Construction à venir d’un parc eolien (10,25 MW) dans la Marne

Global EcoPower, constructeur de centrales électriques mettant en œuvre des énergies renouvelables a annoncé lundi la signature d’un nouveau contrat d’assistance au maître d’ouvrage et de construction d’un parc éolien, d’une capacité installée de 10,25 MW, sur la commune de Soulanges, dans la Marne (51).

Préalablement à la signature de ce contrat, Global EcoPower indique avoir conseillé le groupe Leonidas Associates pour l’acquisition de la SAS Tramomarina auprès du développeur historique du projet éolien. La société possède, à ce jour, tous les permis et autorisations et a sécurisé toutes les parcelles nécessaires à la construction du parc éolien.

Parallèlement, Global EcoPower a mené certaines négociations pour le compte de son client. Ainsi, le fournisseur de turbines Senvion (ex-Repower) a été sélectionné pour la livraison des cinq éoliennes de type MM92 d’une puissance nominale de 2,05 MW, et la mise en place d’un contrat de maintenance pour ce parc éolien d’une durée de 15 ans. Ensuite, des discussions ont eu lieu avec les propriétaires et agriculteurs locaux, pour l’ensemble des autorisations foncières nécessaires à la construction et à l’exploitation de cette centrale.

Les travaux de terrassement (accès, plateformes) devrait démarrer en septembre 2014, pour un raccordement du parc au réseau ERDF prévu en 2015.

Ce nouveau contrat porte à 74,25 MW la capacité installée des quatre parcs éoliens construits en France pour compte de tiers.

Toujours d’après Global EcoPower, d’autres projets éoliens sont en cours d’audit et de sécurisation en France métropolitaine.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Construction à venir d’un parc eolien (10,25 MW) dans la Marne"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Did 02
Invité

Il fallait s’y attendre: le vol des métaux a fini par atteindre les éoliennes. Les ”nocturnes” entrent à l’intérieur pour sectionner les cables au sommet. Tout çà pour les revendres à des industriels (via les ferrailleurs) qui vont en faire de nouveaux cables pour éoilennes. Cables qui seront à leur tour coupés puis revendus, etc… Drôle de conception du recyclage !

wpDiscuz