La première station hydrogène installée dans le centre de Paris

À l’occasion de la COP21, Air Liquide a installé la première station de recharge d’hydrogène à Paris, en partenariat avec la start-up STEP, Société du Taxi Electrique Parisien, et avec le soutien de la Mairie de Paris.

La station située au cœur de la capitale, Cours Albert Ier sur le parking du Pont de l’Alma, permettra de lancer à Paris le déploiement de « hype », la première flotte de taxis électriques à hydrogène.

Première station de recharge située à Paris intra-muros, elle commencera à alimenter d’ici quelques jours et pendant plusieurs mois suivant la COP21, les premiers taxis électriques à hydrogène de « hype ». Cette flotte de véhicules, constituée initialement de cinq voitures Hyundai ix35, comptera environ 70 véhicules d’ici un an et plusieurs centaines de taxis d’ici cinq ans.

À partir de 2016, un réseau permanent de stations hydrogène, destinées notamment à recharger cette flotte de taxis, sera progressivement installé dans la région parisienne.

La station mise en place à Paris, comme toutes les stations conçues et installées par Air Liquide, permet aux véhicules électriques à hydrogène de se recharger en moins de cinq minutes pour une autonomie pouvant atteindre environ 500 kilomètres.

L’hydrogène présente de nombreux atouts pour le transport propre. Utilisé dans une pile à combustible, il se combine à l’oxygène de l’air pour produire de l’électricité en ne rejetant que de l’eau et permet d’assurer un transport longue distance.

"Je me réjouis de ce partenariat avec la start-up STEP. Cette première station nous permettra de mieux faire connaître au grand public les bénéfices de l’hydrogène comme énergie propre pour les véhicules. L’hydrogène apporte en effet une réponse concrète aux défis posés par la mobilité durable en réduisant les émissions de gaz à effet de serre ainsi que la pollution locale dans les zones urbaines. Ce projet illustre une nouvelle fois l’engagement d’Air Liquide dans le déploiement des technologies de l’hydrogène au service de la mobilité durable et de la protection de l’environnement." a déclaré François Darchis, membre du Comité Exécutif d’Air Liquide supervisant l’innovation.

** Air Liquide maîtrise l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement en hydrogène, de la production au stockage, de la distribution au développement d’applications pour les utilisateurs finaux. Le Groupe participe activement à la généralisation de l’utilisation de l’hydrogène comme énergie propre, notamment dans les transports. À ce jour, 75 stations de recharge d’hydrogène ont déjà été conçues et installées par Air Liquide dans le monde, dont cinq en France. La première station de recharge d’hydrogène pour une collectivité locale française a été inaugurée en janvier 2015 à Saint-Lô par le Conseil Général de la Manche.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

31 Commentaires sur "La première station hydrogène installée dans le centre de Paris"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Philouze44
Invité

Doivent bien se marrer les taxis en Evalia et Tesla, quand il font leur plein gratos, juste à coté du gars en H2 qui paye le sien plus cher que du gasoil !

billoup
Invité

Bonjour La pression de l’hydrogène de cette station est elle de 35O bars ou de 700 bars comme les 400 stations en Allemagne ? Merci.

Philouze44
Invité
moins de coûts ? vos stations à 700 bars et plusieurs millions d’euros l’unité, et un H2 qui a déjà perdu 30% d’énergie à l’électrolyse puis 30% encore à la compression 700 bars, moins de coûts ? vous planez ! le plein d’H2 sur une miraï coûte actuellement 50 euros, et sur cette voiture à 5kg c’est 83 euros. Avec la taxation du co² prévisible ça n’a aucune raison de baisser. ça en fait de la marge, on peut perdre un ou deux client pendant le plein. Au passage un taxi parcourt 280 kms par jour en moyenne, ça fait… Lire plus »
Lionel-fr
Invité
Bravo la station. Je ne vois pas l’intéret d’opposer l’hydrogène aux batteries. Les autos résultantes sont très différentes et si vous avez vraiment besoin de l’hydrogène, c’est une bonne chose que de pouvoir s’en servir dés aujourd’hui Si les autos lithium était si géniales, tout le monde en achèterait. Force est de constater que leur succès est mitigé (mais pas nul non plus) Dans d’autres secteur que l’automobile grand public, l’arbitrage s’est déjà fait en faveur de l’HH (logistique) Dés lors, il est bien normal que cette technologie “tente sa chance” auprès du grand public, sutout qu’on nous annonce une… Lire plus »
Shoubaka
Invité
En plus,le “minerai” d’hydrogène,c’est tout simplement de l’eau.Et les “mines” d’eau,ce sont les océans,les mers,les lacs,les étangs,et les fleuves et tous les autres cours d’eau…Autrement dit,une immense abondance de ressource,répartie à travers toute la planète et en quantités absolument inépuisables. A coté de ça,les minerais de lithium et les mines de lithium,font figures de ressources très limitées et très inégalement réparties. Alors,de fait, l’hydrogène a encore bien plus d’avenir que le lithium,même si le lithium,dans le futur,aura bien sur, ses “niches” et “créneaux”. Les opposer,comme si l’un devait éliminer l’autre est juste idiot. Je suis d’accord avec vous:Vive l’H2 et… Lire plus »
Philouze44
Invité
La compression à 700bars entraine une perte de 11% avec un compresseur multi etagés, 5% en isotherme parfait. Rien n’emepeche de recuperer les 5% lors de la detente (combien on depenserai sur une auto pour ameilliorer reduire la conso de 5%?).” Vous avez des sources ? parceque même le leader local d’ l’h2, qu’on ne peut guère taxer d’anti-h2, annonce 30% de pertes pour une compression à 700 bars… j’imagine donc que vous parlez de minimum théorique ? .Parcequ’attention, je vous trouve aussi du lithium-air à 12kWh/kg en maximum théorique et la messe est dite pour toute autre technologie, même… Lire plus »
Pastilleverte
Invité

Bon, jusqu’à preuve du contraire, et pour encore … un certain temps, Air Liquide produit du HH par reformage, essentiellement de CH4, qui, jusqu’à preuve du contraire, est un satanique hydrocarbure. Bref, bonne opération ( de com° ?) pour Air Liquide, et c’est très bien, car le suis actionnaire !

Pastilleverte
Invité

pour le moment, le support le plus “intelligent” pour faire le taxi, dans paris ou ailleurs, c’est l’hybride (ay hasard Prius), qui consomme vraiment peu de carburants fossiles sur parcours urbains. Si et quand l’ HH sera vraiment produit en “co génération” d’enr, on se réjouira alors fortement, en criant des Allélluias !

Philouze44
Invité
pourquoi allélluia ? Les pertes en cacade auront magiquement disparu ? il ne faudra plus 2 transformation physique pour exploiter l’H2 ? le consommateur acceptera de payer son kWh H2 deux fois plus cher que son kWh élec ? devronq nous nous réjouir d’avoir inutlement sacrifié cette préciseuse énergie sur l’autel de la coolitude du H2, au lieu de l’avoir injecté dans du réseau ou du stationnaire à très haut rendelement ? Le plus étonnant, ce n’est pas d’imaginer les gens gâcher de l’énergie : l’énergie c’est virtuel, complexe, les gens n’en saisissent pas les conversions litres / kg d’H2… Lire plus »
Lionel-fr
Invité
Les pertes on s’en fout ! Le problème des jancovicistes et de leurs “toutes choses égales par ailleurs” c’est qu’ils ne savent plus compter @ papi philouze : Ce que vous appelez les pertes , ne sont pas un problème de puissance disponible ni de capacité de stockage, c’est juste un problème de rendement intermédiaire… Seulement le rendement en électricité est aussi dépendant du moment du prélèvement que de la puissance. Le dimanche à 2 h du matin , vous avez toujours trop de puissance , de même qu’hier jeudi à 22 heures, les steps se sont mises à pomper… Lire plus »
Philouze44
Invité
Votre vision tient la route si votre industrie entière peut vivre de la niche des crètes “tellement à perte que les STEP nous suffisent” , là oui je vous suis, on électrolyse vos micro secondes, et on change presqu’un déchet en pétrole : génial. *** Mais la vision rifkinienne de l’H2 (que vous me semblez partager) c’est bien d’en faire un vaste écosystème dans lequelle on benne suffisament pour générer du stockage statique et alimenter nos parcs automobiles et autres. Et ça, ça ne cadre pas du tout, on en sera pas du tout à pouvoir dire “les pertes on… Lire plus »
Lionel-fr
Invité
C’est pas de l’écrètage du système actuel mais une migration vers un autre système. La migration consiste en gros à couvrir la croissance de la consommation avec des EnR pendant que les centrales nukes arrètent de faire du suivi de charge. Chaque réacteur produit son nominal ou il est arrèté point barre. En France, on s’achemine vers une trentaine de GW eoliens à terre et une autre trentaine flottante puisque la France a des grandes ambitions dans le flottant il va bien falloir qu’elle en installe chez elle Dans le même laps de temps, les allemands auront dépassé 80GW Coté… Lire plus »
Tech
Invité
enfin une station H2 à paris pour des taxis bravo Air liquide. certains intervenants devraient relire aussi les avancées en captage CO2 d’ AL (le mois dernier!) la seule chose négative, c’est que ces bachibouzouk d’écolos de la mairie de paris en voulant éliminer la voiture de paris on réduit parking voirie , etc, etc et maintenant qu’on va vers des véhicules non polluants, on ne peut plus circuler !!! en général on fait l’inverse, quand un vaisseau sanguin est bouché on met un stent pour l’élargir, eux non, ils réduisent tout et bien sur ne prennent jamais les transports… Lire plus »
6ctsimple
Invité

C’est votre algoritme personnel qui déconne car si ces GW ne trouvent pas de rémunération ils ne se feront simplement pas. Maintenant si votre “monsieur electrolyse” est prêt à payer, why not? Sauf à nationaliser entièrement le secteur énergétique, je ne vois pas vraiment de solution. Ce n’est en tous les cas pas un système de marché libéralisé qui va résoudre ce problème.

6ctsimple
Invité

” ils réduisent tout et bien sur ne prennent jamais les transports en commun bondés pleins de miasmes ou très chauds ou très froids et puants”. On notera donc que vous êtes partisan du transport individuel dans les grandes villes, ça évite les miasmes et les mauvaises odeurs….. Remarquez, c’est votre droit de penser ça…..

Lionel-fr
Invité
Ca se passe pas à votre niveau 6ct. Ce n’est pas de la compta, c’est de la politique. C’est pas la peine de nous faire la pub du systeme actuel si vous ne comprenez pas qu’il n’est pas adapté aux enjeux de la COP21 pour dire ça simplement Quand vous trouvez un client qui achète spécifiquement tous vos invendus, vous lui faites des ristournes… C’est la moindre des choses C’est exactement le principe des soldes sauf que c’est encore plus fort. Les soldes servent à vider des stocks, alors que l’hydrogène propose de lisser complètement la production future de façon… Lire plus »
6ctsimple
Invité

Rien à voir avec les soldes, c’est un marché globalisé ( européen dans notre cas), il n’y a pas ou très peu de stock….Par construction production= consommation à chaque seconde. Si la production d’hydrogène devient un nouveau consommateur, tant mieux. Mais il va bien falloir qu’elle paye, il n’y a pas de free lunch.

Lionel-fr
Invité
Ca a beaucoup à voir avec les soldes au contraire. Et le marché globalisé n’a aucun rapport avec ça. Il y a du stock dans la production nucléaire , problème auquel vous ne comprenez rien manifestement. Les centrales perdent beaucoup d’argent à réduire leur puissance lorsque la consommation est insuffisante. Mais l’essentiel du stock à l’avenir sera trouvé dans les EnR La france finira bien par avoir des pics éoliens à 30 ou 40 GW et le PV ne va pas s’arrèter là non-plus juste pour satisfaire votre conservatisme. Quant à l’hydrogène, il ne sera pas choisi parce qu’il sera… Lire plus »
Tech
Invité
à 6CTil faut lire avant d’écrire je parle du transport électrique ou H2 qui sur place ne dégage pas de pollution !!! et comme vous le dites mais n’y réfléchissez pas, certaines villes sont GRANDES et le maillage des transports en communs largement insuffisant et inadapté pour ne pas avoir de solution individuelle, venez donc en banlieue parisienne et vous comprendrez vite! deuxio il peut y avoir d’uatre véhicules plus adaptés et moins encombrants après en sortant des grandes vlles, si vous habitez dans les Alpes par exemple et que vous n’avez pas de véhicule individuel c’est pas simple non… Lire plus »
6ctsimple
Invité

“Et le marché globalisé n’a aucun rapport avec ça.” Ben si, l’objectif d’un marché européen de l’électricité c’est bien grâce à un marché organisé mais surtout grace physiquement aux interconnections de réduire les écarts de prix entre pays et leurs variations erratiques. Certes ça ne va pas se faire un jour, mais l’objectif c’est bien de se rapprocher d’une “plaque de cuivre” européenne. D’où normalement moins d’opportunités d’achats à prix bradés tels que vous les envisagez.

Sicetaitsimple
Invité

Quant aux pics d’éoliens ou de PV à 40GW chacun, est-ce que vraiment vous pensez que le jour où ça sera le cas il y aura toujours 63GW de nucléaire en France? Certainement pas, un parc electrique national est un millefeuille historique mais il y a des “couches” qui apparaissent et d’autres qui disparaissent quand on regarde ça sur 30 ou 40 ans. Je suis bien incapable de vous décrire le parc electrique francais vers 2040, mais à l’évidence il sera assez différent du parc actuel.

enerc77
Invité
On sait injecter 20% d’hydrogène dans le méthane sans trop de soucis, donc on peut avoir environ 40% du PCI sous forme d’hydrogène. On stoke 130 TWh de méthane en france (50 jours de stock). On pourrait donc envoyer 50 TWh de surplus ENR dans les réservoir de méthane. C’est déja un premier pas. Les avantages: – moins de pertes de compression – pas de platine pour la PAC. On ne parle jamais de la pénurie de Pt qui nous attend. Parce qu’une pile à haute température dans une voiture, il faut attendre qu’elle monte en température… – on rempli… Lire plus »
6ctsimple
Invité

“On sait injecter 20% d’hydrogène dans le méthane sans trop de soucis, donc on peut avoir environ 40% du PCI sous forme d’hydrogène. ” C’est juste faux, à la fois les 20% et les 40%. Ce qui est aujourd’hui autorisé pour du “gaz naturel” transporté et distribué, c’est maximum 5% d’H2 en volume soit environ 2,5% en energie.

Lionel-fr
Invité
L’interconnection est la politique actuelle. Elle donne des résultats mais ne constitue pas une rupture. Par exemple l’interconnection France-Espagne est très pauvre alors que la France est le seul débouché viable pour l’Espagne qui dispose d’un gisement EnR parmi les plus prometteurs. Après des travaux exhorbitants, on arrive timidement à 3GW or il est évident qu’on a besoin de 10 fois plus à terme. Un pipe de gaz naturel dépasse 70GW de puissance alors qu’une ligne THT culmine à 4 GW et 7.5 GW pour une HVDC. Pour l’hydrogène, j’ignore (évidemment) l’impact de la faible masse/viscosité par rapport au méthane,… Lire plus »
6ctsimple
Invité

Comme quoi un petit mot qui manque a son importance: Certes ça ne va pas se faire en un jour, mais l’objectif c’est bien de se rapprocher d’une “plaque de cuivre” européenne.

6ctsimple
Invité

Parler de gaz de synthèse ( H2 ou méthane Sabatier) produit en Espagne et qui franchirait les Pyrénées via un pipe est juste trop loin pour moi en terme d’horizon. Si les espagnols ( ou d’autres) font un jour du gaz de synthèse, ils ont d’abord un marché intérieur de substitution au gaz naturel importé qui va les occuper un moment….

enerc77
Invité

“Deux usages différents du précieux gaz seront étudiés. Le premier s’intéresse à l’hydrogène en tant que carburant. Mélangé (entre 6 et 20%) à du gaz naturel, ce carburant baptisé «Hythane®», sera utilisé à Dunkerque sur la flotte d’autobus fonctionnant actuellement au gaz naturel. L’autre application consiste également à mélanger méthane et hydrogène mais cette fois en injectant ce dernier (jusqu’à 20%) dans le réseau de gaz naturel de la ville.” Source: Le PCI du H2 est plus de 2 fois le PCI du méthane (119k vs 50k)

6ctsimple
Invité

en injectant ce dernier (jusqu’à 20%) dans le réseau de gaz naturel de la ville.Objectif : alimenter 200 logements d’un nouveau quartier de Dunkerque (chauffage, cuisson, eau chaude). Un nouveau quartier, avec un nouveau réseau, surveillé comme le lait sur le feu. Concernant un gaz (H2 ou CH4), il me semble que l’expression la plus significative du PCI c’est par unité de volume, non? C’est combien le PCI de l’H2 et du CH4, par Nm3?

enerc77
Invité
Si on raisonne en volume et pas en % massique, je suis d’accord ça fait beaucoup moins (densité de H2 = 13,8% de CH4). Pourtant, initialement au 19 ieme siècle le “gaz de houille” était composé de 60% d’H2. Le vrai problème de l’hydrogène, c’est sa vitesse de flamme extrèmement rapide (2,6 m/s). Pas sûr que les bruleurs actuels ne provoquent pas de retour de flamme dans le réseau. D’un autre coté, on est encore loin des 20% même en volume. Largement le temps d’adapter les chaudières et les bruleurs de cusines d’un anti-retour de flamme. Reste que l’hydrogène brule… Lire plus »
6ctsimple
Invité
Oui, faut raisonner en volume, parce que ce qui est physiquement transporté, distribué, stocké quand on parle de gaz ce sont des volumes, les kg ne sont qu’une “conséquence”. Sur le fond, je pense effectivement comme vous que l’injection sur le réseau d’une production d’H2 quasi “fatale” n’est pas forcément techniquement une mauvaise solution, faut juste être conscient que c’est aujourd’hui très limité en volume. Si on essaie de raisonner “global”, ça n’a juste aucun intérêt tant que la production actuelle d’hydrogène notamment pour les besoins du raffinage n’aura pas migré du reformage à l’electrolyse et visiblement ce n’est pas… Lire plus »
6ctsimple
Invité

Vous nous dites: “On stoke 130 TWh de méthane en france (50 jours de stock). On pourrait donc envoyer 50 TWh de surplus ENR dans les réservoir de méthane. C’est déja un premier pas.” Je reprends vos chiffres sans les vérifier, mettons une capacité de 130TWh de CH4 de stockage aujourd’hui en France. Vous nous proposez donc de faire baisser cette capacité de stockage d’énergie jusqu’à environ 40TWh si on remplacait en admettant que ce soit possible tout le CH4 actuel par de l’H2? Super bonne idée…..

wpDiscuz