BMW et PSA s’allient sur les technologies hybrides

Les groupes BMW et PSA Peugeot Citroën ont créé mercredi une société commune détenue à parts égales par les deux entreprises, et baptisée BMW Peugeot Citroën Electrification.

BMW Peugeot Citroën Electrification se concentrera sur le développement et la fabrication de composants pour les véhicules hybrides (packs batteries, machines électriques, générateurs, électronique de puissance, chargeurs), ainsi que sur les logiciels destinés au fonctionnement des systèmes hybrides.

Les partenaires développeront, produiront et/ou achèteront ces composants en commun, et généreront ainsi des économies d’échelle substantielles pour les deux groupes.

Cette initiative de BMW et PSA Peugeot Citroën vise en premier lieu à developer des composants hybrides standards pour l’électrification de leurs véhicules. Elle a également vocation à créer une plateforme européenne ouverte sur ces technologies, qui contribuera à la structuration d’une filière européenne dans le domaine de la technologie hybride. A cet égard, la joint-venture pourra sous-traiter certains développements à des fournisseurs et vendre ses composants hybrides à d’autres entreprises que ses deux actionnaires.

Le démarrage des opérations est prévu pour le second trimestre 2011, sous réserve de l’approbation par les autorités de la concurrence compétentes. Les nouveaux composants hybrides issus de cette coopération équiperont les véhicules des deux partenaires à partir de 2014.

L’équipe de direction et les effectifs de BMW Peugeot Citroën Electrification seront composés des collaborateurs des deux entreprises et des recrutements externes seront réalisés en complément. Les principaux postes de direction seront répartis entre les deux actionnaires. Wolfgang Güllich, responsable de la stratégie Achats du groupe BMW, sera nommé Président-Directeur général de la nouvelle entité, et Jean Leflour, Directeur de la Vision Client et de la programmation qualité chez PSA Peugeot Citroën, Directeur général.

« Cette coopération nous permettra de réaliser des économies d’échelle significatives dans le domaine de l’électrification des véhicules. Elle marque également une étape importante sur la voie de la mobilité durable » a déclaré Norbert Reithofer. « Grâce à cette joint-venture, nous allons développer et enrichir notre expertise, et donner ainsi naissance à un leader européen de l’innovation dans le domaine de l‘automobile hybride », a ajouté Philippe Varin.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "BMW et PSA s’allient sur les technologies hybrides"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Rortropic
Invité
Le top actuellement serait 4 moteur roue (le meilleur rendement donc peut d’energie consomée et un max de recuperait lors des freinage)avec un groupe electrogene entrainée par une turbine compact( rendement excelent a regime constant,donc faible consomation) Pas mal non plus la Chevrolet  Volt: le moteur electrique in board (moins bon rendement surtout au freinage!)et le moteur thermique pour recharger les batteries(moteur thermique =faible rendement env 20%, donc 80% de perte surtout en chaleur :refroidssement et echappement). Loin derriere le systeme Prius et autre avec embrayage boite ,transmission et tout le teintouen(boujours les pertes, sa ce recent sur la conso!!… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

mais rechargeable, seul moyen de faire signicativement baisser les consommations de pétrole liés au transport.

wpDiscuz