Alstom, contrat de 700 ME pour une centrale au charbon

Le groupe français Alstom vient de remporter un contrat de plus de 700 millions d’euros auprès du producteur d’électricité américain AES Corporation pour la réalisation clé en main d’une centrale au charbon propre, d’une puissance de 670 MW, en Bulgarie. Alimentée par du lignite, la centrale électrique de Maritza East 1 sera implantée près de la ville de Galabovo au sud-est du pays.

Alstom offrira une solution intégrée, qui comprend l’ingénierie, la construction et la fourniture des principaux équipements, réalisés sur la base de sa propre technologie. Les niveaux d’émissions de cette centrale seront inférieurs à ceux exigés par l’Union Européenne pour ce type d’unité de production.

Les chaudières à charbon pulvérisé de Maritza East 1 seront équipées de brûleurs bas-NOX, permettant de réduire considérablement l’émission d’oxydes d’azote. De plus les systèmes et équipements de désulfuration par voie humide permettront d’atteindre un taux de réduction des oxydes de soufre de 98%. Alstom fournira également deux turboalternateurs de 335 MW chacun, les systèmes de convoyage du charbon et des cendres, ainsi que le système de contrôle commande.

Maritza East 1, qui est le premier grand projet de centrale électrique en Bulgarie depuis ces vingt dernières années, devrait être mise en service en 2009.

Le savoir-faire d’ Alstom en matière de solutions intégrées, conjugué à son leadership dans le secteur du charbon propre, lui confère un avantage déterminant dans la gestion de projet, l’ingénierie, la construction de même que dans la conception et la fabrication des équipements.

Philippe Joubert, Président du secteur Power Turbo-Systems/Power Environment d’Alstom a déclaré : « Maritza East 1 constitue une nouvelle référence majeure pour Alstom sur le marché des centrales à charbon, en forte croissance en Europe centrale et orientale. Dans le contexte actuel où l’environnement est devenu le premier paramètre pris en compte par nos clients, produire de l’électricité à partir de charbon propre constitue à la fois une obligation et un enjeu technologique. Ce projet confirme la capacité d’ Alstom d’atteindre cet objectif avec ses clients ».

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz