Première commande nucléaire aux Etats-Unis depuis 78

Westinghouse Electric et son partenaire le groupe "Shaw" ont annoncé hier avoir signé une première commande pour une centrale nucléaire avec la Georgie (sud des Etats-Unis) afin de fournir deux réacteurs de 1 100 mégawatts de type AP1000.

Ces deux tranches devraient être construites sur le site de Vogtle (près d’Augusta) où fonctionnent déjà deux réacteurs opérés par un consortium mené par l’électricien Georgia Power une filiale de la Southern Company.

Steve Tritch, le président-directeur général de Westinghouse a déclaré que "cet accord est le premier à être annoncé aux Etats-Unis depuis 1978, un acte significatif qui montre que le renouveau du nucléaire a dépassé le stade de la planification". Et d’ajouter "l’énergie nucléaire est maintenant reconnue comme étant une source d’énergie propre, sûre et compétitive, contribuant à assurer l’indépendance énergétique des États-Unis".

Le contrat passé avec Westinghouse sera soumis le premier mai à la commission des services public de l’Etat de Georgie, qui devra certifier les deux réacteurs.

L’entrée en service de la première tranche est espérée pour 2016 et celle de la seconde pour 2017, selon le groupe Shaw, actionnaire à 20% de Westinghouse.

Voir aussi :

Enorme contrat pour Toshiba et Westinghouse aux USA

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Propv

Ha, ils sont forts sont forts ces businessmen américains. Ils ont réussi à faire gober à la Georgie que depuis Tcherno et Three Mile Island, date d’arrêt du nuke aux états-unis, le nuke était “maintenant reconnue comme une étant une source d’énergie propre, sûre…” Reconnue, reconnue ? cela veut-il dire que ce n’est pas propre ni sûre et qu’il ne l’était pas avant ce projet ?”… et compétitive …” Tiens, tiens l’article ne dit pas combien de milliards de dollars ce petit dinosaure de 1GW va coûter aux contribuables américains ainsi qu’à leurs enfants, petits-enfants, …On se demande bien combien de subvention va recevoir Westinghouse pour rentabiliser ce projet et espérer le démanteler un jour.On voit déjà les média français dans toute leur splendeur : “les USA relancent le nucléaire alors pourquoi pas le France !”Au secours !

Dan

Comme vous le savez, j’aime bien les milliards. J’ai déjà très abondamment montré que les EnR pouvaient, à très grande échelle, coûter fort cher. Pouvez vous, SVP, nous dire combien coûterait, aux conditions actuelles, une solution photovoltaïque qui produirait en 20 ans la même quantité d’électricité qu’un EPR ? et accessoirement le montant des subventions perçues ?? Les américains ne sont pas naïfs et savent parfaitement que ce n’est pas avec les centrales solaires californiennes qu’ils vont maintenir l’économie de leur pays à flot pour les 30 ans qui viennent. J’attends avec impatience les éléments chiffrés. Au secours pour vous, si vous n’avez pas encore compris ces simples réalités.

Momo

Cher Propv , sachez que presque partout ds. le monde , l’electricite est produite par des STES. PRIVEES! ( sauf en France ,c’est d’ailleurs une specificite du Pays , quasiment unique en Europe )… et que donc , normalement le contribuable Americain ne devrait pas avoir a payer pour ce ” petit dinosaure ” ( il n’a d’ailleurs pas eu a payer pour l’accident de Three Mile Island – qui n’a fait aucune victime a ce jour , meme parmi les employes de la Cie exploitante et proprietaire de la centrale )Normalement , la Ste Westinghouse , devenue propriete de Japonais depuis des annees , ne devrait pas recevoir de subventions ( pour quoi ? )des contribuables Georgiens , pas + que Areva si son EPR plait un jour a un electricien US . Pourquoi voulez-vs. que notre systeme typiquement francais ( mais qui marche tres bien par ailleurs ds. le cas d’EDF , Dieu merci ! )soit envisage ( et meme soit connu ) des 99% de la population mondiale qui vit ( et parfois vit tres bien ! )hors de notre Hexagone ? Les Japonais , les Coreens ( du Sud s’entend ), les Chinois … n’ont jamais abandonne le nucleaire civil pour cause de Three Mile Island ou meme Tchernobyl ( accident qui , d’ailleurs , ne pouvait survenir que ds. cette zone pauvre du monde , av. son systeme politico-administratif ” militaire ” et sa technologie ” bricolee ” a faire peur ! ) Simplement le petrole tombant a 10 / 20 dollards le barril , et la production locale exponentielle de gaz naturel a bas cout(s) ont largement deprecie alors la rentabilite financiere des NOUVELLES centrales nucleaires US ( mais surtout pas les anciennes , confortablement amorties et tres valablement rentables pour tt. le monde ! Lisez donc leur presse , economique ou non , et pas seulement la notre , que cela n’interesse absolument pas le moins du monde …. dommage pour ns. ) Je voudrais repreciser que ” nuke ” ne veut pas dire ” nucleaire ” , mais ” bombe nucleaire ” , etant la contraction de ” nuclear nut ” ! TOUT LE MONDE est ( ou devrait etre ) ” antinuke ” , c’est un instrument de mort , sans aucun avantage a son actif ! Et , au fait , la France n’a pas attendu ce contrat US local pour relancer le nucleaire , c’est l’EPR , et pour 2012 ,alors que des milliers de MW ” turbines a gaz ” sont egalement programmes , par EDF comme par Suez / Poweo et autres ” nouveaux venus ” , qui jouent TOUS egalement ds. l’eolien ( si le reseau HT tient le coup !) On fait comme on peut ,a grds. frais, mais NOUS on tient nos engagements KYOTO

3
0
Laissez un commentairex