La technologie de l’arc sous plasma à l’honneur

Plasco Energy Group (PEG), est le spécialiste canadien du retraitement des déchets par procédé de gazéification sous plasma. Elle compte ainsi produire du gaz à partir des déchets des habitants d’Ottawa (Canada), vers la fin de l’année. Et vient de recevoir l’approbation du ministère de l’Environnement de la province de l’Ontario.

La compagnie propose de gazéifier 75 tonnes par jour de déchets solides municipaux non dangereux (à l’exclusion des matières séparées à la source pour le recyclage), ainsi qu’un supplément de 10 tonnes par jour de déchets municipaux à forte teneur en carbone pour produire de l’électricité au moyen de la technologie de l’arc sous plasma.

Ce plasma est inerte, donc non polluant, selon la compagnie. Il peut être intégré au béton ou à l’asphalte. Les 75 tonnes de déchets municipaux non dangereux se composeront de verre, de cellulose, de plastique et de textiles.

PEG a mené des essais en laboratoire en Ontario au moyen de cette technologie et a effectué des études pilotes de petite envergure dans le monde. L’usine de démonstration devrait produire 5,2 MW d’électricité, dont 1 MW servira à alimenter l’usine; le reste sera vendu pour alimenter environ 3 600 maisons.

(src : ministère environnement Ontario)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz