Nexans : câbles BT pour la centrale nucléaire de Taishan

Nexans annonce avoir remporté auprès de China Nuclear Power Engineering (CNPEC) un contrat de 9 ME pour la fourniture de câbles BT spécialisés d’énergie, de commande et d’instrumentation, destinés à la centrale nucléaire EPR de 1 660 MWe en cours de construction à Taishan dans la province chinoise de Guangdong.

Nexans fournit pour le projet Taishan des câbles de type K3 (non classés en termes de sécurité) spécialement conçus et testés pour offrir un haut niveau de performance, de fiabilité et de sécurité dans les installations nucléaires. Ceux-ci assureront une meilleure tenue au feu dans les situations d’urgence du fait de leurs très bonnes caractéristiques en matière de retardement des flammes et de résistance à l’incendie ainsi que de réduction des émissions de fumée et de faible toxicité grâce à l’emploi de matériaux sans halogène.

Les câbles d’énergie BT auront typiquement pour rôle d’alimenter les pompes qui transfèrent l’eau entre les cuves du réacteur et les générateurs de vapeur. Les câbles de commande serviront à piloter les pompes primaires, les soupapes de sécurité, les systèmes de ventilation et de climatisation, etc., tandis que les câbles d’instrumentation seront utilisés pour la surveillance constante des installations par la mesure de paramètres tels que la pression de la vapeur, la température de l’eau et des composants, les niveaux de liquides, les débits et les vibrations.

« La Chine constitue un marché très important pour Nexans, c’est la raison pour laquelle nous sommes très heureux de participer à ce projet phare pour le secteur du nucléaire. En plein essor dans le pays, il compte déjà 25 réacteurs en construction et bien davantage encore en phase de planification », commente Bernard Albouy, responsable du marché nucléaire pour Nexans.

Les câbles destinés à la centrale nucléaire de Taishan seront fabriqués par l’usine Nexans basée à Mehun-sur-Yèvre (Cher) en France, les livraisons sur le site chinois devant commencer fin 2010 et s’achever fin 2011.

Le projet Taishan

Le projet Taishan a adopté la technologie évoluée du réacteur pressurisé européen (EPR) de troisième génération. Taishan Nuclear Power Joint Venture Company Ltd (TNPJVC) est une coentreprise détenue par China Guangdong Nuclear Power Holding Corporation (CGNPC) et EdF, respectivement à 70% et 30%.

Le maître d’œuvre est Areva en consortium avec deux filiales de CGNPC, China Nuclear Power Engineering Company (CNPEC) et China Nuclear Power Design Company (CNPDC).

A ce jour, le gouvernement chinois a approuvé la réalisation de deux tranches dans la première phase du projet. Les deux unités de production d’électricité disposeront de la plus grande puissance unitaire installée au monde, soit (1750 MW), ce qui permet de couvrir l’ensemble des besoins d’une ville de taille moyenne.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz