Hikari, le premier îlot mixte à énergie positive en France

Plusieurs représentants officiels dont le Sénateur-Maire de Lyon (Gérard Collomb), le Ministre de l’Ambassade du Japon en France (Ichiro Ogasawara,), le représentant de la Direction Générale de l’Energie à la Commission Européenne (Mario Dionisio), et François Bertière, P-DG de Bouygues Immobilier ont inauguré jeudi, Hikari, un îlot mixte à énergie positive situé à La Confluence, le premier quartier durable labellisé WWF de France.

HIKARI : 1er îlot mixte à énergie positive en France

Situé au cœur de la Métropole de Lyon, l’envergure et le niveau d’innovation d’HIKARI en font l’un des plus importants démonstrateurs d’Europe.

Né d’un partenariat public-privé exemplaire, associant la Métropole de Lyon, le Nedo, Bouygues Immobilier/SLC Pitance, Toshiba et de nombreux autres partenaires français et japonais, le smart-grid Lyon Smart Community intègre à la fois les problématiques de l’efficience énergétique, de la multimodalité, du rôle de l’usager et des outils de pilotage liés. Il comprend la réalisation d’ Hikari, ensemble de bâtiments à énergie positive, la mise en service d’une flotte de véhicules électriques en autopartage, l’installation de systèmes de suivi énergétique dans les logements et la mise en place d’un système d’analyse de données liées à la consommation et la production d’énergie de l’ensemble.

Cet îlot de 12.800m2 construits est composé de trois bâtiments à usage mixte – bureaux, commerces et logements. Hikari, « Lumière » en japonais, est l’œuvre de Kengo Kuma, architecte japonais de renommée internationale, dont la maitrise particulière de la transparence et de la lumière signe une architecture très Contemporaine inspirée de la nature.

Doté de technologies innovantes en matière d’énergies renouvelables, Hikari produira sur une année une quantité d’énergie supérieure à ses consommations.

Trois grands facteurs permettent d’atteindre cette performance :

• Une conception architecturale bioclimatique, intégrant l’utilisation optimale de la lumière naturelle et des matériaux adaptés.

• La production d’énergie sur site : une centrale de cogénération à l’huile végétale et une centrale photovoltaïque permettront une production annuelle totale de 476 MWh électrique (1523 MWh d’énergie primaire avec les coefficients imposé par l’aménageur), soit l’équivalent de la consommation d’environ 160 foyers. Cette production couvrira 80% des besoins électriques et plus de 90% des besoins en chauffage de l’îlot. Panneaux photovoltaïques pour la transformation de l’énergie solaire, géothermie et machine à absorption pour la production de froid des bureaux complètent le dispositif énergétique.

• La gestion énergétique analysée et mutualisée : Les performances des bâtiments, associées à une gestion centralisée des paramètres de l’immeuble, dans les bureaux (BEMS : Building Energy Management System) et les logements (HEMS : Home Energy Management System) permettent de réguler au strict nécessaire la production de chaud ou de froid, de manière synergique avec l’utilisation optimisée des surproductions ponctuelles d’énergie (cogénération, stockage d’énergie, récupération d’énergie…).

Ikari, le premier îlot mixte à énergie positive en France

 

Une adresse résidentielle exceptionnelle, entre l’eau et le ciel

« Au 20ème siècle, on croyait en l’idée que les bâtiments devaient être avant tout fonctionnels. Mais au 21ème siècle, au contraire, c’est le fonctionnalisme qui suit la nature. L’architecture n’est pas le fruit de notre décision, mais bien dictée par la nature» a déclaré Kengo Kuma – architecte d’Hikari.

Aux premières loges de la Place nautique, Minami abrite 32 appartements d’exception, tous traversants, ouverts sur les jardins et la darse. Joyaux d’Hikari, 4 villas sur le toit, certaines avec des patios intérieurs, conjuguent élégance et sérénité. Ces résidences exclusives ont été réalisées par SLC Pitance.

Ikari, le premier îlot mixte à énergie positive en France

Le programme

• HIGASHI : un bâtiment de 5263m2 de bureaux sur 7 niveaux
• MINAMI : un bâtiment de 3400m2 de 32 logements
• NISHI : un bâtiment de 2246m2 de bureaux sur 5 niveaux et 4 villas sur le toit, résidences d’exception.
• 1000m2 de commerces, restaurants et services de proximité, répartis en rez-de-chaussée des 3 bâtiments
• 88 places de parking

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Hikari, le premier îlot mixte à énergie positive en France"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
b api
Invité

C’est tout beau tout propre, un super éco-quartier à pas japonais. Ils sont forts ces japonais quand même, car grâce à eux le centre de Lyon est enfin devenu intelligent. J’espère qu’il y a aussi aussi un restaurant Sushi pour compléter le tableau. On peut visiter ?

Pgdm
Invité

Matériaux renouvelables ? Sable Renouvelable ? Ce projet ne va pas encore assez loin dans la réflexion d’un monde limité. La solution utlra techno comme modèle écolo va disparaitre aussi car elle s’appuie sur des métaux en quantité limités

wpDiscuz