Enerzine

GDF rejoindrait le consortium de South Pars en Iran

Partagez l'article

Selon La Tribune, Gaz de France rejoindrait en fin d’année, un consortium constitué de la compagnie nationale pétrolière iranienne, du pétrolier français Total et du malaisien Petronas, pour l’exploitation de l’un des plus importants site offshore de gaz naturel au monde : le South Pars Iranien.

Toujours selon la Tribune, la participation de GDF dans South Pars approcherait les 10 %, pour un investissement de 300 millions de dollars. Le gisement Iranien est situé à la frontière de l’Iran et du Qatar. Il devrait produire près de 10 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié par an à partir de 2010.

Au Moyen-Orient, c’est le Qatar qui dispose actuellement du plus grand gisement de gaz du monde, le North Dome, encore peu exploité (au rythme d’extraction actuel, il tiendrait plus de 500 ans). Le pays peut aisément devenir le premier founisseur mondial de GNL, la production doit presque tripler d’ici 2012.


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz