Quand les leds récupérent l’énergie solaire !

La société Giga-concept est le distributeur exclusif en France du Gigaled (Sphelar), une LED solaire qui contrairement aux panneaux solaires classiques, dispose d’une forme sphérique permettant de produire de l’électricité à toute heure de la journée.

Une cellule solaire sphérique aux performances étonnantes

Compacte, cette led mesure uniquement 1,8 mm de diamètre et possède de par sa conception une directivité très faible. Par ailleurs, sa forme arrondie lui permet de produire de l’électricité de manière optimale et de résister aux chocs, à la poussière et aux intempéries.

A la différence des panneaux solaires classiques, la Gigaled ne doit pas nécessairement être orientée selon la position du soleil et peut-être connectée en parallèle ou en série. Sa surface sphérique lui permet d’atteindre un niveau de rendement très intéressant. En effet, d’après Giga-Concept le taux atteint 42 % contrairement au panneau solaire classique qui affiche 17%.

Disponible sous plusieurs formes, le Gigaled peut être utilisé seul (Sphelar one), par groupe de 12 (Sphelar F12), sous forme d’un dome (Gigaled dome ou Gigaled mini dome) ou encore en une seule rangée de 6 à 12 leds (Gigaled cylinder).

Le dispositif à LED a été conçue pour faire fonctionner toutes les nouvelles applications mobiles intégrant les nouvelles générations de processeurs à faible consommation d’énergie. Les cellules solaires photovoltaïques Sphelar sont adaptées par exemple pour suivre le rythme cardiaque, évaluer la température ou encore économiser les batteries des appareils portables tels que les téléphones mobiles, les GPS, les tablettes, les lecteurs MP3, etc.

Dome Gigaled : quand les leds récupérent l'énergie solaire !

Caractéristiques techniques et prix :

– 1,8 mm de diamètre
– Disponibilité immédiate (site giga-concept.fr)
– Sphelar F12 (13 mW) : 10 euros prototypes – 5 euros (10000 pcs)
– Dome (100 mW ): 100 € / 100 pcs
– Dome (1 W): 400 euros / 100 pcs

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Quand les leds récupérent l’énergie solaire !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
johnny128
Invité

Annoncer un rendement de module de 42% alors que la limite théorique maximale (Shockley-Queisser) pour une cellule solaire est inférieure à 35%, c’est un peu fort de café. Ou alors il s’agit de LEDS basées sur des technologies à très haut-rendement mais dans ce cas là 1) avec 42% de rendement module ils viennent de pulvériser le record du monde 2) je doute très très fortement de la viabilité économique de ces LEDS compte tenu du cout exorbitant de ces technologies.

Electron
Invité
De quel rendement parle t on ? Celui par unité de surface de l’objet complet assemblé ou par cellule élementaire inserée dans l’objet ? Dans le premier cas il suffit simplement de se rendre sur giga-concept.fr , et de prendre un pdf pour y regarder les caractéristiques par exemple : je prends les deux premiers du fichier , KSP-HH-10S45P 75-F0-X et KSP-HH-10S77P100-F0-X (en prenant 1000 w /m² comme référence arrivant au niveau du sol ) KSP-HH-10S45P 75-F0-X diamètre = 75 mm => s = 4.41* 10^-3 m² rendement = 0.23 / 4.41 = 5.21 % KSP-HH-10S77P100-F0-X diamètre = 105 mm… Lire plus »
johnny128
Invité
“A la différence des panneaux solaires classiques, la Gigaled ne doit pas nécessairement être orientée selon la position du soleil et peut-être connectée en parallèle ou en série. Sa surface sphérique lui permet d’atteindre un niveau de rendement très intéressant. En effet, d’après Giga-Concept le taux atteint 42 % contrairement au panneau solaire classique qui affiche 17%.” J’imagine que lorsqu’il parlent de “taux” il faut comprendre “rendement de conversion”. Après être allé faire un tour sur leur site, je vois qu’il s’agit de Siliium mono-cristallin, dont l’efficacité max théorique ne peut pas dépasser 33% (). Donc quand il est mentionné… Lire plus »
Pastilleverte
Invité

nous voguons de record en record ! (ce qui, en soi, est toutà foit normal) Après la mini centrale PV flottant française déjà compétitive avec le pris réseau, la boule à facettes led-ique au rendement survitaminé ! Au fait, c’est quoi ce rendement héorique de 35% quand des labos ont déjà obtenu des chiffres supérieurs, même si c’est sur des micro surfaces ?

johnny128
Invité

Ce qui est le cas ici puisque l’on parle de silicium mon cristallin. Donc quand des gens annoncent 42% pour des cellules mono jonction, c’est une blague. il sera possible de se raprocher du maximum théorique, mais jamais de le dépasser. Les rendements record mesurés sur des cellules ont été enregistrés sur des cellules à plusieurs jonctions pn (plus il y a des jonctiions pn empilées et plus le rendement théorique augmente)

Lad
Invité

pourquoi employer le mot LED? “Light Emmiting Device”, alors qu’on parle du mecanisme inverse, celui d’une cellule photovotaique! ne parlons pas de l’annonce d’un 42% de “”taux””; pourquoi pas 120% ?

wpDiscuz