Le Mont St-Michel en danger à cause des éoliennes ?

Un projet de construction d’éoliennes à une quinzaine de kilomètres à l’intérieur des terres pourrait faire perdre le classement du Mont Saint-Michel au patrimoine mondial de l’Unesco, selon un collectif d’association anti-éolien.

Ainsi, certaines éoliennes hautes de 100 mètres et implantées sur une crête culminant à 125 mètres d’altitude pourraient "les rendre visibles de la baie du Mont saint-Michel, sachant que pour ce dernier, le point le plus élevé se situe à 170 mètres au-dessus du rivage" souligne un militant interviewé sur France 3.

Pourtant, le Syndicat des énergies renouvelables et sa branche éolienne, France Energie Eolienne, tiennent à rappeler "qu’aucune éolienne d’aucun parc ne sera visible depuis le Mont Saint-Michel".

Et d’ajouter concernant le parc d’Argouges, situé à 19 km, le long d’une autoroute. "Son permis de construire a été accordé par le Préfet de la Manche, suite à un avis favorable de plus d’une vingtaine d’administrations, en particulier de la direction en charge de l’environnement et des paysages. Ce projet a été également examiné par la Commission des sites et a fait l’objet d’une enquête publique, conformément à la réglementation. A la suite de cette instruction, les services de l’Etat ont demandé au porteur de projet de réduire la taille des éoliennes pour qu’elles ne soient, en aucun cas, visibles depuis le Mont Saint-Michel".

Enfin, le syndicat se défend avec force et rappelle qu’il est "impossible qu’un projet susceptible de porter atteinte à l’environnement du Mont Saint-Michel puisse voir le jour. D’une part parce que les professionnels respectent la valeur universelle de ce lieu, d’autre part parce que c’est le rôle de l’Etat et de ses services déconcentrés de veiller au respect du patrimoine naturel et historique français".

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
44 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
bruno

Le syndicat des énergies renouvelables a bien raison d’apporter ces précisions et de contrer ainsi les mensonges grossiers des opposants aux éoliennes. Comment des éoliennes situées à 15km du site pourraient-elles le dénaturer (à moins de faire 300m de diamètre peut-être …) ? Ces grands “immobilistes”devraient faire preuve d’un peu plus d’honnêteté intellectuelle dans leurs arguments, sans oublier de réduire leur consommantion d’électricité …

ccsiaix

Ce n’est pas malin d’attaquer les éoliennes ainsi. C’est plutot jolie une éolienne. L’ennui étant qu’elle ne produise que très très peu d’électricité et surtout aux moments ou en a pas forcément besoin…. dommage …..

Peeka

@ ccsiaix : tu es tres tres fort toi. Tu pourras m’expliquer comment tu fais pour avoir besoin d’electricité aux moments ou il n’y a pas de vent? Ca m’interesse fortement… En passant : la demande d’electricité est la plus forte l’hiver, et le vent aussi… rigolo non?

O passage

Une éolienne de 2MW produit de l’éléctricité pour environ 2000 personnes (tout dépend du site). Moi je trouve pas que c’est rien…. a+

ccsiaix

il n’y a pas assez de vent pendant environ 80% du temps et il faut donc rallumer les bonnes vieilles centrales thermiques pendant 80% du temps …. c’est pour celà que les éoliennes sont adaptés aux pays qui produisent leur électricité à partir du charbon, du gaz: c’est à dire pratiquement tout les pays du monde sauf … la France … dommage …..

Hydrotour

Les éloliennes ne sont peut être pas une réponse parfaite, mais c’est un début qui permettra d’autres évolutions pour une suppression des énergies fossiles. Le classement de l’UNESCO on s’en fout non? Pour ce que ça apporte! Ce n’est pas eux qui ont construit les édifices?! Il serait dommage de ne pas placer ces éoliennes sous un prétexte risible de “classement international”. Rien ne sera détruit que je sache et une éolienne se démonte assez rapidement en cas d’échec. Il suffit de voir ce qu’il reste comme moulin en France pour comprendre que ce ne sont pas des installations aussi pérennes que le fameux mont breton 😉

microbetao

le problème est peut-être aussi qu’on consomme trop d’électricité ! qu’est-ce qu’on mélange bien les problèmes pour faire une fausse préoblématique Faut dire qu’à titre aguicheur, on aura commentaires aguicheurs (on met l’unesco à la une pour des critiques très localisées, on en parle pas quand elle publie des rapports sur l’éducation (cf celui d’Edgar Morin) qui va produire les prochains consommateurs et producteurs de la société et la une de ces journaux) je veux bien croire que l’éolien est peu efficient en France, mais on parle pas de la solution d’énergie globale, mais d’une solution contribuant au global, c’est toujours ça de gagner localement non ? Déployer de l’éolien veut-il dire qu’on choisit l’éolien et qu’on complète avec du charbon et du gaz ??? je sais pas lire ou i ly a un amalgame ou un sous-entendu du type, l’éolien pour remplacer le nucléaire (je sais pas d’ou je sors cette idée comme rémanente pardon, si on plus on mélange les discussions avec un débat qui s’infiltre dans un autre qui lui est indépendant, on risque de jouer involontairement à la propagande lobbyiste…)

Nature

Il s’agit de savoir si on a le droit d’industrialiser un site considéré comme un des symboles de la civilisation ,pour sa valeur à l’origine religieuse,pour tous,architecturale,paysagère et intellectuelle. Certains sont indifférents à cette richesse: affaire d’éducation et de culture. On a le droit de penser, que nous ne vivons pas seulement d’électricité (surtout quand on connaît le peu que produisent ces machines),et qu’il est des valeurs intangibles.

enr-91

Ouvrez un peu votre esprit et ne regardez pas chaque énergie renouvelable à part pour n’en faire ressortir que les défaut! Mettre en commun ces différentes EnR dans un réseau intelligent est la solution à long terme. Ce n’est pas chose simple certe (surtout avec 58 réacteurs nucléaire en France dont la puissance est peu modulable!). La solution de ces réseaux intelligents qui agiront sur la production ET sur la consommation est l’une des clés. Beaucoup de projets sont déjà en cours notamment chez nos voisins españols et allemands (qui ont une part d’EnR bien plus importante que nous) et tentent d’agir au niveau – local. Ex du projet PREMIO en cours en région PACA par EDF, Transénergie, CapEnergie entre autre (www.projetpremio.fr/) – national. Ex du projet Kombikraftwerk mené par l’ISET en Allemagne (www.electron-economy.org/article-13530946.html)

Tone

Pas mal ton avatar ccsiaix, il explique bien les raisons de ton discours!! l’argument des centrales thermiques qu’il faut allumer est pas mal non plus! Renseigne toi avant de dire des conneries… Sur le fond de l’article, je ne vois pas en quoi le fait de voir des éoliennes depuis le mont st Michel lui ferait perdre son classement à l’UNESCO. (Exemple de Carcassonne!!!) Bonne journée à tous même à ccsiaix le pro nucléaire 🙂

renewable

Et la vallée de la Loire et ses très nombreuses centrales nucléaires directement sur le rivage? Là on parle de 19km de distance! C’est vraiment se foutre du monde, la mauvaise foi des pro-nucléaire atteint des sommets pour combattre toute alternative…

Inox

j’ai entendu dire que le mont-saint Michel serait déclassé par l’UNESCO à cause de la partie haute de l’EPR de Flamanville (visible par temps clair)

Reivilo

Concernant la valeur spirituelle, d’accord, mais il ne faut pas oublier que le Mont St Michel est aussi un site touristique et commercial marqué par nos activités bassement matérielles. (routes, parkings, restaurants etc.) Ces symboles religieux et de culture ont bien sûr une valeur dans notre paysage ; Mont St Michel, cathédrales, mausolées, minarets…, et il faut les préserver, mais aucun risque de dénaturer le lieu avec des éoliennes à 15 kms, ou alors il faut aussi supprimer les tankers qui passent à quelques milles au large, les jets qui passent au dessus ( 2 kms), les cars de touristes (au pied du Mont) etc. Sur la faible production de l’éolien, à 10H aujourd’hui le parc français produit 2660 MW (vérifiable sur le site ECO2mix) , ce qui limite d’autant le recours aux centrales à flamme et permet d’éviter l’émission d’un gros paquet de CO2. Préservant en cela notre climat… et contribuant à limiter l’effet de serre… et aussi la montée du niveau des mers, et donc un peu le Mont St Michel 😉

ccsiaix

Citez moi un seul pays (ou ile ) qui produit l’intégralité de son électricité avec du vent. Regardez les bilans énergétiques du Danemark ou de l’alllemagne avant d’être discourtois. Je maintiens que je trouve une éolienne jolie (sans ironie) comme un moulin à vent. ça décore un pays.

Reivilo

Aucun pays ne produit 100% de son électricité avec le vent, ni avec le soleil, ni avec le nucléaire, ni avec le charbon, ni etc. Et alors ???

Eolecentre

Je remarque souvent que sur ce forum,  dés qu’il est question d’aborder le sujet des éoliennes, on a trés souvent affaire à des individues doués  à 80% de c—–,contre seulement 20% d’ intelligence!Vous ne verrez jamais un site internet anti éolien , vous diriger sur un quelconque site faisant la promotion des économies d’énergie,genre NEGAWATT, ou vous proposer autre chose comme alternative!De toute façon ca ne sert à rien de se fatiguer à rabacher en boucle l’abération de notre système éléctrique à la Française.Ses gents là nous font croir qu’ils connaissent le domaine,en réalité il en est rien, on devrait les envoyer dans les mines d’Arlit au Niger, Ils finiront par admettre que notre soit disant indépendance énergétique est foutaise, et dangereuse pour notre pays, alors oui toute les énergies renouvellables doivent être exploités, quelques soit leur productible, et que cela plaise ou non, l’éolien produit une quantité loin d’être négligable!Regarder en Espagne, au Danemark!En France on projette un plan d’environ 10 000 mats, mais de quel puissance!1000, 2000,3000, voir maintenant 6MW ? La puissance unitaire ne cesse d’augmenter, donc éconnomie d’échelle!Actuellement pour 5000 MW, la puissance minimum est de 1000 MW,pas si mal pour une énergie qui était quasi inexistante il y a encors peu!Question à ceux qui démolissent l’éolien sans raisons valables! Connaissent t’il les difficultés que l’hydraulique à connu dans notre pays pour se constituer?

Eolecentre

Et bien faut croir qu’ils n’ont jamais entandu parler de bouquet énergétique…. Tout miser sur une seul énergie est une érésie, et surtout catastrophique, il suffit de voir notre situation en France!

Inox

à effet de serre.

Inox

La merveille de l’Occident fait entrer certains visiteurs dans une expérience spirituelle. À la beauté du lieu s’ajoute alors celle de la liturgie…

michel123

En moyenne en france les éoliennes terrestres ont un facteur de charge qui varie entre 10 et 70% de leur puissance maximale . J’ai pu le constater de visu sur le site de la rte qui donne en direct la production d’électricité tous les 1/4 d’heure. La production peut être lissée de trois façons , 1- Par les importations et exportations transfortalières sachant que sur l’europe les variations sont beaucoup moins importantes que sur un pays comme la france qui est soumis à trois régimes de vent différents 2- par l’arrivèe des epr dont la production peut varier DE 30 à 100% de la production maximale à la vitesse de 3% par minute 3 – Par la transformation de certains barrages pûrement productifs en barrage de pompage et returbinage , il y a souvent dans certaines vallées plusieurs barrages successifs qui pourraient être équipés de turbines réversibles comme cela se fait déjà sur certains barrages français. Dans ces conditions l’éolien pourrait atteindre 35 à 40 % de la production nationale sans avoir recours aux centrales à gaz françaises ni aux centrales à charbon allemandes. Tout cela en économisant l’uranium dont (en absence du développement des surgénérateurs ) les réserves sont estimées à 40 ans dans le meilleur des cas .

Samivel51

Si on devait déclasser les monuments parisiens depuis lesquels on peut apercevoir la tour Jussieu ou la tour Montparnasse, deux horreurs parmi les horreurs et plus hautes qu’une éolienne, tous les monuments parisiens seraient déclassés! Donc l’idée qu’on puisse déclasser un site UNESCO à cause d’une éolienne à 15km est absoluement ridicule. Circulez, y’a rien à voir. (si je puis dire)

Inox

L’abbaye du Mont-Saint-Michel, un monument historique parmi les plus visités de France. Au bilan de 2010 et côté projets pour 2011 ? Il sera toujours question d’entretien du monument et à la maintenance de ses dispositifs techniques qui avaient été quelque peu délaissés. Tous les éclairages extérieurs du monument ont été revus, corrigés et améliorés. Reste à engager la restauration de la mise en lumière de la façade ouest, côté sud. En 2011, les travaux concerneront la rénovation du système de sécurité incendie, la réhabilitation de la Terrasse aux Canons, des vitraux, les deux boutiques qui ont bien besoin d’un bon lifting et rajeunissement de la signalétique de l’Abbaye.

Cognac

Deux possibilités. – Soit ces gens là ne savent pas d’où vient l’énergie: Soleil présent: rayonnement = énergie convertie en chaleur, aéraulique, cycle de l’eau, plantes etc… = consommation directe. Ou soleil stocké: pétrole, charbon, nucléaire, etc = déstockage et dérèglement. Soit ils sont directement intéressés: financiers, industriels et politiques. De l’éoilen et du solaire partout SVP. Reste à améliorer le stockage de l’électricité car c’est un des vrais problèmes de la production. Cognac

Lionel

Interressé ne veut pas forcément dire cynique. Je suis pro-éolien mais je peux comprendre le désarroi de personnes qui voient arriver un moulin de 100m dans leur paysage. Cette histoire est mal goupillée. Au départ, un groupement activiste fait une opération de presse sur un hypothétique déclassement avec succès puisque beaucoup de journaux l’ont imprimée sans même vérifier auprès de l’unesco. Ensuite les vieux démons se réveillent sans qu’on entrevoie quelque issue que ce soit. L’éolien n’est pas neutre dans un paysage mais cela n’a rien à voir avec d’autres industries, visuellement plus discrètes mais provoquant des dégats collatéraux énormes : (ambiguité du programme iranien, otages au Niger, gros imprévus dans la fabrication des EPR’s, politique nihiliste concernant les Enr ….)   C’est tout cela le problème, en face on a une industrie éolienne qui croît de 30% par an. Tous les pays qui l’ont adopté ne sont ils que des idiots ? Quoi que vous en pensiez, le nuke est mal en point en ce moment, ce n’est pas les quelques millions consacrés aux éoliennes qui y changeront quoi que ce soit. Ce serait plutôt une affaire de fierté nationale ? L’éolien flottant est pourtant très prometteur et la technologie permet d’absorber une grande partie des inconvénients liés à la variabilité de la production.   D’autre part,    on n’a que lui actuellement et les enjeux sont chaque jour plus gigantesques,   a-t-on vraiment le choix ?

f6p

Trop fort, EDF contruirait une centrale nucléaire pour alimenter le MSM.   4.5 milliards d’€ 7 années de construction, rentable au bout 30ans. Les déchets seront stockés sous forme d’un deuxième MSM réplica … Je vous laisse juge   !  les Panneaux photovolt seront interdits et EDF prendra à sa charge le réplica … Biensur, l’investissement sera à la charge de l’état alors que les éoliennes sont un investisssement privé ….

Cac03

Personne ne peut remettre en cause le besoin de diversification de nos approvisionnement énergétiques. Nous sommes plus que d’accord sur le fait qu’il faut développer les énergies, toutes les énergies et faire en sorte d’en économiser un maximum. Je vous laisserais spéculer sur nos besoins de consommation, de production, etc… là n’est pas le problème pour les méchants “anti-éoliens”… du moins pour les bouseux comme nous ( les parisiens, je dis pas ). Quel est il alors ? 6 pylones de 150 mêtres de haut, plantés sur une montagne d’Auvergne, visible de jour à 43 km à la ronde. Rien que ca, quand on aime se balader et respirer un peu tranquille, ca coince. Mais admettons, c’est pour le bien de la planète. Il parait et ça va donner des tas d’emplois et tout ça, et la commune pourra payer un super parking tout neuf avec les sous…  Mais comme dit mon grand-pêre ” y’a pas de moulins à vent dans la montagne : c’est pas pour rien “. Chez moi on écoute les vieux, sont cons depuis plus longtemps que nous, les écouter ça évite des conneries. Du coup avec des potes, on va voir un gars qu’y s’y connait en vent. Hop le gars mouline, va chercher les chiffres des stations météo france, fait ses courbes, analyse la “rugosité” ( technique hein ? ): résultat, pas un pet de vent dans le coin. Vous voulez voir ? l’étude est en ligne sur http://www.allier-citoyen.com/les-etudes Bon ben la ça commence à intriguer un peu. Il se trouve qu’un gars touche sa bille dans le coin, ancien spécialiste économiste fiscal. Bon, idem il fourre son nez dans les chiffres. Tenez vous bien, la commune se fait entuber. Idem, jetez un oeil sur le papier du gars Ludovic Grangeon : Là ca devient sacrement enfumé comme histoire. Mon vieil instinct d’auvergnat me dit qu’on est entrain de nous glisser une quenelle avec ces éoliennes. Et j’aime pas les quenelles, même avec de la vaseline. Alors, pourquoi des éoliennes ? pourquoi ici ? c’est ca l’unique question les gars. Les types qui vendent des quenelles / éoliennes, ils vous causent planète et généralités pour pas que vous regardiez votre cul. Je dis pas, y’a surement des gars qui font des éoliennes dans les regles de l’art, m’enfin y’en a pas mal qu’on l’air de s’en mettre plein les fouilles. C’est ça le souci, allez pas chercher plus loin. Allez je retourne au bois, tcho les d’jeuns ! PS : jetez un oeil sur http://www.allier-citoyen.com mais soyez pas trop caustiques svp

oeil de cain

Michel 123 : toujours excellent …

Peeka

@lion :    – si le cout du kWh nucleaire est aujourd’hui compétitif en France, c’est aussi parce que la filiere est subventionnée par le contribuable depuis plus de 40 ans. Sans “coup de pouce” aux nouvelles technologies, aucune chance qu’elles finissent par s’imposer et on reste dans le statu quo…    – En €/MW installé, le nucleaire gagne (du moins pour le moment), mais en cout par kWh produit, c’est certainement moins interessant (si on prend en compte le traitement / stockage des dechets nucleaires sur plusieurs milliers d’années)    – la partie prise en charge par le contribuable n’est pas si énorme que ce que l’on peut penser (environ 0,08€/kWh produit, racheté 11 centimes par EDF) @Cac03 : il existe certains projets éoliens baclés et peu respectueux des riverains, du paysage, du patrimoine, etc.. Par contre une chose est sure, c’est qu’un exploitant qui achete des machines, et dont le seul but (d’apres votre site) est de faire du pognon, s’assure en premier lieu de faire reellement du pognon. Un parc de 10MW va couter 10M€ environ en prix d’achat des machines, auquel se rajoute les frais d’exploitation, de maintenance…c’est une somme J’ai seulement regardé votre rapport “technique” sur les données de vent, et si les données sont vraies (ce dont je doute fortement) l’exploitant n’est pas pret de rentabiliser son investissement. Un exploitant, il veut un retour sur investissement en moins de 10 ans. Avec vos chiffres, il s’endette sur 3 générations… Quel serait donc son interet? Une étude vent pour définir le potentiel d’un site éolien ne peut se baser sur une carte d’europe des vents, ni sur des données de tours meteo à 20km du site, ni sur des simulations mathématiques, c’est pour cela que les developpeurs montent des tours meteos directement sur les hypothétiques futurs sites, et exploitent plusieurs mois/années de données réelles Dans le Cantal, (meme region au passage), a certains endroits on peut voir 12 parcs éoliens différents sur les cretes. Je ne trouve pas que ca dénature le paysage (par ailleurs magnifique) mais admets que tous les gouts sont dans la nature. Par contre, il n’y a pas beaucoup d’autres secteurs industriels prets à investir et donc créer de l’emploi. Mais dans l’allier vous n’etes pas concernés, vous n’avez que 10% de chomeurs et plein de perspectives d’avenir (entre vos vieux et vos bois 😉 ) Enfin, écouter les vieux, des fois c’est pas bete, mais savoir faire la part des choses c’est bien aussi. Je suis sur que votre grand pere n’a jamais vu de moulins a vent qui flottent sur l’océan. Pourtant, ca risque fort d’être une solution d’avenir…

Perret

on s’en fout du classement?……..le jour où la prod d’élec rapportera…… 1% de ce que rapport ele classement: faites moi signe, je vériefierai le calcul!!!!!!!

Cac03

@Peeka : L’intérêt de ces gars ? en fait, si vous lisez l’étude de Ludovic Grangeon, vous comprendrez peu être un peu mieux. Si tu veux lui causer hésites pas à donner un mail sur  il t’expliquera ca mieux que moi. Pour les données sur le vent, on a bien essayé avec l’étude de Francis d’obtenir les chiffres des mats de mesure, réponse : impossible. Même la commune n’y a pas acces alors que c’est elle / nous qui finançons. La seule institut qui voulait filer des chiffres c’était Météo France. Meme l’Ademe, il voulait pas filer des données à des trouffions mal polis (il parait que c’est leur mission pourtant). Appel Francis Lesage, tu verra il va tout t’expliquer. Bon ensuite, on peu se tirer la bourre longtemps par commentaires interposés. Je vous invite a faire comme Thierry Jacaud, rédacteur en chef de l’édition française de The Ecologist : il est venu en pensant qu’on était que des braves cons, on lui a montré. Tiens va voir son commentaire : Pour nous contacter, hésitez pas on est vraiment pas méchants ( juste un peu irradiés ). Vous passez un coup de fil, un coup de mail, on vous montre un peu ce qu’il en est ( par internet c’est pas très représentatif ), et comme dit l’autre : “vous vous ferez une idée”. Aller courage, descendez de la tour Internet, allez sur le terrain. A+ chez nous ! @lion : ben gars, t’a pas du faire grand chose de tes mains pour comparer un poteau avec un ventilo et le chef d’oeuvre qu’est le rocher. Viens sur le terrain, au pied des monts, les choses prennent toute leur perspectives.

Electronvertt

La Fédération Environnement Durable (FED)soit 726 associations constate que les promoteurs éoliens regroupés dans le puissant Syndicat des Energies Renouvelables (SER) détiennent “la vérité” et que les pauvres organisations de citoyens qui osent protester diffusent des mensonges. La FED est heureuse d’apprendre qu’elle “mène une croisade “, propos en effet adaptés au sauvetage l’Archange du mont Saint Michel. Elle est comparée ainsi au moine Saint Bernard qui a lancé sur la colline de Vézelay, en 1146 son appel pour la deuxième croisade. Jusqu’à ce jour la FED avait droit à être assimilée à une ” organisation de fanatiques ” qualification beaucoup moins valorisante. La FED fait confiance à l’Etat qui doit répondre avant le 11 février au Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO qui a demandé un rapport actualisé sur l’état de conservation du bien, pour examen par le Comité à sa 35e session. L’Etat doit donner des informations complètes, y compris sur la hauteur et l’emplacement des turbines, concernant les projets approuvés et ceux en instance d’approbation, sur la délimitation des (ZDE), et les détails des évaluations d’impact qui ont été réalisées sur les projets d’éoliennes en termes « d’impact sur la valeur universelle exceptionnelle du bien ». Mais sans doute l’Unesco, Europa Nostra, la plateforme européenne EPAW qui regroupe 456 fédérations de 21 pays, les 8 organisation françaises de défense des paysages et la FED, qui “osent” toutes protester contre le massacre de la France par 12.000 éoliennes géantes de 150m qui vont l’infester doivent être victimes d’hallucinations. Jean-Louis Butré Federation Environnement Durable

Peeka

Je ne dis pas que le kWh nucléaire est subventionné aujourd’hui, je dis qu’il l’A ETE via entre autres le plan Messmer de 74 (80 milliards d’euros), et que le cout faible du kWh nucleaire à ce jour est le resultat d’investissements lourds qui ont été menés par l’état francais, et donc qqpart supportés par les contribuables. Ceci non pas pour cracher sur le nucleaire, seulement pour dire que pour développer une filiale, il faut se retrousser les manches, mettre de l’argent sur la table, et que ceux qui reprochent dans les forums de payer un peu pour les EnR doivent réaliser que c’est un investissement nécessaire si on veut un jour sortir (autant que faire se peut) des énergies fossiles avec un cout de production du kWh raisonnable. Pour le prix des éoliennes, eh oui c’est plus cher qu’une centrale nucléaire à puissance égale. Après, il faut savoir prendre en compte d’autres aspects que l’aspect économique immédiat. 80% de production nucléaire avec des centrales vieillissantes et du combustible qui va se raréfier (aux mieux 1 siecle si on ne construit pas plus de centrales cf wikipedia), la France doit diversifier le gateau énergétique si elle a un minimum de vision à long terme

Peeka

moi je trouve que les croisés, c’était des bons fanatiques en puissance, pour aller tuer des gens au nom de dieu à des milliers de kilomètres…je vous souhaite une bonne croisade. Pour Cac03. C’est en effet un manque de transparence que de ne pas pouvoir accéder aux études de vent. Mauvaise idee par contre que de suggerer de lire le rapport économique (que vient faire le paragraphe sur le bruit la dedans? ca sent pas la rigueur tout ca, surtout vu les chiffres avancés). Depuis je vous trouve encore moins crédibles.D’ailleurs votre allié rédacteur en chef, pour un écolo il propose pas grand chose… c’est le genre de mec qui rale pour tout mais qui propose rien non? En effet on peut discuter longtemps, donc je vais résumer et m’arrêterai la : vous avez les boules d’avoir des éoliennes de 150m de haut dans votre champ de vision, je comprends. Vous essayez d’argumenter sur les aspects techniques et économiques du sujet… en disant que l’exploitant se fera plein de pognon avec des éoliennes qui tournent pas par manque de vent, ca c’est un non sens. ca s’appelle le NIMB : not in my backyard, et il serait plus crédible de l’assumer au lieu de trouver de fausses raisons… La France a le 2è potentiel maritime d’Europe en terme de vent, juste derrière le Royaume uni. Si c’etait plus facile de mettre des éoliennes en mer, il y aurait moins de projets dans votre cher département. Mais c’est pas gagné vu que le parc le plus avancé en développement est justement celui cité dans l’article, avec des oppositions de toutes parts, alors que nos voisins européens ont pris une certaine avance (une fois de plus).

Dan1

A Peeka : Vous dites : “Je ne dis pas que le kWh nucléaire est subventionné aujourd’hui, je dis qu’il l’A ETE via entre autres le plan Messmer de 74 (80 milliards d’euros)” D’où sortez-vous ces 80 milliards d’euros de subvention au nucléaire ? En fait le programme nucléaire électrogène a coûté nettement plus cher que cela : Donc, au total, le parc coûtera au moins 450 milliards d’Euros pour 20 000 TWh. Sauf que c’est le consommateur qui a payé, paye et paiera et c’est le contribuable qui récupère la mise via les impôts d’EDF et les dividendes ! Evidemment, si la rente nucléaire est spoliée et EDF privatisée, il en ira autrement.

Peeka

au bout de 3 minutes de recherches sur internet en trouvant un site qui avait l’air a peu pres crédible (les echos).Merci pour la précision… le consommateur a surement payé, mais le contribuable aussi vu que c’est l’état qui a emprunté pour cela (EDF n’étant à l’époque pas privatisé)

Inox

EDF n’est toujours pas à considèrer comme une entreprise privatisée. Actionnariat 1. Etat Français 84,48% 2. Actionnaires Institutionnels 13,08% 3. Salariés 2,43% 4. Autocontrôle 0,01%

Dan1

Ne nous appliquez pas (à Pamina et moi-même) ce qui pourrait assez souvent s’appliquer à vous et dont les preuves résident encore dans vos nombreux commentaires sur Enerzine visibles de tous en ligne. Et bien non, pour ma part je ne cesserai pas d’informer et de présenter des vérités que certains ne veulent pas entendre. Je rappelle que certains qui brandissent assez aisément la démocratie (dont la bonne marche repose sur une information complète et juste du citoyen) passent précisément leur temps à désinformer leurs concitoyens. Bien entendu, il faut dire et proclamer que la filière nucléaire a coûté des centaines de milliards d’euros et en coûtera encore autant. Il me semble que c’est ce que j’ai fait maintes et maintes fois sur Enerzine plus et mieux que vous car il y avait des sources précises à l’appui (tout le monde peut lire cela et critiquer). Seulement, il faut rapporter ces milliards au service rendu. MILLIARDS d’EUROS = MILLIARDS de kWh Pour ne parler que des TWh (milliards de kWh) produits, on peut affirmer que 500 milliards d’Euros en 40 à 50 ans, c’est 20 000 TWh d’électricité (40 ans de consommation de la France… au rythme actuel). Donc cela fait un TWh à 25 millions d’Euros ou un kWh à 2,5 centimes d’Euros. C’est ça qui est exorbitant ? Rajoutez autant de milliards que vous voulez et le double si ça vous chante, de toute façon vous ne parviendrez pas à prouver que globalement le kWh nucléaire a été hors de prix pour les français. Admettons que l’on subventionne pendant 40 ans le nucléaire à 1,5 milliard d’Euros par an et qu’en plus on dépense 10 % du budget de la défense (3 milliards d’euros par an) en opération de sécurisation (il faudra me démontrer où sont ces dépenses et quel est le nombre de militaire basés au niger). Donc je rajoute 4,5 x 40 = 180 milliards d’euros aux coûts de la filière nucléaire. Mes 20 000 TWh me coûteront donc 500 + 180 = 680 milliards d’Euros. Là évidemment mon kWh coûtera la somme exorbitante de 3,4 centimes d’euros ! D’autre part vous ne voulez pas admettre que le contribuable a finalement été très peu sollicité et que en revanche le nucléaire lui a rapporté, non seulement par les dividendes, les impôts, les exportations d’électricité et l’allègement de la facture énergétique qui sans cela aurait pesée lourdement sur l’activité économique (les Français n’ont pas de lignite à brûler contrairement aux Allemands). Si vous contestez ces évidences, il faut apporter des arguments chiffrés et des sources fiables. Là vous ferez oeuvre citoyenne. Bon je vais reciter un vieux rapport qui donne quelques éléments factuels :

Dan1

Pour Peeka : Vus avez trouvé l’explication des 80 milliards “au bout de 3 minutes de recherches sur internet en trouvant un site qui avait l’air a peu pres crédible (les echos).Merci pour la précision…” Ben justement en matière de précision, donnez-nous le lien vers l’article exact afin que l’on puisse en examiner le contenu. je ne m’explique toujours pas par quel mécanisme l’Etat a payé 80 milliards d’Euros au titre du plan Messmer ??

Sicetaitsimple

“Messmer et euro sont deux mots qui ne vont pas très bien ensemble”, pour paraphraser une celèbre chanson des beatles qui est encore antérieure….

Peeka

bon alors je vais faire court : moi c’est l’eolien qui m’interesse et pas le nucleaire, d’ailleurs, au risaque de me faire traiter de mangeur d’enfants, je bosse dedans, donc non, je ne m’interesse pas a comment l’etat/edf peut emprunter des milliards pour financer le nucleaire. Et oui Messmer il parlait en francs mais l’article parle en euros je vais pas vous faire la conversion non plus… Vu que les 12 derniers coms se centrent sur le financement du nucleiare je laisse tomber on est en pleine dérive par rapport au sujet de l’article. Tout ce que je voulqis dire c’est qu’à un moment donné (74 en meme avant), l’état francais a dit “le nucleaire, on y va”. J’aimerais juste bien qu’il en fasse autant avec les EnR aujourd’hui, parce que c’est loin d’être le cas… Comme dirait Georges, bon vent ^^ La source tant désirée qui ne fera pas vraiment avancer le débat:

Le lann denis

Heureusement que nos “amis anti-tout-ce-qui-bouge” n’étaient pas là lors de la demande de permis de construire de l’Abbaye du Mont Saint-Michel, sinon le mont s’apellerait le Mont Sans-Michel …(‘/:o)

Dan1

A Peeka : Merci pour la référence, on y voit plus clair. Si c’est l’éolien qui vous intéresse et pas le nucléaire, il vous suffit alors de ne pas parler de nucléaire et tout ira mieux. En effet, à proférer des “vérités défnitives” à deux balles sur Enerzine, vous vous exposez évidemment à une légère contradiction basée sur des faits. Si vous voulez assoir votre crédibilité (pour que l’on vous croit sur l’éolien) ne reprenez pas les grossières antiennes (coûts exorbitants du nucléaire et contribuable). Oui le politique a décidé d’un plan et… le consommateur a payé… les endettements d’EDF ou COGEMA qui avaient emprunté de l’argent. Si, néanmoins vous souhaitez reparler du nucléaire, je vous conseille la lecture préalable du document suivant maintes cité sur Enerzine : Vous y verrez notamment le niveau d’endettement record d’EDF en 1988 : 232,8 milliards de Francs (je vous fais la conversion = 35,5 milliards d’Euros). Evidemment, EDF ne nous a pas fait cadeau de l’électricité pendant ce temps là car il fallait rembourser et le consommateur a payé. Aujourd’hui la parc est amorti et l’électricité produite n’est pas chère et cela se sait. Cela se sait tellement que de nombreux rapaces, requin et parasites voudrait bien participer au festin en récupérant la rente nucléaire au prix le plus bas, en tous cas en dessous de 40 €/MWh y compris si ce prix ne permet pas une modernisation et une prolongation du parc. Or, quel est l’intérêt du citoyen consommateur : bénéficier le plus longtemps possible de cet outil performant techniquement et économiquement et résister à une spoliation de ses efforts (ou de l’effort de ses parents) pour que ses enfants puissent encore en bénéficier. Et tout cela n’empêche nullement de se préparer à la transition énergétique en développant les EnR. Car, il ne suffit pas de taper puérilement sur le nucléaire pour résoudre (même en France) le problème de l’énergie, car le nucléaire ne représente qu’environ 20% de l’énergie finale utilisée.

Dan1

Merci à pamina de repréciser l’engagement de l’Etat : “Allez-y”. je voudrai apporter un autre éclairage sur les coûts et les débats des années 70 :

Eolecentre

WAOUUUUUUU monsieur Butré sur le forum Enerzine, la bonne blague !Electronvert comme pseudonime me fait plus que marrer, mais me fait rir jaune! Comme d’habitude dans vos propos,que d’angélisme, et aucune propositions,un site internet vide de toute alternatives et de liens sérrieux traitant les éconnomies d’énergie comme l’Institut NEgawatt, ou des autres causes causé à nos paysages!Vous feriez mieu de vous occuper de question de probléme d’artificialisation de l’espace qui cause bien plus de dégats que ses élégantes et utiles machines à vent!Si il y a bien des rois du mansonge et de la désinformation dans ce domaine, c’est certainement pas la SER mais bien la FED!!!!En plus pour un retraité dans la pharmaceutique, parler de transparencevous décrédibilise totalement!

44
0
Laissez un commentairex