Une centrale à charbon ultra-supercritique de 2000 MW en Chine

EDF et l’électricien China Datang Corporation (CDT) ont signé un accord pour la participation d’EDF à hauteur de 49% dans la société Datang International Fuzhou Power Generation Company (FPC).

Cette co-entreprise construira et exploitera une centrale ultra-supercritique au charbon de deux unités de 1.000 MW chacune, dont la construction vient d’être lancée sur le site de Fuzhou, dans la province du Jiangxi, au Sud-Est de la Chine.

Avec une mise en service prévue en 2016, Fuzhou sera la première centrale charbon de type ultra-supercritique exploitée par EDF.

Cette technologie garantit un rendement élevé (43% contre 35% pour une centrale à charbon conventionnelle) ainsi qu’un impact moindre sur l’environnement : 800g/kWh d’émissions de CO2 et 100mg/Nm3 d’émissions d’Oxyde d’azote (NOx) et d’Oxyde de souffre (SOx) au lieu de respectivement 900 g/kWh de CO2, 720 mg/Nm3 de NOx et 1300 mg/Nm3 de SOx pour une centrale charbon classique sans traitement de fumées.

La Chine, dont 75 % de l’électricité est produite à partir de centrales thermiques au charbon, se retrouve en pointe dans cette technologie. Et selon EDF, cette dernière permet de répondre aux besoins énergétiques chinois tout en limitant l’impact sur l’environnement par la réduction des émissions polluantes.

EDF se réjouit de pouvoir participer aux côtés de Datang, grand acteur de l’électricité en Chine, à la construction d’une centrale thermique de dernière génération, dotée d’une technologie innovante et d’une meilleure performance environnementale. Pour le groupe EDF, participer à ce projet est l’occasion d’enrichir son savoir-faire et son retour d’expérience” a déclaré Henri Proglio, Président-Directeur Général d’EDF.

Biochar (charbon végétal) + compost (micro-organismes) 1kgBiochar (charbon végétal) + compost (micro-organismes) 5kg
Achat immédiatAchat immédiat
Partenaire Amazon.fr

La collaboration initiée entre EDF et Datang en 2006 a permis aux deux entreprises de devenir co-exploitants de la centrale à charbon supercritique de Datang Sanmenxia Power Plant Phase II (DSPC) en 2009.

[ Communiqué ]

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
19 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Temb

ET après EDF viens nous faire sa petite com sur le CO2 et la lutte contre le changement climatique 🙂 Je ne les blame pas de construire cette centrale, mais au moins qu’ils ne viennent pas donner des leçons de lutte anti-GES alors qu’ils n’agissent que par oportunisme (ce qui est logique dans une économie de marché).

Pastilleverte

mix mix mix, y’ a pas à en sortir

Samivel51

Vu le nombre de centrales a charbon que la Chine met en service chaque annee, c’est la situation climatique qui ne va pas tarder a etre ultra-supercritique…

trimtab

Chinoiseries.. ? En effet, pour EDF, comme pour d’autres opérateurs, la ‘transition énergétique’, et la ‘comm’ qui va avec (et c’est l’avocat du diable ‘pragmatic enviromentalist’ qui parle… !) a forcement un ‘parfum’ différent selon qu’on se trouve en Chine, en Europe (et encore selon le pays – vu la différence du ‘mix’ électrogène), ou aux USA etc. Mais au moins on essaie de faire ‘mieux avec moins’ coté charbon, (le vrai méchant loup.. !) tel que j’ai évoqué ici : Et même si en Chine le ‘problème’ est ENORME…ils semblent vouloir aller un peu au ‘forcing’ en essayant au moins de remplacer du ‘plus mauvais charbon’ par du ‘charbon moins pire’ avec ce type de central super-critique. Et même pour d’autres installations ‘industrielles’ et polluantes, ils ne semblent pas y aller avec le dos de la cuillère, à croire cet article du Ouest France d’il y a quelques jours, concernant la région de Hebei, et la fermeture, entre décembre et mars de 35 usines ! : Il y a question de…. « guerre contre la pollution » ….. (oui dan 1 – nous sommes en ‘guerre’ et même les chinois le disent !) Et avec pragmatisme ils admettent que… « La croissance va certes ralentir….mais cela va contribuer à la montée en gamme de notre économie…….L’air sera meilleur pour tous. Mais la vie sera aussi plus dur… » Car (dans le cas de ces 35 usines) les dégâts collatéraux sont 3780 ouvriers sans emploi,…. mais pour au moins 2 entre eux… : « …Effet inattendu de la dite montée en gamme de l’économie, c’est à leurs champs que les deux homme envisagent de retourner… » Retour à la terre de … « la récente promotion de la « civilisation écologique », la Chine confirme donc vouloir défaire partiellement son industrie lourde et obsolète, trop dépendante des énergies fossiles, à commencer par le charbon qui constitue encore 70% de l’énergie nationale…. »…….. ? Avec leur ‘chinoiseries’, vont ils finir par nous surprendre….? trimtab

Sicetaitsimple

Effectivement, la transition énergétique, c’est un peu comme les régimes amaigrissants, ça concerne plutôt d’abord ceux qui sont en surpoid que ceux qui ont besoin de s’alimenter. Ceci dit, si on lit un peu ce qui s’écrit sur la Chine, on a l’impression qu’il y a une vraie prise de conscience qu’ils font face à un vrai problème de santé publique. Ca ne va pas se résoudre en 5 ans, mais d’ores et déjà les normes de rejet des nouvelles centrales chinoises sont au moins aussi sévères que celles en vigueur en Europe , et même plus dans certaines zones. Je parle là des polluants directement nocifs pour la santé, pour le CO2 il faudra attendre, cf. les prévisions de l’EIA rappelées par Dan1 hier.

Pierrotb001

Même commentaires: avec EDF on s’esclafe toujours. Tant qu’il y aura de l’argent à se faire, même si c’est sur notre atmosphère…

gp

2000 MW à 800 g. CO2/ kWh : pourquoi ne pas écrire en toute transparence qu’on parle qd mm de qlq 10 Mt de CO2 en + dans l’atmophère tous les ans? Y a un moment donné où il va falloir sortir la tête du sable en arrêtant de parler de “+ efficient”, “+ propre”, “- sale”, etc… La seule chose qui compte en matière de CO2, c’est le volume brut balancé à l’atmosphère tuos les ans. Et de ce point de vue là, supercritique ou pas, le charbon reste et restera une plais tant qu’on n’aura pzs résolu l’équation impossible du stockage de CO2 à très grande échelle. Bref, de la com’ qui au final n’est rien d’autre qu’une immense escroquerie en faveur du toujours + d’énergie fossile… Changeons d’époque, vite.

Bachoubouzouc

est de retour. Comme d’habitude, glissez “EDF” dans un article et c’est l’hallali. Je vous rappelle que si EDF participe à cette centrale, c’est pour ne pas perdre ses compétences dans le charbon… parce qu’elle est en train de fermer ses centrales au charbon partout ailleurs ! Je vous rappelle aussi qu’EDF se vante certes de son mix particulièrement décarbonné en France et au Royaume Uni, mais ne donne de leçon à personne… tout simplement parce que ce n’est pas vraiment elle qui prend les décisions en matière de mix électrique ! Comme toutes les entreprises, EDF cherche à maximiser ses profits dans un cadre réglementaire donné. Ce sont les gouvernements qui décide des mix et des réglementations, EDF ne fait simplement que s’y conformer. Bref, stop aux procès d’intention !

Dan1

Reconnaissons que c’est bien pratique d’associer EDF au charbon pour obtenir des réactions immédiates… sur le charbon. Car sinon, sans EDF, c’est la Bérézina.

Sicetaitsimple

comme scénario énergétique réaliste et à court terme ( disons 10 à 20 ans), disons même pour faire simple en se limitant à l’électricité?

Sicetaitsimple

on nous annonce que le RU pourrait mettre plus de 2GW/an de PV en service sur les 4 prochaines années.Et IHS est un organisme plutôt sérieux si on se réfère à ses prévisions antérieures. J’ai déjà souvent écrit que nos amis grand-bretons étaient un peu dans la “m…e” à court terme du point de vue de leur approvisionnement en electricité. Mais franchement, installer des panneaux chinois qui produiront environ la moitié de ce qu’ils pourraient produire en étant installés dans de bonnes localisations dans leur pays d’origine, il y a vraiment de quoi se poser des questions……

Sicetaitsimple

avec “la moitié” de production du même panneau installé au RU et en Chine. Disons environ un rapport de 1,5.

arzi77

Voir:

Sicetaitsimple

Qu’est-ce que vous racontez comme c……e encore? Rien n’est exporté, c’est une centrale chinoise.

Dan1

Depuis le 23 avril, la rubrique CHARBON (qui n’existait pas à la création d’Enerzine) est désespérément vide alors qu’une catastrophe est toujours en cours dans une mine de charbon en Turquie. Manifestement, Enerzine n’a pas trouvé un article dans la presse à recopier pour nous informer. Rappelons qu’Enerzine est sensé être le magazine de l’énergie et que le charbon produit plus de 40% de l’électricité dans le monde et qu’il est en progression relative et absolue. M’enfin c’est comme ça, il ne fait pas bon mourir pour le développement de son pays si l’énergie vient du charbon : c’est l’anonymat assuré. En revanche, “il fait bon mourir” pour le nucléaire car là c’est la célébrité sans rien demander. Il n’est d’ailleurs nul besoin de mourir du nucléaire pour avoir droit aux honneurs de la presse, une fausse manipulation suffit : Un peu d’eau oxygénée renversée c’est mieux que l’agonie de centaines de mineurs à 2 km sous terre.

sunny

Du cynisme et du réalisme, Combien de cancers après Tchernobyl et Fukushima, de malformations de nouveaux nés? Sur plusieurs générations? Pas un seul à Mururoa, malgré les dizaines de reportages démontrant l’inverse. Dans votre inventaire macabre et celui de “Badrien”, est-ce que cela compte? Des gens qui n’ont rien demandé, et qui ont subi la politique énergétique des biens pensants. Ces mêmes bien pensants incapables d’assurer la sécurité de leurs employés dans les mines. C’est que ça coute, vous savez la sécurité! N’est-ce pas M. Proglio? Dans le nord, à Courrières, ils en savent quelques choses. Alors on préfère importer du charbon moins cher dans des pays où la main d’oeuvre est bon marché, et qui accepte les conditions de travail très difficile. Les français préfèrent voir les morts de l’autre côté de la frontière et le plus loin possible, hors d’Europe. Cynisme? Oui, assurément. Bienvenue chez nous! Par contre, le jour où il y aura un accident majeur en France avec retombée, des têtes vont tomber. Il sont comme ça les français. Souhaitons que cela n’arrive jamais.

Dan1

Mouais, sauf que c’est un fait indubitable : On ne parle pas des morts du charbon et on ne parle que très peu du charbon tout court. Assymétrie de l’information ? Cynisme ? Oubli ? Désinvolture ? Je vous signale que le charbon c’est aussi des risques chroniques sur des générations. Mais quand on ne veut pas voir !

Dan1

Pour les oubliés de SOMA : 301 oubliés quand même et encore : Mais vous ne saurez rien de plus… faut pas exagérer quand même c’était pas radioactif et nucléaire et y-avait pas de becquerels !

Dan1

Les centrales à charbon explosent aussi :

19
0
Laissez un commentairex