La centrale de Ploufragan ne se fera pas

Le projet contesté de centrale électrique de Ploufragan, en Bretagne, restera lettre morte. Confronté à l’opposition de la population et d’élus locaux, il a été abandonné par le ministère de l’Ecologie.

En 2006, RTE lançait un appel d’offres pour une centrale de 200 MW, qui permettrait de répondre aux situations d’urgence dans une Bretagne sous-équipée en capacités de production.

L’offre de GDF a été sélectionnée, qui proposait la constructionà Ploufragan, près de St Brieuc, d’une centrale alimentée au gaz et au fioul. 

Associations écologistes et élus locaux se sont immédiatement mobilisés pour dénoncer un projet contradictoire avec les objectifs durables du Grenelle de l’Environnement, et pour réclamer la protection de la zone humide sur laquelle devait être implantée la centrale.

Cette semaine, le Président du Conseil général des Côtes d’Armor Claudy Lebreton se réjouit de pouvoir annoncer que "la centrale de Ploufragan ne se fera pas".

"J’ai eu l’assurance [auprès du ministère de l’écologie] que l’Etat ne donnera pas suite à la demande renouvelée d’enquête publique", précise-t-il, avant de se féliciter de cette "excellente nouvelle qui couronne de succès la mobilisation des milieux associatifs et des élus locaux, opposés à un projet de centrale électrique surdimensionnée et inadaptée aux exigences du développement durable."

Si la centrale est abandonnée, le problème breton reste entier. Du côté du ministère de l’Ecologie, on assure vouloir reconsidérer la question d’une centrale, cette fois en commençant par réunir les élus de Bretagne.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
44 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Xxxxxx

Communiqué de presse CURC 22 du 13/01/2009 http://www.centrale-ploufragan.org Après deux ans de ténacité citoyenne pour annuler ce projet préhistorique, plus de cent citoyens, samedi dernier, se sont joints à Côtes d’Armor Nature Environnement (fédérée à FNE) pour porter plainte contre GdF-Suez pour « publicité mensongère » à l’encontre des allégations sur les prétendus bienfaits pour le climat du projet présenté sur son site internet. Une seule issue possible Le collectif continuera à participer aux débats de manière constructive pour défendre les actions de maîtrise de l’énergie trop peu performantes à ce jour, et le développement des énergies renouvelables de nos territoires

renewable

Voilà qui aura peut être le mérite de rendre plus constructif le débat sur l’éolien offshore en baie de saint-brieuc, à 6MW la turbine offshore et à 3500heures de vent minimum en mer, un parc de 34éoliennes (204MW) commence à être pas mal comparé aux 200MW de puissance d’appel qui y étaient prévus!  Évidement, il faudra toujours pouvoir faire appel au réseau national s’il n’y a pas de vent les jours critiques…Par contre, cela permet de réduire ce nombre de jours critiques et de limiter d’autant l’appel sur le réseau le reste du temps!La Bretagne a la “chance” de pouvoir devenir un laboratoire des économies d’énergie, et a un sacré potentiel quand on voit juste sa part par habitants de chauffage électrique qui est supérieure à la moyenne nationale!

Momo

Ne pas oublier tout de meme qu’une autre centrale au gaz a cycle combine a haut rendement est en construction sur la rive droite de la Loire , qui remplacera celle annulee a St Brieuc …. Seules les lignes THT seront tirees differemment ….Et bon vent a l’eolien breton en + , le futur dira ce qu’il en adviendra , il a lui aussi tout plein de detracteurs , non ?!

Clobinson

Je pense que RTE qui se réjouissait de cette construction et comptait sur elle pour réduire les risques de catastrophe électrique en Bretagne ( voir Le Télégramme du  8 janvier 2009) pourra en cas de besoin privilégier les coupures dans la zone de SAINT-BRIEUC !…Je suis par ailleurs attéré par l’obstination des “pro-éoliens” qui n’ont pas encore compris qu’il s’agit d’un leurre coûteux et inefficace. Voir le même article du Télégramme qui précise qu’au moment du pic de consommation, les éoliennes existantes produisaient…10 % de la capacité théorique du parc.  Intéressant, n’est-il pas ?… 

Bob78

La bretagne produit 7% de sa consommation electrique. Le reste de la france trinque pour subvenir à leur besoin, sans oublier les pertes en ligne (il va falloir en planter des eoliennes rien que pour combler les perttes en ligne)…Si la bretagne ne souhaite pas de centrale a eux de trouver la solution rapidement!!!

Audar

les réunions proposés par le CURC 22 risquent dans un avenir proche de se passer …dans le noir. rester sur le plan des débats c’est bien, proposer une alternative crédible c’est mieux .les éoliennes ont dramatiquement été absentes de la couverture des besoins bretons ces dernières semaines… faute de vent.Cette année encore c’est passé mais..on voit bien qu’il faut de nouvelles capacités de production dites “garanties” pour assurer le système éléctrique breton . alors qu’est-ce qu’on fait ? réponse par retour appréciée compte tenu du délai nécessaire pour construire un nouveau moyen de production et de l’annonce certaine d’un hiver …l’an prochain et les années suivantes!

lion

Les bretons ne veulent pas de production et pas de réseau électrique. Ils veulent seulement de l’électricité. Alors laissons les se débrouiller! RTE n’a pas à lancer de nouvel appel d’offres qui, quoiqu’il advienne, est inéluctablement voué à l’echec. Je pense que la seule solution qui reste à RTE est de délester la Bretagne quand nous traversons des périodes de grande consommation.

Rageous

” Les éoliennes existantes produisaient entre 800  et 1000MW pour une puissance installée de 3600MW soit plus de 25% de la capacité théorique du parc français, ce qui correspond à la moyenne annuelle.”Où, quand, les sources?…renewable a des chiffres mais on ne sait d’où il les sort.Sûrement pas là, on dirait un encéphalogramme plat…

Etiennedorge

NON, la Bretagne à d’autres atout que le nucléaire ou les centrales polluantes au gaz….1- Les hydroliennes,2- Les éoliennes3- Les marées4- Le solaire5- Le biogazToutes ces sources d’énergie combinées réduiraient considérablement l’importation d’autres régions françaises….A BON ENTENDEUR 

Lion2

Ah   oui   !  alors   payez  vous   les  , toutes ces sources d’énergie combinées  !!!

stef

Pour ceux qui ne voient pas comment on pourrait se passer d’une telle centrale, et qui critiquent les anti-centrales-polluantes, je vous rappelle qu’un scénario alternatif a été fait en 2006 sur les alternatives à l’EPR dans le grand ouest.Cette étude, baptisée “un courant alternatif pour le grand ouest”, réalisée par la société coopérative d’intérêt collectif Les 7 Vents du Cotentin, a le mérite de montrer les alternatives possibles à une croissance infinie de nos moyens de production polluants.Pour Etiennedorge : n’oublions pas avant tout les économies d’énergie !Pour Lion2 : c’est gratuit les centrales au gaz ? c’est gratuit la lutte contre le dérèglement climatique et autres nuisances appoortées par les centrales à gaz ?

Etiennedorge

Ne soyez pas mauvais joueur,il faut bien que la Bretagne se démarque du fait de son éloignement géographique…. 

Lion2

Vos alternatives ,  c’ est du vent bidon  et du virtuel  pipo , du  baratin  d ‘ écolos-décroissantistes et leurs  fariboles  habituelles , c ‘est pas avec ça que  les Bretons auront du courant ,hélas pour eux  !!!!

lion

J’imagine la tête des bretons si l’on venait leur parler d’une usine marémotrice de 200 MW. Quant au biogaz, un appel d’offres est en cours. Pour les précédents, il n’ya pas eu de candidat en Bretagne. Enfin , des hydroliennes vont être mis en essai. Si elles parviennent à l’état industriel, on va les accuser de casser les courants, de dégrader le biotope marin, etc.J’ai l’habitude de toutes les propositions alternatives qu’on sort du chapeau lorsque l’on ne veut pas d’un projet et sitôt que l’on dit chiche, la propositions alternative est lynchée.

stef

Lion2 : c’est tout ce que vous avez comme argument pour dénigrer un scénario énergétique ? Vous proposez quoi vous pour arriver au facteur 4 en limitant au maximum l’ensemble des pollutions ? A moins que vous aimiez polluer un max…Lion : pouvez-vous citer une proposition alternative sérieuse à laquelle on ait dit chiche ? sur quel territoire a-t-on mis les moyens pour sérieusement diminuer les consos énergétiques ?Et sinon, pas mal votre argument, de dire que les hydroliennes vont être accusées de casser les courants. Il m’a pourtant semblé vous lire défendre l’éolien ; ça ne casse pas le vent ?’

Lion2

Cela  fait  des   décennies  que tout  arguments   n’ allant  pas  dans  le sens  des ” écolos ” est  toujours  rejetté  comme  non  valide  par  leur infinie  mauvaise foi  .   Cette   mauvaise foi  sans limite  nous  révelle  claitement  qu’ il  s ‘agit  d ‘escrocs  intellectuels  avec  lesquels toute  discution  est  vaine . ILs  ne  font  que  de  la  propagande déguisée   en prétendus arguments depuis  + de 30ans  .  La  dernière  mode  c ‘est  les “Facteur4  et  négawatts” :De  trés  foireuses  Aneries  Greenpeacistes  pour  tromper  les  candides et autres naifs .La  solution  pour  la  Bretagne  ,  c ‘est  le  Nucléaire  (EPR)  mais  il  faudrait  d ‘ abord  que  les  bretons  soient  capables  d ‘expulser  tous  ces  félés   d’  antinucléairesqui  les  ont gravement colonisés  et  à  cause  desquels   ils  vont  se  geler  les  valseuseset  être  de + en + dans  le noir  pendant  de  nombreuses  années !   Si  les  Bretons  n ‘ ont  plus  la  force  de  réagir  face  à   tous  ces   félés   et  escrocs  intellectuels  de  la pire  espèce  ,  leur  avenir  énergétique  sera  une  interminable   succession  de pénurie quelques  soient  les  fumisteries  que  leurs   proposeront  les  bonimenteurs  ”  écolos” quiproliférent  toujours  +  en  Bretagne  comme  ailleurs . 

Mamouth

de la part de Lion2 : quand on a recours à la grossiereté pour donner du poids à ses arguments, c’est que ceux-ci sont alors bien trop légers.

Dr_k

Lion2,les gens comme toi son dangereux grossiers et ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Retourne te toucher avec tes petits copains  conservateurs de l’UMP ou du FNTchernobyl ça te dis quelque chose? 1000 fois la radioactivité d’Hiroshima rejeté dans l’athmosphère d’un coup! La France est déjà le pays le plus nucléarisé du monde, ne crois tu pas qu’il serait temps de se calmer?

Dr_k

Lion2,les gens comme toi son dangereux grossiers et ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Retourne te toucher avec tes petits copains  conservateurs de l’UMP ou du FNTchernobyl ça te dis quelque chose? 1000 fois la radioactivité d’Hiroshima rejeté dans l’athmosphère d’un coup! La France est déjà le pays le plus nucléarisé du monde, ne crois tu pas qu’il serait temps de se calmer?

Lion2

Le voilà le vrai fond psychique des antinucléaires , quand ils ont l ‘ impression qu ‘ ils peuvent se lacher . Le même mélange de grossièreté qu ‘ ils aiment reprocher aux autres et de catéchisme idiot sur Tchernobyl , Hirochima , etc … D ‘ autres qui parlent de manque d ‘arguments et qui en ont R . A. F (rien à foutre) des arguments valables qui défendent le nucléaire comme ceux de Dan1 et quelques autres . Leur parti pris irrémédiablement Contre le nucléaire voue systématiquement à l ‘ échec toute possibilité de discution valable . Leurs demandes D ‘arguments sont hypocrites et purement formelles  car pour eux : On ne discute pas du Nucléaire ,on le combat d ‘où une inévitable et systématique mauvaise foi . Face à cette absurdité infinie , il ne reste plus à ceux qui veulent sincèrement se renseigner sur l ‘ énergie nucléaire vue par les scientifiques Pro-nucléaires , d ‘ aller visiter les sites de la société française d’ énergie nucléaire ( SFEN ) http://www.sfen.org et le site De l ‘ association des écologistes pour le nucléaire http://www.ecolo.org/base/basefr.htm . Il sera aussi intéressant D ‘aller visiter le site de l ‘ AFIS (association française pour l ‘ information scientifique) qui lutte contre les pseudo – sciences dont raffole beaucoup d ‘antinucléaires www. pseudo-sciences .org et regarder les Articles sur le nucléaire . Bref ne perdez pas votre temps à discuter avec les antinucléaires même ceux Qui font semblant d ‘être modérés ( et il y en a beaucoup ) il vous feront inutilement gaspiller beaucoup D ‘ énergie pour rien  car leur but est simplement de faire de ”  l ‘ occupation de forum >> et du ” noyage ” des commentaires opposés aux leurs . Mais rien ne vous interdit de souligner l ‘ inepstie de leurs interventions militantes aussi absurdes que de mauvaise foi ! ! ! !

enerZ

Merci d’utiliser des formulations “correctes” et “polies” dans vos commentaires.Êtes CONTRE ou POUR n’est pas synonyme d’intolérance, et de haine…MERCILe modérateur

lion

Merci pour votre intervention. Vous avez là une démonstration du débat “démocratique” qui entoure l’énergie. Mon vieux témoignage vous aidera peut-être à comprendre. J’ai commencé ma carrière en brûlant beaucoup de fioul. Puis j’ai poursuivi en Lorraine en brûlant 10 000 tonnes de charbon par jour pour faire l’énergie journalière d’une unité nucléaire de 1 000 MW. Nous faisions 2 000 tonnes de cendres (silice), du CO2, des oxydes de soufre, des oxydes d’azote, etc.Personne ne parlait de pollution  et ne remettait en cause le charbon bien au contraire. En 1971, ce n’était la guerre de 14, j’ai opté pour le nucléaire. Nous étions un petit groupe qui, après notre travail, cherchait à informer les habitants des villages aux alentours du site. Les journaux comme, la Gueule Ouverte, le Nouvel Observateur, Télérama, attaquaient le nucléaire en disant force contre vérités et avec une violence incompréhensible. Dans nos réunions, un petit groupe d’antinucléaires, toujours les mêmes, venait empêcher le débat pour que les habitants ne puissent pas se faire une opinion. Ils sont vite passer de la violence verbale, à la violence physique, le site a fait l’objet d’un attentat terroriste sérieux en 1975 pendant sa construction. Même l’appartement de Monsieur Marcel Boiteux a fait l’objet d’un attentat qui visait à atteindre sa vie et celle de sa famille. Alors aujourd’hui on observe qu’il règne une ambiance détestable, vous utilisez le mot de haine, et ce n’est pas trop fort, entre “tenants de” et “opposants à” . Il n’est même plus  possible de poser les termes d’un débat objectif. Sortir du nucléaire a refusé de participer à tout débat public sur l’énergie.  C’est une nouvelle forme de guerre de religion. Le Grenelle de l’Environement n’a pu se tenir qu’à la condition sine qua non que l’on ne parle pas du nucléaire! Dans un pays qui produit 80 % de son électricité avec ce mode de production. Il fallait le faire! Alors les antinucléaires qui ont semé le vent récoltent la tempête. Pouvait-il en être autrement?

Rageous

On avait des scories potassiques pour les champs, c’était très désagréable a manipuler…mais efficace.Les exactions du même style qu’a vécu Mr Boiteux on en retrouve avec les fans de l’éolien, méthodes d’intimidations intolérables. Cette fois c’est le pognon qui rend fou!

renewable

Il n’y a cas voir les 10premiers contributeurs aux différents débats de ce forum, 6 passent leur temps à casser du sucre sur le dos de l’éolien et à vanter les mérites comparés du nucléaire! Les partisans des ENR devraient donc laisser dire ça et acquiescer sur l’impossibilité de chercher à trouver une alternative partielle au nucléaire qui ne sera jamais propre et renouvelable, lui!?

renewable

Il n’y a cas voir les 10premiers contributeurs aux différents débats de ce forum, 2 n’interviennet pas dans ces débats, 2 défendent les ENR et 6 passent leur temps à casser du sucre sur le dos de l’éolien et à vanter les mérites comparés du nucléaire! Les partisans des ENR devraient donc laisser dire ça et acquiescer sur l’impossibilité de trouver une alternative partielle au nucléaire qui ne sera jamais propre et renouvelable, lui!

renewable

Il n’y a cas voir les 10premiers contributeurs aux différents débats de ce forum, 6 ou 7 passent leur temps à casser du sucre sur le dos de l’éolien et à vanter les mérites comparés du nucléaire! Les partisans des ENR devraient donc laisser dire ça et acquiescer sur l’impossibilité de chercher à trouver une alternative partielle au nucléaire qui ne sera jamais propre et renouvelable, lui!?

renewable

Il n’y a cas voir les 10premiers contributeurs aux différents débats de ce forum, 6 ou 7 passent leur temps à casser du sucre sur le dos de l’éolien et à vanter les mérites comparés du nucléaire! Les partisans des ENR devraient donc laisser dire ça et acquiescer sur l’impossibilité de chercher à trouver une alternative partielle au nucléaire qui ne sera jamais propre et renouvelable, lui!?

renewable

Il n’y a cas voir les 10premiers contributeurs aux différents débats de ce forum, 6 ou 7 passent leur temps à casser du sucre sur le dos de l’éolien et à vanter les mérites comparés du nucléaire! Les partisans des ENR devraient donc laisser dire ça et acquiescer sur l’impossibilité de chercher à trouver une alternative partielle au nucléaire qui ne sera jamais propre et renouvelable, lui!?

fredhu

Pro, anti, joli mots d’oiseaux, et muni de l’absolu certitude que c’est l’autre qui a tord (parce qu’il ne VEUX pas comprendre mes arguments … crime odieux !), que les excés de quelques abrutis (des deux côtés) deviennent de manière si pratique l’excuse pour ranger tous opposant, même modéré, dans le même sac de l’extremisme, que toute question qui dérange un peu doit être écrasée avant qu’elle n’ait le temps de semer le doute, et on voudrait me faire croire que la démocratie n’a rien de mieux à nous apporter ?Ayez vos opinions, mais qu’elle ne vous bouche pas les yeux, svp.Car pendant que vous vous gueulez vos certitudes réciproque à la tronche, rien ne change au Grand Problème.On pourra me reprocher de ne pas choisir un camp (puisque il semble le devoir dans ce monde qui devient si bipolaire: tu es avec moi, ou contre moi), mais je pense sincèrement que peu importe l’énergie, car puisqu’aucune de ces énergie n’apporte totale satisfaction (loin de là), il est donc plus urgent de maîtriser la demande.Pour prendre l’exemple des bretons, le débat ici est donc de savoir où implanter la nécessaire prochaine centrale, qu’elle soit éolienne, au fioul, au nuk, au pêt de cochon ou à pédale.Personne n’en veux, parce que nous sommes en démocratie (?) et qu’il y aura toujours des opposants à tout.Je repose (de nouveau) la question: pourquoi les bonnes vonlonté et l’énergie (!) qui s’exprime au travers de ces forums ne s’accordent-t-elles pas pour trouver que, plutôt que choisir entre merde et caca (bon appétit), ne devrions-nous pas décider de nous mettre au régime ?Encore une fois: une maison isolée, des appareils electroménager efficaces, des petits gestes d’habitudes, une bagnole qui consomme deux fois moins, … moins de gâchis et d’absurdité, et sans changer ce mode de vie auquels on s’accroche comme des naufragés, nous pourrions alors, je pense, devoir construire moins de nouvelles centrales de production d’énergie, quelle qu’elle soit.Mais se convaincre soi-même de se changer un peu doit être moins satisfaisant pour l’égo que de jouer au gros bras à grande gueule détenteur de Vérité sur un forum …Je me suis fais (très) rare, déçu de ne trouver que trop peu de bon sens dans trop de propos, trop d’arguments aucunement constructifs sur le bien-fondé d’une religion énergétique ou d’une autre, de débat (?) qui tourne à “c’est l’autre qu’est le Méchant”.Et trop peu de regards sur le fait absolu, réel, implacable, que le besoin croissant (chacun veut plus, et on est de plus en plus nombreux, même et surtout hors de Bretagne et de France) nécessite donc plus d’énergie, et qu’aujourd’hui, il n’existe pas de moyen de la produire de manière transparente, invisible et sûre.On a le choix: s’étaller dans notre gâchis luxueux en tâchant de gueuler plus fort que l’autre pour que tant qu’à faire, la centrale (quelle qu’elle soit) soit construite loin de chez soi (plus de problème, quand on ne voit plus le problème !), ou collectivement faire au mieux pour qu’on n’ait plus à en construire, des centrales.Ni les ventilos, ni le nuk ne sont satisfaisants, et loin de l’être. Mais on préfère se hair pour savoir à quelle Dieu odieux se vouer, plutôt que de se poser la question de savoir comment s’en passer.L’Homme, dans toute sa Grandeur, sans doute …

Pontivy

Les   mensonges  des  antinucléaires  sur  la  prétendue  insolubilité  du   démantèlement des  centrales  et  du  traitement  des  déchets nucléaires  sont   leur  escroquerie  intellectuelle  favorite  , constamment   radotée   jours  et nuits  .  Pour  ceux  qui  veulent  s ‘en  désintoxiquer  (si  vous  n ‘ êtes  pas  un  irrécupérableantinucléaire  hystérique)  vous  pouvez  consulter  le site  pronucléaire  de  la  sociétéfrançaise  d’ énergie  nucléaire  , la  SFEN  :    http://www.sfen.org      . 

Pontivy

Alors  il y a un site   super  des  écolos  pronucléaires  ,  L ‘  AEPN  (association  des   écologistes  pour  le  nucléaire)  :  www.ecolo.org/base/basefr.htm   .  Vous  y  trouverezplein  de choses  interessantes  si  vous  n ‘ êtes  pas  viscéralement  antinucléaire . 

Dr_k
Simon .t

Comme  le  dit  si bien   Fredhu    ,  ils   n ‘ ont  rien  d ‘ autre  à  faire  de  leurs  journées…Maintenant   c ‘ est   les   rodomontades    des   hyperliens   des   uns    et  des   autres  et je  suppose   que   dans   ce  truc  archi-idiot   les  derniers  qu ‘ ont   publiés   leurs   liens  croiront  “avoir   gagner  ”    c ‘  est  consternant  …  

enerZ

A tous les participants à ce post, je vous demande un peu d’apaisement …Apporter des éléments constructifs … des arguments chiffrés …Essayez de faire avancer le débat…MERCILe modérateur

Loic-le-breton

Pour  réussir  à  avoir 30 années glorieuses et  plus en Bretagne   , de  réussite  des  PME   ,  de  plein  emploi  et  que  tous  nos  jeunes  puissent  rester  avec  des  trés bons  salaires  chez  nous  .  Il  faut  produire  beaucoup  d  ‘ énergie  bon  marché  pour qu ‘elle  soit  la  moins  chère  à  consommer  .  C  ‘ est  la  clef  économique  du plein emploi  bien  rénumérer comme  l  ‘ a  connu  l  ‘  occident  dans  les  fameuses  30  glorieuses  .  Donc  pour  l ‘ abondance  et  la  réussite  de tous  les  Bretons  courageuxet  travailleurs , des  centrales  électriques  puissantes  et  aussi  nombreuses  que nécéssaire  pour  avoir  le  KWh  le  moins  cher  possible ,condition  indispensable à une  vrai  prospérité  économique .  S ‘  il  fallait  pour  cela plusieurs  “EPR”  pour  éviterdu  co2  , eh  bien  ,allons  y  , et ne nous  laissons  pas  entraver  par  les  Anti-tout  quisont  des  fauteurs  de chomage  et  misère  de  nos  valeureux  jeunes  Bretons …Allons  y  pour  l’  avenir  de  la Bretagne  et  de nos  jeunes  qui  méritent  bon travail ,prospérité  et  richesse  .  Allons  y  sans  complexe   ! 

Rageous

Ok, ici ce n’est pas une tribune pour les règlements de compte, et mon post s’il vous a paru diffamatoire, le votre l’est tout autant, je m’en excuse.

Dr_k
Observateur

Chose  utile  à  savoir  :    Dr_k =  Renewable  !   C  ‘  est   une   probabilité  de  99.99  %  .Ce   qui  donne  une  idée   de  la  manière  dont   Renewable   s ‘ exprime  lorsqu’ il  se  lache  avec    Lion2   :    Voir   à  la  page  1  de  ces  commentaires  sur  les   formulations,  à  propos  de  ce  que  Lion2  devrait  aller  faire  avec  ” ses  petits  copains  de  l ‘ UMP et  du  FN ”   . Fin  de  citations .    Oui  ,  que   Dr_k =  Renewable ,  est   vraiment    l ‘  hypothèse  la  plus  hautement  probable   ! 

Dr_k

Observateur vous êtes vraiment mauvais en probabilités désolé de vous le dire… de plus votre message n’apporte rien du tout au débat.

Gael

Oui ,  scandaleux  que  la  Bretagne  se  retrouve  un  parasite  énergétique  ,une  sangsue  du  mégawatt/heure   parceque  quelques  godelureaux  irresponsables ,font  obstruction  à  la  constuction  des  grosses  centrales  qu’il  nous  faut  et  cela  indépendament  de  savoir  si  c ‘ est  du  fossille , du  nucléaire ou du renouvellable .Dans  tous  les cas  il  nous  faudra  une  puissance  cumulée  de  plusieurs  gigawatts  sion  veut  sortir  de  notre  Arriération  Energétique  qui  nous  rend  si  dépendant  et  c ‘ est  pas  des  négawatts  qui vont nous y aider .

phigoudi

Faut dire qu’EDF, Bleu Ciel (!) aurait pu proposer d’autres types de centrale qu’au fioul. Je rêve : on fait encore des centrales au fioul, de nos jours ? Avec les problèmes d’approvisionnement et de pollution qu’on sait ? Pourquoi ne pas pas proposer une centrale gaz, ou gaz/biomasse ? Ou tout biomasse ? De la biomasse, en Bretagne, il y a de quoi. Les pro-nuc proposent un EPR… Faut être vraiment confiant, il n’y en a encore aucun qui fonctionne et ça se présente mal ; proposez plutôt une petite centrale à eau pressurisée, au moins ça fonctionne… Mais en fait, ici comme partout, préconisons la diversité -notamment la biomasse- et la Bretagne est bien placée pour ça

lion

Il s’agissait, il me semble, d’une centrale à gaz proposée de plus par GDF. Il y a bien longtemps, je crois, qu’EDF a compris qu’il ne faut rien proposer en Bretagne. Je suis tout à fait d’accord pour la biomasse. Un appel d’offres est en cours au niveau français. La fois dernière aucune proposition n’a été faite en Bretagne et cela serait une surprise s’il y en avait une, cette fois ci. Quant à l’EPR et une centrale à eau pressurisée, je ne vois pas bien la différence que vous faites?

phigoudi

Vous avez trop lu Astérix ; certes, les Bretons font de la résistance, mais pas plus que le reste de la France. Allez proposer quelquechose de nouveau en France comme en Bretagne… Vous allez vous exposer à tous les petits intérêts personnels qui font que nous ne pourrons jamais avancer. A Ploufragan, on parlait d’une centrale gaz/fioul ; dans gaz/fioul, il y a fioul. Bon, j’espère que c’eut été en complément, en dépannage. Quand je parle de centrale à eau pressurisée, je voulais parler d’une bonne vieille Westinghouse. M’enfin bon, on ne fait pas beaucoup avancer le débat.

lion

Cher Phigoudi, il ne vous aura sûrement pas échappé que les centrales françaises ont le même design que les Westinghouse pour la bonne raison que nos 34 unités de 900 MW ont été construites sous licence Westinghouse. Elles ont des centrales de référence aux USA comme Beaver Valley pour Fesseheim, North Anna pour Bugey et ainsi de suite. OK pour dire que cela n’a plus rien à voir avec la feu centrale de Ploufragan morte avant d’être née.

44
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime