Solaire : le milliardaire Warren Buffett investit 2,5 Mds

Le fabricant de panneaux solaires SunPower, filiale californienne du français Total, a annoncé jeudi avoir cédé 2 projets de centrale solaire à MidAmerican Solar dont la capacité de production devrait atteindre 579 mégawatts-crête (MWc).

Cumulés, les 2 projets représenteront "le plus important développement solaire jamais réalisé dans le monde", a déclaré MidAmerican Solar dans un communiqué.

Le montant de l’opération au profit de SunPower reviendrait entre 2 et 2,5 milliards de dollars (soit entre 1,5 et 1,9 milliard d’euros), croît savoir la presse. Les installations qui seront conçues, installées et maintenues par SunPower devraient créer environ 650 emplois.

SunPower aura pour mission d’installer sur le site d’Antelope Valley Solar, les centrales solaires de modèle Oasis composées de Trackers, en mesure de suivre le soleil durant la journée. Ce procédé permet ainsi d’accroître l’efficacité énergétique d’environ 25%. La phase de construction qui débutera au cours du 1er trimestre 2013 devrait s’achever d’ici la fin de l’année 2015.

"La filiale renouvelable du groupe MidAmerican Energy dispose désormais d’un portefeuille d’actifs de plus de 1.830 mégawatts, comprenant notamment de l’éolien, de la géothermie, de l’énergie solaire et des actifs hydroélectriques", a déclaré Bill Fehrman, président de MidAmerican Renewable.

Il n’est pas inutile de rappeler que le groupe MidAmerican Energy Holding appartient à la société d’investissement Berkshire Hathaway, dirigé par le célèbre milliardaire américain, Warren Buffett, âgé aujourd’hui de 82 ans.

Avec 66% de participation dans le capital de SunPower, le groupe Total en a pris le contrôle en avril 2011. Toutefois, malgré cette prise stratégique par le géant français du pétrole, SunPower semble lui aussi affecté par la crise du secteur solaire. La société a en effet annoncé mi-octobre un plan de suppression de 900 postes, essentiellement aux Philippines.

 


[DVID]

 

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lionel_fr

L’article est assez obscur mais tout est dans le titre. Si WB met 2.5G$, alors les autres comprennent : il faut investir dans le PV. On ne l’appelle pas “l’oracle d’Omaha” pour des prunes.. Pour plus de 0.5GWc avec tracker au moins .. Je ne pense pas que le calcul soit de mise ici : jancoïstes, passez votre chemin, pas de coin de table ni de choses égales par ailleurs. Quand Warren parle , on écoute et à moins de s’appeler Gates, on observe un mutisme professionnel Il est vrai que les estimations du début du siecle donnaient un PV à 2.5$/Wc pour 2013 , or le cours du panneau est 5 fois inférieur à cette estimation Selon nos franchouillards entre deux tartines de foie gras et lampées de Sauternes, le prix du PV , on s’en balance. Le PV est un gadjet. Selon WB , c’est le moment d’investir : ticket d’entrée : 1 milliard ! La question est donc : cette prédiction a-t-elle du sens en europe? Si je m’appelle Dupond-40ans et que j’ai 50Keuros sous le coude, je les mets en assurance vie ou en PV sur les toits ? Pour les émirs du pétrole, c’est un peu différent…. qui vivra verra

Bachoubouzouc

J’adore comment vous vous jettez sur cette actualité pour justifier l’existence de toute la filière PV mondiale ! Warren Buffett est un investisseur dont le talent est de repérer des entreprises et des secteurs profitables auxquels les autres ne pensent pas forcément. Il investit dans tout, de la peinture industrielle aux chemins de fer. Qu’il investisse dans Sunpower signifie simplement que Sunpower a du potentiel pour générer de l’argent. Cela ne signifie pas forcément que Sunpower soit bénéfique à la collectivité ou à l’environnement, et encore moins pour le reste de cette industrie.

Ruben

Je ne vois pas le rapport direct entre les vidéos et l’article…

Lionel_fr

Je justifie l’existence moi ? euh ben pardonnez moi si un quiproquo s’est installé dans un post que je pensais rédigé de façon claire. Bénéfique pour la collectivité, l’environnement ? hem, Bachou … dites moi tout , vous avez mis la main sur une bouteille de derrière les fagots.. Bon : Sunpower est une belle boite et l’acquisition par Total un rayon de soleil dans notre paysage industriel ô combien morose. Le signal de WB concerne bien toute la filière PV aux états unis et à 12:10 précises ce vendredi, seul Solarworld est coté à +6.12% … c’est pas mal, mais je ne vais pas clamer que WB y est pour quelque chose car je n’en sais fichtre rien Un succès de levée de fonds est néammoins beaucoup plus important dans la vie d’une filière que votre soupe d’arguments psycho-socio-environnementaux complètement à coté de la plaque ! Le premier effet d’un afflux de capitaux est d’embaucher du personnel d’encadrement pour les embauches à venir… Je ne trouve pas cette nouvelle si mauvaise

Bachoubouzouc

“Bénéfique pour la collectivité, l’environnement ? hem, Bachou … dites moi tout , vous avez mis la main sur une bouteille de derrière les fagots.. ” Il me semble pourtant que si nos panneaux PV produisent un kwh deux à dix fois plus cher que les autres, sont très majoritairement importés de Chine, foutent le bazar sur le réseau, ont un bilan carbone 5 ou 10 fois plus lourd que le nucléaire et nécessitent des centrales au charbon en back-up, la question mérite d’être posée…

Lionel_fr

Vous voulez dire “Foutent le bazar dans votre juteux business” … oui votre business est en plein bazar est vous accusez la terre entiere d’en être responsable. Il n’en n’est rien Quand aux panneaux, ils sont facturés installés à 3euros/Wc alors que leur prix est 6 fois inférieur et toute la différence va dans les poches françaises. Si on ajoute que la france n’en fabriquera jamais, on se retrouve avec un produit chinois vendu avec 85% de marge !!! je ne connais aucun produit aussi rémunérateur. Votre histoire de bilan carbone est complètement débile : les panneaux chinois deviendraient vertueux quand vos 2 EPR entreront en service , c’est vraiment dommage de perdre son temps à faire d’aussi mauvais calculs D’autant plus que les panneaux sont américains ici et que l’europe parvient à suivre la baisse avec un peu de retard mais rien de dramatique. La France non, mais la France ne produit pas de composants électroniques à base de silicium. Marchés multi-milliardaires mais aussi en déflation constante.. exigent des approches comptables hors de portée des français actuellement. Cerveau atrophié sous votre scalp les mangeurs de grenouille achètent gentiment les produits des pays plus intelligents qu’eux , gentils , gentils Il va falloir déployer de l’imagination pour justifier une telle bétise collective aux chômeurs que vous fabriquez en masse , là dessus je n’ai pas d’inquiétude : quand il s’agit de vous justifier , là vous devenez loquaces , l’alcool délie les langues

Bachoubouzouc

J’admire votre talent pour détourner ces questions… “Vous voulez dire “Foutent le bazar dans votre juteux business” … oui votre business est en plein bazar est vous accusez la terre entiere d’en être responsable.” Quand on oblige le réseau à investir de l’ordre de 30€/MWh, c’est un problème pour le pays tout entier, qui devra y consacrer un argent qu’il aurait bien utilisé pour autre chose et pas seulement pour nous. Par ailleurs, supprimez l’obligation d’achat et les producteurs ENRi vont le sentir passer eux aussi, le bazar ! “Quand aux panneaux, ils sont facturés installés à 3euros/Wc alors que leur prix est 6 fois inférieur et toute la différence va dans les poches françaises. Si on ajoute que la france n’en fabriquera jamais, on se retrouve avec un produit chinois vendu avec 85% de marge !!! je ne connais aucun produit aussi rémunérateur.” En gros ce que vous nous dites, c’est qu’avec le PV, 17% de la valeur est chinoise tandis que 83% est française. Une manière de faire oublier aux lecteurs qu’avec le nucléaire la partie française est bien plus élevée, et que le PV induit donc une perte pour l’industrie française au profit des chinois. Non, décidemment, j’admire vos talents de charlatant. “Votre histoire de bilan carbone est complètement débile : les panneaux chinois deviendraient vertueux quand vos 2 EPR entreront en service , c’est vraiment dommage de perdre son temps à faire d’aussi mauvais calculs” Pourtant ces “mauvais calculs” sont formels : 6 à 8gCO2/kWh pour le nucléaire, de 50 à 70gCO2/kWh pour le PV en France (). Soit environ dix fois plus. Mais bien essayé. “Il va falloir déployer de l’imagination pour justifier une telle bétise collective aux chômeurs que vous fabriquez en masse , là dessus je n’ai pas d’inquiétude : quand il s’agit de vous justifier , là vous devenez loquaces , l’alcool délie les langues” Pour les “chômeurs que je fabrique en masse”, je ne sais pas (EDF a été le plus gros créateur d’emplois net en 2012 : ), pour l’alcool que je consomme, parlez pour vous : La fin de votre commentaire est particulièrement difficile à lire.

Samivel51

Apparemment le tracker en question ne suit pas vraiment la course du soleil: c’est un tracker a axe unique qui ne modifie que l’angle du panneau par rapport a la verticale, pas son orientation Est-Ouest. D’ailleurs je ne comprends pas trop l’interet de ce tracker: – d’un jour a l’autre, la hauteur du soleil en milieu de journee ne varie presque pas. – Bien sur, le soleil est plus bas le matin et le soir, mais le panneau restant oriente vers le Sud, modifier son inclinaison ne me semble pas a meme d’ameliorer significativement la production journaliere. – L’incidence du soleil en milieu de journee change d’une saison a l’autre, mais dans ce cas on pourrait se contenter d’un reglage manuel de l’inclinaison du panneau, disons une fois par mois. Quelqu’un peut-il eclairer ma lanterne?

Lionel_fr

De mon expérience de l’embarqué PV, je conseille aux technicien de modifier l’angle des panneaux manuellement deux fois par an. Le logiciel de maintenance indique quand il faut le faire. Le suivi solaire est-ouest s’appelle PAN (panoramique) le suivi saisonnier TILT (c’est comme ça !) Un tracker TILT est très simple et peu couteux, en outre on peut plus facilement gérer la prise au vent qui est un vrai problème sur les systèmes pan-tilt. Plus vicieux est le problème de l’espacement des panneaux : en effet, quand vous suivez le soleil à la trace, vous faites en sorte de SOUSTRAIRE un maximum de radiation afin de la convertir en courant. Le résultat est une ombre portée maximale. Or cette ombre a pour fâcheuse conséquence d’affecter le panneau voisin. Le seul moyen de l’éviter est alors de mettre une distance entre panneaux et donc de réduire la production par unité de surface (en juin à 13:00). Cela permet à chaque panneau de faire de l’ombre autour de lui sans affecter les panneaux adjacents. Mais aujourd’hui , les panneaux sont tellement bon marché et les bons trackers fonctionnant 20ans sans panne tellement chers qu’il vaut mieux éviter d’optimiser trop le rendement par panneau. Le tracker est une piece mécanique sujette à l’usure et subissant des intempéries parfois redoutables (tempètes) alors que le panneau fonctionne 25ans sans intervention humaine importante. Si votre rendement baisse par rapport à l’ensoleillement , vous envoyez qqun nettoyer les panneaux (débris, feuilles, ..) c’est très facile à détecter , ne requiert pas d’outillage particulier et ça arrive rarement (la neige est plus problématique) Mais dés que vous avez des trackers , lorsque vous détectez une baisse de rendement, les causes possibles deviennent très nombreuses et le technicien doit être outillé et formé pour une maintenance sur place. Bref , le tracker change complètement la donne. Comme la baisse du prix des cellules silicium est loin d’être terminée, l’utilisation des trackers ne se justifie que rarement (petites installations critiques, très fort besoin de rendement) Voilà ce que je peux en dire à mon niveau mais je rappelle que je travaille uniquement dans l’embarqué , mes interventions en production connectée ou sur sites isolés sont uniquement pour rendre service ou pour satisfaire mes pulsions de geek. Dans un gros projet multi-megawatts, il me semble que le tracker apporte plus de problèmes que de solutions. Mais un professionnel aura peut-être un autre avis

Lionel_fr

Juste histoire de dire : Il y a deux ans , je n’installais que des petits panneaux de 10-20W carrénés et très design… mais quand la production devenait insuffisante , j’avais les problèmes évoqués dans mon post précédent : plusieurs panneaux orientés sud-est=plein d’ennuis. Aujourd’hui, quand c’est possible , j’installe carrément 80W ou 100W fixe orienté sud est. Le prix est inférieur, la maintenance devient nulle et tout le monde est content

Sicetaitsimple

Jz ne suis pas un spécialiste, mais 579MWc installés, si il faut faire un réglage manuel mensuel, ça va à coup sûr créer de l’emploi! Ceci dit, même en n’étant pas spécialiste, un tracker à une seule dimension, ça me parait quand même beaucoup plus simple qu’un 2D. Et si ça tombe en panne, la pénalté n’est pas énorme, ça laisse un mois pour réparer par rapport à la solution “manuelle”.

Tech

certes les 2,5Md de Wbuffet sont important mais comparés aux budget global investi en 2012 dans les ENR c’est peanuts! mais certains sont tellement riches, qu’ils peuvent déclencher des modes et en tirer profit! sans rapport petit coup de gueule à énerzine, qui n’aime pas la “censure pub” de free, mais qui empêche de répondre sur la question! pour moi je trouve enfin génial de pouvoir éliminer la pub, dont je ne tiens jamais compte! mais que ceux qui veulent continuer à en être envahi le choisissent en l’autorisant je leur laisse ce choix. merci à free. d’ailleurs tous les cookies devrait être autorisés ou pas un par un et les infos qu’ils collectent également. que c’est pénible de voir apparaitre des pubs dés que vous écrivez un mot ou ouvrez un site ou un document. cette pollution visuelle et énegétique, (combiens de serveurs et réseaux doivent-ils tourner pour stocker et envoyer ces pubs? doit pouvoir être choisie pour la limiter.

Lionel_fr

Et Depardieu devient ministre de la culture russe ! La réussite de W Buffet est bien réelle, il a gagné son argent légalement, emploie des milliers de personnes et entraine tout un cercle de fonds multi milliardaires dans ses décisions parce que : Chaque personne qui investit sur une de ses “suggestions” vote pour lui d’une certaine manière, lui apporte un suffrage, engage ses biens ou sa responsabilité. C’est autre chose que l’écouter s’engueuler avec ses collègues à la télé Les français , vous ne voulez que des gus qui font l’ENA qui se font élire en insultant leur adversaire sans jamais avoir prouvé la moindre réussite dans quelque domaine. Résultat , ils nomment vos chefs de gang, hauts fonctionnaires , copains de promo de l’ENA et vous trouvez génial de faire leurs 4 volontés Ceux qui ont voté Hollande ont surtout viré Sarkozy non ? mais qui suit les conseils de WB ou donne des 10zaines de milliards à la fondation B Gates est en tous cas assuré de confier un mandat à un BON MANAGER ! on ne peut pas le nier. Pour Hollande , je suis moins sur et pour Sarko pas mieux ! Votre lutte des classe vous bouche les yeux , le management français est un aller simple vers la faillite , pas de revenus, pas de réussiite = liquidation judiciaire et tout le monde au chomage , tout ça parce que vous ne savez pas faire la différence entre un bon manager et un opportuniste charmeur qui vous dit exactement ce que vous voulez entendre… Décidément j’ai fait le bon choix en m’expatriant

13
0
Laissez un commentairex