L’Europe recycle son cuivre pour couvrir ses besoins

Selon un rapport de l’International Copper Study Group (ICSG) publié lundi, 44,8 % du cuivre utilisé en Europe provient du recyclage, un nouveau record, qui révèle que nos besoins en cuivre sont de plus en plus couverts grâce au recyclage.

Un tel niveau n’avait pas été atteint depuis le début des années 2000. Bonne élève, l’Europe dépasse de loin la moyenne mondiale de 33,8 %. Cercle vertueux, le recyclage permet de favoriser les ressources locales dans la chaîne d’approvisionnement, de créer des emplois et de réduire les déchets.

D’après le Centre d’Information du Cuivre cela constitue une bonne nouvelle car ce cercle vertueux permet de répondre à une demande de cuivre qui ne cesse d’augmenter, tout en réduisant l’impact environnemental de sa production. Un ordinateur contient 1,5 kg de cuivre, une maison type (2) environ 100 kg et une éolienne 5 tonnes. Lorsque l’on sait que le cuivre peut être intégralement recyclé et réutilisé, voilà qui incite à veiller au bon (re)traitement des produits en fin de vie et des déchets cuivreux. Le cuivre extrait de mon smart phone pourra donc composer demain les canalisations de ma maison !

En 2010, entre les produits en fin de vie et les déchets d’usine directement recyclés, 2,25 millions de tonnes de cuivre ont pu être réutilisées, soit une augmentation de +14 % en un an. Si le recours au cuivre recyclé s’intensifie, c’est parce que les besoins en métal rouge ne cessent d’augmenter dans les sociétés européennes. Le cuivre est omniprésent dans les équipements que nous utilisons de plus en plus : produits high tech, installations électriques, moteurs, systèmes solaires, bâtiments basse consommation…

L'Europe recycle son cuivre pour couvrir ses besoins

[ Cliquez sur l’image pour zoomer ]

Rappelons que depuis le milieu des années 1960, la demande mondiale de cuivre raffiné a augmenté de plus de 250 % (de 5 millions à 18 millions de tonnes). Pour satisfaire cette demande croissante, l’investissement durable dans la production minière reste indispensable mais ne suffit plus ! Le recyclage est devenu incontournable, d’autant qu’il permet de réduire l’impact environnemental de la production.

De l’objet à l’usine et de l’usine à l’objet : le cuivre est 100 % recyclable à l’infini

A partir du cuivre récupéré dans un ordinateur en fin de vie, soit environ 1,5 kg, on peut produire 4 mètres de canalisation. Ce principe simple repose sur une condition : la totale recyclabilité du métal rouge. Contrairement à d’autres matériaux, le cuivre peut en effet être récupéré, refondu et réutilisé à l’infini sans perte de ses propriétés. Le cuivre recyclé est exactement le même que celui qui est issu de la production minière.

L’intégralité du cuivre présent dans nos équipements peut donc être recyclée, ce qui représente un stock considérable au vu du taux d’équipements des européens en produits « cuivrivores ». A titre indicatif, une voiture contient entre 25 et 50 kg de cuivre, une motrice de TGV 10 tonnes. Autant de métal rouge déjà en partie issu du recyclage, qui pourra à son tour être réutilisé. Dans nos maisons, les tubes qui composent les canalisations ou les feuilles utilisés pour les toitures et les façades contemporaines en cuivre peuvent même être issus à 100% du recyclage.

 

(1) International Copper Study Group, « Annual Recyclables Survey » (Période 2003-2010), Avril 2012
(2) Maison familiale d’un étage de 91 m²

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "L’Europe recycle son cuivre pour couvrir ses besoins"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Catalan
Invité

un autre vérité ! c’est surtout en France l’augmentation du VOL de cuivre sur les chantiers et lignes SNCF qui permet du recyclage à ce niveau. on ne devarit pas s’en glorifier mais plutot prtendre des mesures pour remonter les filières !

Tech
Invité

malheureusement j’abonde en votre sens . le prix du cuivre pourrait être plus bas, si il y avait moins de vols. pour cela un contrôle méticuleux des ferrailleurs devrait être une priorité.

Reivilo
Invité
Toutes les ressources minières sont par définition épuisables à plus ou moins long terme, avec ou sans “recyclage par le vol”. D’ailleurs les industriels sont les premiers clients des ferrailleurs et autres “roms” ou voleurs de câbles SNCF et donc d’un point de vue des échanges le bilan est neutre puisque ce cuivre est remis dans le circuit. Le vrai problème c’est le rapport des stocks estimés sur le volume consommé moins recyclage annuel . Des gens ont fait la division et nous donnent encore royalement (avec bien sûr une part d’incertitude) : 12 à 15 ans pour le Chrome… Lire plus »
Reivilo
Invité

Les Futurs du Monde… qui donne aussi un panorama médian de de la démographie, de l’urbanisation, de l’eau, de l’agriculture, de l’énergie, du climat à 2033 à partir des données connues en 2009.

Tech
Invité

oui les ferrailleurs font partie des responsables en participant au blanchiment des vols . oui à la récupération, non au vol. le bilan n’est pas neutre car il impose des dépenses supplémentaires, répercusssion sur le prix du billet de train par exemple ou prix de la construction et des logements quand ce sont des installations électriques complètes qui sont volées et à réinstaller. plus toute l’énergie nécessaire à reconditionner ce cuivre. et le petrole nécesssaire à la fabrication des nouvelles gaines! le bilan est définitivement déficitaire pour la majorité des citoyens au profit d’une poignée de voleurs et receleurs.

Gullivert
Invité
Bonjour, Après la Présidentielle arrivent les Législatives les 10 et 17 juin 2012. Le livre “Gullivert, Spécial Election 2012” Le programme des candidats 2012 sur l’environnement approfondit les questions environnementales. Le supplément Gullivert « Spécial Elections 2012 » n’a pas vocation à prendre parti pour l’un ou l’autre candidat ni à porter de jugement. Pour faciliter la compréhension de son programme, chaque candidat a eu le libre choix de commenter et/ou de répondre en exclusivité à onze questions sur le thème du développement durable. Ce supplément inclut aussi l’annuaire du développement durable 2012 actualisé et apporte un éclairage sur trois… Lire plus »
wpDiscuz