Enerzine

Lukoil ambitionne des acquisitions en Europe

Partagez l'article

Le premier groupe pétrolier russe, Lukoil, ambitionne de considérables acquisitions dans le raffinage en Europe.

"Nous sommes aujourd’hui à la recherche d’opérations en aval majeures en Europe. Nous pensons que le marché européen est le plus viable organiquement en termes de flux d’exportations", a expliqué son directeur Vagit Alekperov, lors d’une conférence à New York.

La société prévoit ainsi d’investir un médian de 100 milliards de dollars, répartis entre l’exploration et au développement (pour 70 %) et aux opérations en aval de raffinage et de distribution (pour 30 %).

Lukoil table sur une augmentation de plus de 70%, à deux millions de barils, de ses capacités de raffinage quotidiennes tant en Russie qu’à l’étranger. Les acquisitions de raffineries à l’étranger devraient réduire la part du raffinage en Russie de 70% actuellement à 56 %, est il indiqué dans le communiqué.

Le groupe possède déjà des raffineries en Ukraine et en Europe du Sud-Est. Toutes les raffineries du groupe produiront d’ici 2016 de l’essence et des carburants riches en octane et conformes à la norme Euro-5.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz