Minimó : le meilleur d’une moto et d’une voiture électrique

Lors du Mobile World Congress de cette année, SEAT a présenté Minimó, une voiture concept qui a été développée en tant que plate-forme de mobilité, et qui reflète la vision qu’a l’entreprise de la mobilité urbaine de demain.

Lors de la conférence de presse, le président de SEAT Luca de Meo a expliqué : « Le véhicule Minimó de SEAT a été spécialement conçu pour s’adapter aux plates-formes de mobilité qui façonneront l’avenir de la conduite urbaine, où le trafic sera restreint et seuls quelques opérateurs seront en mesure d’offrir la mobilité », pour ensuite ajouter que : « C’est la solution que les entreprises d’auto-partage attendaient, un modèle qui sera essentiel pour améliorer la rentabilité de ce type d’entreprises. Le concept que nous présentons aujourd’hui répond aux besoins des villes et des fournisseurs de solutions d’auto-partage. »

Alliant le meilleur d’une voiture et d’une moto

Minimó a été développé pour combiner le meilleur des deux mondes : la sécurité et le confort d’une voiture avec l’agilité et la facilité de stationnement d’une moto. Pensée pour accueillir confortablement deux passagers assis, cette voiture concept 100 % électrique a été développée avec un système intégré de changement de batteries, ce qui permet de recharger entièrement le véhicule en quelques minutes seulement et d’offrir une autonomie de plus de 100 kilomètres. Comme ces voitures ne dépendent pas des bornes de rechargement, ce système innovant est synonyme d’une réduction effective des coûts d’exploitation de 50 %.

Avec ses dimensions de 2,5 m de long et 1,24 m de large, la voiture occupe 3,1 mètres carrés d’espace par rapport aux 7,2 mètres carrés d’une voiture standard, ce qui réduit considérablement son empreinte écologique en ville. Minimó peut être garé sur une place de stationnement pour moto, et dans une voie de circulation, deux Minimó peuvent se placer côte-à-côté dans l’espace normalement occupé par une voiture standard.

« Minimó est également un véhicule hyper-connecté qui intègre la technologie 5G et fournit une expérience numérique pratique et homogène à l’utilisateur sur la base de la clé “d’accès numérique” et d’Android Auto™ sans fil sur l’écran du véhicule sans que les utilisateurs n’aient à connecter leur smartphone à un câble ou une prise. Parmi d’autres fonctionnalités, la voiture reconnaît si le conducteur à 16 ou 18 ans ou plus pour adapter sa vitesse à 45 ou 90 km/h, par exemple. De plus, avec l’Assistant Google sur Android Auto, les utilisateurs peuvent garder les yeux sur la route et les mains sur le volant en utilisant leur voix pour rester connectés, obtenir facilement des réponses, et gérer les tâches et les moyens de contrôle », a expliqué M. De Meo lors de la conférence de presse.

Avec une voiture concept comme Minimó, SEAT vise à réduire l’empreinte des véhicules dans les zones urbaines. En gardant cela à l’esprit, l’entreprise travaille de pair avec les conseils municipaux pour mieux connaître leurs points de vue et leurs besoins spécifiques.

Grâce à cet effort commun, SEAT examinera les possibilités d’intégrer les propositions faites par les autorités publiques dans le développement du véhicule afin d’offrir des solutions de terrain répondant à un objectif commun, soit l’amélioration de la mobilité urbaine.

Mener à bien la stratégie de mobilité du Groupe Volkswagen

Suite au lancement de trottinettes électriques e-kick eXS développées par SEGWAY et avec la présentation internationale de la voiture concept Minimó, la marque SEAT a été choisie comme marque principale au sein du Groupe Volkswagen pour définir la stratégie et offrir des produits axés sur la micro-mobilité urbaine.

Selon Luca de Meo : « La micro-mobilité, qui se caractérise par de courts trajets de moins de 10 kilomètres, représente aujourd’hui environ 60 % de la mobilité totale. Il s’agit d’une activité commerciale à potentiel élevé pour un fournisseur de mobilité comme celui que nous aspirons à devenir. Notre mission est de proposer des idées et de créer des produits conçus pour les trajets courts. Le groupe Volkswagen et ses différentes marques utiliseront nos solutions dans le monde entier. SEAT est l’entreprise la mieux placée pour diriger cette stratégie, d’abord car nous nous trouvons en milieu urbain dans une ville métropolitaine comme Barcelone ; et deuxièmement, car cette ville a une longue tradition en matière de conception et de production de deux roues. »

Partagez l'article

 



[ Communiqué ]

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Jean Paul Trude
Membre
Jean Paul Trude

Mais c’est le Renault Twizy…
Revu et corrigé…et plus ‘sophistiqué’..!