Suez pressenti pour dessaler l’eau du Qatar

Suez energy International, réuni en consortium avec le japonais Mitsui, a été désigné meilleur compétiteur (prefered bidder) pour la construction d’une usine combinée de dessalement d’eau et de production électrique au Qatar.

La centrale, doit entrer en fonction en 2012, après une première phase de production d’eau et d’électricité de 2 ans. Implantée sur la côte nord-est du Qatar, à Ras Laffan, elle disposera de 2 730 MW de puissance électrique, et permettra la productionde 286 000 m3 d’eau distillée.

Le projet représente un investissement de 3,7 milliards de dollars et devrait permettre de générer quelques 22,7 milliards de revenus en 27 ans. Le projet prévoit le rachat de l’eau et du courant par Kahramaa pour une durée de 25 ans.

Les sociétés publiques Qatar Petroleum, et Qatar Electricity and Water Corp détiendront 60% du projet, contre une participation de 40% détenue par le consortium étranger.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz