EDF ambitionne 4 à 5 centrales EPR en Grande Bretagne

Pierre Gadonneix, président d’EDF à déclaré vouloir la construction de quatre à cinq centrales nucléaires de troisième génération EPR en Grande-Bretagne, dans le quotidien économique Wall Street Journal Europe.

"Nous croyons que si les autorités britanniques agissent rapidement, une nouvelle centrale nucléaire pourrait être opérationnelle d’ici dix ans, vers 2017", estime Pierre Gadonneix. Le PDG d’EDF souligne que son groupe cherche déjà des sites pour construire des centrales nucléaires en Grande-Bretagne, tout en refusant de donner le montant des investissements nécessaires.

Pierre Gadonneix affirme qu’EDF est prêt à considérer des "joint ventures" avec d’autres groupes, mais veut garder la responsabilité opérationnelle pour la construction des centrales.

Le développement des nouveaux réacteurs pourrait être plus rapide s’ils sont construits sur les sites de centrales existantes, ajoute-t-il.

Voir aussi :

Demande de certification pour l’EPR en Grande Bretagne

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz