REpower : 4 contrats éoliens pour une puissance de 48 MW en France

REpower Systems SE, filiale du Groupe Suzlon, a annoncé avoir fourni au français Valorem (Gironde), 24 turbines éoliennes d’une puissance nominale de 2 MW pour quatre parcs éoliens situés dans les régions de Picardie, Pays de la Loire et Bourgogne.

Chaque parc sera constitué de six turbines éoliennes de type MM92, d’une hauteur de moyeu de 80 mètres.

Le parc d’Airaines dans la Somme en Picardie, d’une puissance totale de 12 MW a été mis en service fin mai 2013 et sera inauguré aujourd’hui. Le montage des turbines éoliennes pour le parc de Pays de Retz Sud en Loire-Atlantique, région Pays de la Loire, vient de débuter avec une mise en service prévue en automne de cette année. Les 12 turbines éoliennes des parcs de Venoy Bene et Courgis, situés dans l’Yonne en Bourgogne, seront montées début 2014 pour une mise en service des parcs prévue au printemps 2014.

Les mâts des 24 éoliennes proviennent de l’usine de Francéole en Bourgogne. Valréa, filiale de Valorem, a coordonnée les prestations de génie civil et de génie électrique. La voirie a été confiée à l’entreprise Eiffage située à Migennes (89) ; le réseau électrique à Inéo réseaux Est, situé à Dijon (21). Les prestations telles que le transport des éléments, le poste de livraison, le génie civil et le gardiennage sont également assurées par des sociétés françaises.

"Notre choix s’est à nouveau porté sur REpower avec lequel nous avons déjà installé 21 turbines dans l’ouest de la France. Ce partenariat s’étant bien déroulé, nous sommes heureux de pouvoir continuer l’aventure" a précisé Jean-Yves Grandidier, Président de Valorem.

Olivier Perot, Directeur Général de REpower SAS a ajouté pour sa part : "Nous sommes ravis que Valorem nous renouvelle sa confiance pour ces quatre parcs éoliens. Cela montre la qualité de nos prestations et la fiabilité de nos turbines et de notre service. De plus, REpower est fier de contribuer à la création d’activités et d’emplois pour l’industrie éolienne en France à travers nos partenaires industriels de longue date tel que Francéole."

D’une puissance totale de 48 MW, les quatre parcs permettront d’alimenter en électricité propre les besoins de 48.500 habitants (chauffage compris) chaque année, et d’éviter le rejet dans l’atmosphère de 32.000 tonnes de CO2 tous les ans.

REpower assurera également la maintenance des parcs pour une durée de dix ans.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "REpower : 4 contrats éoliens pour une puissance de 48 MW en France"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Renee
Invité

Nous sommes heureux de savoir qu’il y a désormais de nouvelles victimes qui devront subir les nuisances éoliennes. Et nous les félicitons: ils aurons la joie de financer sur leur facture EDF les profits des promoteurs.

michel123
Invité

Présent !!! En France un pisse vinaigre est toujours présent, fidèle au poste !!!!

trimtab
Invité

“…..Nous sommes heureux de savoir qu’il y a désormais de nouvelles victimes qui devront subir les nuisances éoliennes………” Chaque technologie de production éléctrique a ses nuissances, ses bienfaits et ses malfaits, entre lequelles il faut choisir. Donc je vous laisse choisir entre la ‘laideur’ des moulins à vent et la gourmandise de ses ‘promoteurs’….. et ça: Et je vous rapelle que nous savons depuis belle lurette que les ‘nuages’ (tchernobyl, volcan islandais ou d’autres ‘rejets’ atmosphériques diverses et nombreuses) ne s’arrètent pas aux frontiers ! A chacun de choisir ses nuissances ? trimtab

Luis
Invité

¤ On a aussi cela, les moulins à pétrole qui rendent les paysages si jolis. Tous comptes faits, les éoliennes sont tout de même plus agréables à regarder … et il n’y a pas l’odeur âcre du pétrole. On trouve même souvent des vaches à paître paisiblement au pied des éoliennes. Et cela ne fait pas tourner le lait.

wpDiscuz