Enerzine

Enfin un chewing-gum écologique et biodégradable

Partagez l'article

Fait de gomme, de sucre et d’arômes de synthèse, le chewing-gum provoque des caries, et autres dégradations bien connues comme celles des chaussées, avec un coût inhérent non négligeable pour le nettoyage.

Aujourd’hui, l’industrie du chiclé – la matière de base – a presque entièrement disparu au profit de la gomme synthétique, inventée dans les années 1950.

Aussi, pour renouer avec les compétences locales, une petite coopérative mexicaine située sur le bord d’une réserve de la forêt tropicale, a eu l’idée de mettre au point une nouvelle pâte durable. Elle a conçu un chewing-gum biologique appelé Chicza. cette gomme à macher sera bientôt commercialisée dans les supermarchés en Grande-Bretagne.

Enfin un chewing-gum écologique et biodégradableLes Chicleros obtiennent la sève blanche des fameux arbres par des saignés. Il faudra ensuite huit années pour que ces blessures guérissent et que les troncs produisent à nouveau de la chiclé. Ce cycle que l’on peut qualifier de "renouvelable" permet de préserver la forêt tropicale du phénomène de la déforestation.

L’autre avantage reste que cette gomme est biodégradable et commence à se désagréger après la phase de mastication.

Deux chiffres pour terminer : Chaque année au Royaume-uni, 935 millions de paquets de chewing-gum sont engloutis par 28 millions de Britanniques et 150 millions de livres sterling sont dépensés pour le nettoyage des rues.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz