Le gouvernement ontarien et General Electric misent sur les smart grids

L’entreprise américaine General Electric a inauguré un nouveau centre d’innovation sur les smart grids – réseaux intelligents, de 18.580 m2 à Markham, à proximité de Toronto, avec le soutien du du gouvernement de la province de l’Ontario** au Canada.

Les chercheurs de ce centre auront ainsi accès à une technologie de pointe, notamment un écran vidéo panoramique de 18,3 mètres de largeur, leur permettant de visualiser les solutions ‘smart grids’ existantes, afin de rechercher, concevoir et construire un système énergétique plus efficient.

Le développement des smart grids sur le territoire devrait permettre de contrôler l’utilisation d’électricité dans les logements, les bureaux ou tout lieu muni d’une connexion internet – rendant ainsi le réseau électrique de la province plus "fiable" et plus "efficace".

"L’inauguration du centre d’innovation GE représente une victoire mondiale pour notre système énergétique et notre économie. Avec une main-d’œuvre qualifiée, des chercheurs leaders et des impôts sur les sociétés parmi les moins élevés sur la planète, il n’est pas étonnant que GE choisisse l’Ontario comme base internationale dédiée au smart grids", a commenté Brad Duguid, Ministre du Développement économique et de l’innovation.

"Aujourd’hui, nous avons franchi un autre jalon dans la transformation de l’Ontario en un territoire leader des smart grids, puisque nous célébrons l’innovation, l’esprit entrepreneurial et l’inventivité. Des entreprises comme GE font des choix audacieux pour faire des smart grids une réalité et pour améliorer la fiabilité de notre système énergétique", a ajouté Chris Bentley, Ministre de l’Energie (en photo).

C'est maintenant !
Fournisseur Total direct énergie

10% de remise sur le prix de votre consommation d'électricité et de gaz !

** La province de l’Ontario entretient des liens économiques étroits avec la France, qui est son septième partenaire commercial. Dans la province, environ 7 % des investissements étrangers directs et 15 % des dépenses en immobilisations en provenance d’Europe sont français.

Partagez l'article

 

         

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires