Hausse limitée des prix du gaz:90 ME de pertes pour GDF

Les tarifs de vente de gaz naturel en distribution publique augmenteront de 0,173 c€/kWh en moyenne au 1er janvier 2008.

Cette hausse est la première depuis mai 2006, alors que les prix du pétrole ont connu entre mai 2006 et novembre 2007 une progression de 33 %.

En application du contrat de service public et de l’arrêté du 16 juin 2005, Gaz de France avait présenté à l’Etat une demande de 0,261 c€/kWh, modérée par décision du gouvernement.

GDF estime que cette hausse ne permettra pas de répercuter intégralement ses coûts d’approvisionnement dans ses tarifs. Le groupe estime à environ 90 millions d’euros l’impact sur son résultat opérationnel pour le 1er trimestre 2008.

Gaz de France se dit attaché à ce que les tarifs reflètent correctement les coûts supportés par l’entreprise. C’est pourquoi le Groupe entend finaliser au plus vite le nouveau contrat de service public avec l’Etat et tirer ainsi les conséquences de la décision du Conseil d’Etat du 10 décembre 2007.

Cette hausse représente pour un client se chauffant au gaz naturel une évolution de 4 % de sa facture, soit environ 2,15 euros par mois pour un appartement et 2,90 euros pour un pavillon*.

Gaz de France rappelle dans son communiqué que, dans un contexte mondial d’énergie chère, le gaz naturel "reste la source d’énergie la plus compétitive pour le chauffage, et que les tarifs du gaz en France sont parmi les plus avantageux d’Europe."

* Correspondant à un appartement consommant annuellement 12 000 kWh et à une maison individuelle consommant annuellement 17 000 kWh.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz