Eau : une efficacité maximale dans le forage de puits

Tous les experts s’accordent à dire qu’à l’avenir, la planète sera confrontée à une hausse drastique des besoins en eau potable.

EDI (Exploration Drilling International)*, une société située à Haltern, en Allemagne, est particulièrement bien placée pour répondre à cette demande. "Grâce à notre technologie innovante de forage et de construction de puits, nous serons un acteur majeur de la croissance attendue du secteur de l’eau", déclare Christian Runge, le directeur général CMO de la société. "Les avantages concrets que présente notre technologie en termes de coûts et de qualité en offrent les meilleures garanties ; d’ailleurs, le gouvernement namibien et Coca-Cola Pakistan utilisent déjà nos systèmes."

L’objectif d’EDI est de localiser des ressources souterraines en eau dans des conditions financières et environnementales viables et durables, afin de garantir leur exploitation à long terme. À cette fin, la société a mis au point un système de forage permettant d’accéder aux bassins d’eau potable en réduisant les coûts jusqu’à 40 % par rapport aux techniques utilisées actuellement. La fonctionnalité spécifique du système de forage breveté d’EDI présente l’avantage de ne nécessiter qu’un seul trou pour collecter les quantités d’eau requises sur plusieurs niveaux, ce qui permet de gagner du temps et de l’argent.

Les nappes phréatiques représentent la principale source d’eau potable de la planète
. Elles se trouvent sous terre, à différentes profondeurs, dans ce que l’on appelle des "réservoirs aquifères". Pour pouvoir les exploiter, il s’agit tout d’abord de les localiser par forage, puis de les rendre accessibles de façon permanente en creusant un puits. Or, il est fréquent que le sol soit constitué de plusieurs couches aquifères superposées contenant elles mêmes des eaux de qualité différentes.

Cette configuration peut poser problème, notamment lorsque qu’un réservoir aquifère contient une eau pure alors que l’eau d’un réservoir voisin est contaminée par des nitrates ou des pesticides. À l’état naturel, ces aquifères ne communiquent pas, mais le forage peut entraîner un mélange des eaux. Le système mis au point par EDI présente l’immense avantage d’éviter ces mélanges et de fournir une analyse fiable et sans équivoque du contenu de chacun des réservoirs.

En outre, EDI a mis au point une technologie spécialement conçue pour éviter le mélange des eaux de différents réservoirs au cours du processus suivant, qui consiste à creuser un puits.

* EDI Exploration Drilling International GmbH est la filiale allemande de Exploration Drilling Inc., dont le siège se situe à Blaine, dans l’état de Washington.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Lekmu
Invité
Lekmu

Je suis le coordinateur de service d’hydraulique rurale  »eau potable » dans l’ongd CDI -Bwamanda au Congo RDC