Encore du nouveau pour les batteries lithium-ion

Des chercheurs de l’Institut Fraunhofer de recherche sur les silicates (ISC) à Wurzbourg ont développé des batteries lithium-ion innovantes. Ces batteries [1] sont intéressantes de par la densité d’énergie élevée et la tension qu’elles fournissent (jusqu’à 4 Volts).

Jusqu’à présent, les électrolytes organiques utilisés dans les batteries lithium-ion étaient liquides, ce qui présentait un danger en cas de fuite. A l’ISC, Dr. Kai-Christian Möller commente : "Nous avons réussi à remplacer les électrolytes organiques par un polymère non inflammable et de forme stable", ce qui permet de pallier ce risque et d’améliorer la sécurité de ces batteries.

Le polymère utilisé est du type Ormocer [2] (développé par l’ISC), composé de chaînes silicium-oxygène inorganiques et de bras organiques. La principale difficulté réside dans la capacité du polymère à conduire les ions lithium pour fournir le courant aux appareils électroniques dans lesquels les batteries sont utilisées. "Habituellement, plus le polymère est dur, moins il est conducteur. Cependant, les paramètres sur lesquels nous pouvions jouer étaient nombreux, nous avons par exemple pu utiliser des raccords organiques à deux, trois ou quatre bras", explique Dr. Möller.

Encore du nouveau pour les batteries lithium-ion

Un prototype de la nouvelle batterie lithium-ion existe déjà et sera présenté lors du salon technologique d’Hanovre ("Hannover Messe") du 21 au 25 avril 2008. Il faudra cependant attendre entre 3 et 5 ans pour que ces batteries améliorées soit utilisées dans les téléphones portables.

Selon les chercheurs de l’ISC, la conductivité doit encore être améliorée pour optimiser les temps de charge et de décharge de la batterie. Il se pourrait qu’alors, en association avec un condensateur, cette batterie fasse concurrence aux batteries au plomb [3] des voitures.

Les batteries lithium-ion occupent aujourd’hui une place importante sur le marché de l’électronique portable (téléphones, assistants personnels, ordinateurs), et dans l’industrie automobile et aéronautique.

– [1] Article de Wikipedia sur les accumulateurs lithium :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Batterie_lithium

– [2] Description des polymères Ormocer :
http://www.isc.fraunhofer.de/alteseiten/ormocere_e/index_o0.html

– [3] Article de Wikipedia sur les batteries au plomb :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Batterie_au_plomb

– Dr. Kai-Christian Möller – Fraunhofer-Institut für Silicatforschung (ISC), Neunerplatz 2, D97082 Würzburg – tél : +49 931 4100 519, fax : +49 931 4100 559,

BE Allemagne numéro 381 (17/04/2008) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/53992.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz