En Toscane, l’hydrogène circule sous terre

La petite ville italienne d’Arezzo, en Toscane, a inauguré mercredi dernier le premier réseau urbain de distribution d’hydrogène au monde. Il acheminera le gaz vers les usines d’orfèvrerie de la ville et les particuliers.

Les 4 usines d’orfèvrerie de la ville, qui font de l’or la spécialité de cette ville italienne, requièrent chaque année 500 000 m3 d’hydrogène, principalement pour la soudure de l’or.

Pour répondre à ces besoins, la ville a enterré 1,5 km de canalisation pour acheminer le gaz à basse pression (moins de 5 bars). Le surplus sera employé pour produire de l’électricité, grâce à de petites centrales (5kW) implantées dans chaque usine.

L’hydrogène sera également destiné à assurer le chauffage et la climatisation d’immeubles d’habitations. 

Pour en faire un projet "100% vert", la coopérative la Fabricca del Sole a prévu de produire l’hydrogène grâce à une centrale solaire photovoltaïque, qui devrait voir le jour dans deux ans.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Guydegif(91)
Invité
Guydegif(91)

OK, expérience de distribution d’H2 intéressante à tester pour valider le concept, valider la techno utilisée, les méthodes pour étanchéïté, etc… pour d’autres usages éventuels ailleurs…sachant qu’ici ça peut être à prix d’or, mais comme de l’or ici ils en ont…Joke ! Bonne piste à explorer. A+ Salutations Guydegif(91)

Supercazzola
Invité
Supercazzola

Voilà un bon exemple,l’Italie poubelle européenne peut faire encore de belle chose!