Officiel : EDF va reprendre les activités de Photowatt

Dans le cadre de la reprise des activités de Photowatt, l’unique fabricant français de cellules photovoltaïques, le Tribunal de Commerce de Vienne a rendu son jugement et annonce – sans surprise – avoir retenu l’offre du groupe d’EDF.

De son côté, EDF se félicite de cette décision et indique qu’il entrera en possession des actifs de Photowatt à compter du 1er mars 2012.

Par ailleurs, cette opération permettra au Groupe, via sa filiale EDF Energies Nouvelles Réparties (EDF ENR*), de reprendre les actifs de Photowatt, ainsi que 100% de sa filiale PV Alliance** et d’obtenir une licence d’exclusivité mondiale pour la technologie de l’hétérojonction, actuellement en cours de développement.

Sur les 425 personnes actuellement employées par Photowatt, EDF propose à 345 salariés plus 10 apprentis de poursuivre leur activité dans l’entreprise. Les 70 autres se verront proposer une offre d’emploi au sein du groupe EDF.

Selon le géant français de l’énergie, "cette opération s’inscrit dans le cadre de la stratégie du Groupe d’être un leader dans les énergies renouvelables, dont le photovoltaïque, et de participer ainsi au développement des meilleures technologies."

* EDF Energies Nouvelles Réparties est une filiale détenue à parité entre EDF et EDF Energies Nouvelles
** Société au sein de laquelle EDF ENR possède actuellement une participation de 40 %, aux côtés du CEA (20 %) et de Photowatt (40%)

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Officiel : EDF va reprendre les activités de Photowatt"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Ace-energie
Invité

Un suiveur oui !!! après avoir mis pas mal de bâton dans les roues des précurseurs!!!!!

Propv
Invité
Très bonne nouvelle pour les Photowatts ! Contrairement à l’annonce débile de NKM, il est pas possible de donner une prime aux modules made in France : il y a actuellement un projet d’arrêté fixant une prime au tarif d’achat pour les modules made in Europe mais tous les grands fabricants ont des modules certifiés made in Europe comme l’a démontré l’experience italienne. La suite c’est donc : 1) des investissements massifs pour faire de Photowatt un producteur de taille international, ce qu’il n’est plus depuis une bonne quinzaine d’année, 2) une réelle politique de développement du PV en France… Lire plus »
Rice
Invité
Le problèmes des élections c’est qu’une fois qu’elles sont passées… les heureux élus oublient toutes leurs promesses ! Il en sera de même pour Photowatt qui, sauf investissements massifs, ne pourra pas plus demain qu’hier, lutter face à l’invasion chinoise. La situation est d’autant plus cocasse, qu’il y a à peine un an, EDF signifiait son désangagement de la filière industrielle amont en sortant de Ténésol… Depuis, l’ami duPrésident qui lui doit le renvoi d’ascenseur a changé d’avis comme une girouette… Autre retour de baton, Photowatt s’est retrouvé dans cette situation parce que (entre autres raisons) EDF ne lui achetait… Lire plus »
wpDiscuz