Rapprochement entre DeepGreen et Sustainable Opportunities Acquisition

DeepGreen Metals, un développeur de métaux pour batteries a annoncé la conclusion d’un accord de rapprochement avec la Sustainable Opportunities Acquisition, une société d’acquisition spécialisée dans les questions ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) et disposant de capacités opérationnelles et financières considérables dans les secteurs de l’énergie et des ressources.

La transaction porte sur des capitaux propres de 2,9 milliards de dollars (en supposant qu’il n’y ait pas de rachat) pour la société combinée, qui sera rebaptisée “TMC the metals company Inc.” et qui opérera sous le nom de The Metals Company à la conclusion de la transaction.

Un approvisionnement responsable en métaux pour batteries en réponse à la pénurie critique qui menace la chaîne d’approvisionnement des VE

DeepGreen développe une nouvelle source évolutive de métaux pour les batteries de VE sous la forme de nodules polymétalliques non fixés sur le fond marin de l’océan Pacifique. On estime que les ressources du fond marin dans les zones couvertes par les contrats d’exploration des filiales de l’entreprise suffisent pour alimenter 280 millions de VE, soit un quart de la flotte mondiale de voitures particulières. L’exploitation de cette ressource assure un approvisionnement abondant et peu coûteux en matières premières essentielles pour les batteries et le câblage des VE, notamment le nickel, le cobalt, le cuivre et le manganèse, avec un impact ESG sur le cycle de vie inférieur à celui de l’exploitation minière conventionnelle. Il est indispensable d’assurer cet approvisionnement critique en métaux pour les batteries lors du passage des moteurs à combustion interne aux VE, qui sont confrontés aux risques suivants :

  • La forte baisse de découvertes de nouveaux gisements de métaux devrait entraîner une pénurie de métaux clés tels que le nickel et le cuivre à partir de 2024-2025 ;
  • La hausse des prix des matières premières risque de compromettre les efforts des fabricants de VE visant à faire baisser le coût des batteries de VE pour permettre leur adoption en masse ;
  • À l’instar de l’extraction des combustibles fossiles, l’extraction conventionnelle des métaux a un coût élevé pour les populations et la planète, entrainant une vaste déforestation dans certaines des zones les plus riches en biodiversité de la planète. Cela génère le plus grand flux de déchets industriels du monde et des gigatonnes d’émissions, en plus de nuire aux écosystèmes et à la santé des populations et de favoriser l’exploitation potentielle du travail, y compris le travail des enfants.

La société combinée entend devenir le plus grand développeur et producteur mondial de métaux pour batteries de VE grâce à une approche responsable et un impact ESG sur le cycle de vie le plus faible possible, ainsi qu’un faible coût de production.

L’approvisionnement en métaux pour batteries constitue le principal obstacle à la transition vers une énergie propre, et les projets de nouvelles mines terrestres sont insuffisants pour répondre à la demande croissante“, a déclaré Scott Leonard, PDG de la SOAC. “Nous avons analysé plus de 100 entreprises, dont un grand nombre dans le domaine des VE et des énergies renouvelables. DeepGreen est au-dessus du lot. Elle offre une solution réelle et évolutive au problème des matières premières, à un faible coût de production et avec une réduction significative de l’empreinte ESG des métaux. Dans l’hypothèse d’une production à grande échelle, nous pensons que The Metals Company sera l’un des producteurs de nickel les moins chers au monde.

Gerard Barron, président et directeur général de DeepGreen, a déclaré : “Nous sommes ravis de nous associer à la SOAC, une équipe animée par les principes ESG et qui n’hésite pas à s’attaquer à des problèmes difficiles. La réalité est que la transition vers une énergie propre n’est pas réalisable sans prélever des milliards de tonnes de métal sur la planète. Les nodules des fonds marins sont un moyen de réduire considérablement la facture environnementale de cette extraction. Nous nous lançons dans cette industrie avec un engagement profond en faveur de la santé des océans et une date d’arrêt claire en tête. Le plan est simple : produire de meilleurs métaux pour assurer la transition vers les VE, tout en constituant un stock de métaux suffisant pour arrêter l’extraction sur la planète et permettre à la société de vivre des métaux recyclés.

Partagez l'article

 

[ Communiqué ]
Lien principal : www.deep.green

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires