Produire de l’hydrogène à partir de matières organiques

Les chercheurs du CNRC (Conseil national de recherches Canada) s’apprêtent à produire de l’hydrogène à partir des déchets organiques et des résidus agricoles.

Leur but : transformer ces rebuts en une source d’énergie propre et abordable sans libérer de gaz à effet de serre. La majeure partie de l’hydrogène provient actuellement du gaz naturel, du pétrole lourd, du naphta et du charbon. Ces techniques consomment énormément d’énergie et produisent des gaz à effet de serre.

"Produire de l’hydrogène à partir de matières organiques est meilleur pour l’environnement et exige considérablement moins d’énergie", explique Serge Guiot, chef du groupe de bioingénierie environnementale à l’Institut de recherche en biotechnologie du CNRC.

L’équipe de Serge Guiot cherche la combinaison idéale de microorganismes et de conditions de culture pour capter l’hydrogène de la matière organique. La fermentation libérant peu d’hydrogène, l’équipe a songé à développer et à optimiser des piles à combustible microbiennes assistées d’un léger courant électrique. L’approche, baptisée « électrolyse biocatalysée », accroît la production d’hydrogène après fermentation.

L’équipe examine aussi un système de fermentation à haute température qui augmentera la concentration en hydrogène du gaz synthétique obtenu par gazéification, advenant le cas où cette technique thermochimique permettrait une meilleure conversion des déchets solides, de la paille, des résidus du bois ou du charbon.

"Nous aimerions créer des biosystèmes qu’on regrouperait en processus à étapes multiples afin d’extraire tout l’hydrogène ou presque de la matière première", déclare Serge Guiot.

Produire de l'hydrogène à partir de matières organiques

Ce digesteur anaérobie produit de l’énergie
à partir du fumier de cette ferme laitière Ontarienne

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Produire de l’hydrogène à partir de matières organiques"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

La démarche décrite ici semble être la même décrite ailleurs chez Choren par ex. – vu récemment sur Enerzine- qui consiste à utiliser des éléments de biomasse pour faire du biogaz, voire du biodiesel… Donc à la base les mêmes sources et matières premières…Ceci me conforte à parler du ”Bouquet de Solutions”…faudra simplement choisir ce qu’on veut in fine, hydrogène? biogaz? voire biodiesel? Bon courage pour une exploration large ! A+ Salutations Guydegif(91)

wpDiscuz