les ballons d’eau chaude.

Concernant les systèmes de chauffage central, une étiquette est également prévue (variant selon la technologie de l’appareil).

L’étiquette atteindra A ++ pour certains systèmes de chauffages (pompes à chaleur).

Partagez l'article

 

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Verdarie

Si c’est pour mettre des étiquettes genre A++ ou B- ,c’est encore de l’enfumage dont on a déjà parlé sur ce site ,il n’y a pas si longtemps ?