Technip remporte un contrat dans le projet norvégien Snøhvit CO2

Technip a annoncé hier avoir remporté auprès de Statoil ASA un contrat pour des opérations de pose de conduites et d’installation sous-marine dans le champ Snøhvit situé à environ 140 kilomètres au nord-ouest de Hammerfest en Norvège, dans le cercle Arctique.

La production de gaz naturel de Snøhvit est basée sur une séparation du CO2 dans les installations à terre de Melkøya puis sur une réinjection dans le champ à travers un puits d’injection de CO2. Ce nouveau développement permettra l’installation d’un puits supplémentaire dans un nouveau système d’injection de CO2, ainsi que la préparation de la production de gaz à partir de systèmes d’injection existants.

Le gisement contient un certain pourcentage de dioxyde de carbone, qui est extrait lors du traitement du gaz. Dans la plupart des cas, le CO2 est rejeté dans l’atmosphère. A Snøhvit, au contraire, il est réinjecté dans une formation souterraine et cela afin de réduire l’impact du projet en termes de gaz à effet de serre.

Ce contrat comprend la fabrication et l’installation de flowlines(1), dont deux flowlines de 5 kilomètres en acier inoxydable d’une teneur en chrome de 13 % et une flowline d’injection de CO2 de 5 kilomètres, l’installation et le raccordement de spools, jumpers et ombilicaux(2), l’installation d’un nouveau système combiné de production et d’injection et d’un collecteur(3).

La flowline sera assemblée dans la spoolbase du Groupe à Orkanger (Norvège) et l’installation sera effectuée avec l’Apache II durant le premier semestre 2015. L’installation des ombilicaux, système d’injection, spools et autres équipements sous-marins associés sera réalisée par différents navires de la flotte de Technip.

"Ce contrat confirme le leadership de Technip dans l’installation marine pour les projets en Arctique. En outre il démontre nos capacités uniques lorsqu’il s’agit de fabrication et de pose complexe de flowlines en acier inoxydable de large diamètre" a déclaré Odd Strømsnes, Directeur Général de Technip en Norvège.

Il est en activité depuis 2007, suite à l’installation par Technip des infrastructures sous-marines.

(1) Flowline : conduite flexible ou rigide reposant sur le fond marin, permettant le transport des fluides de production et d’injection.
(2) Ombilical : assemblage de tubes d’acier et/ou de canalisations hydrauliques, de câbles électriques et de fibres optiques. Ce type d’assemblage est utilisé pour le contrôle des installations sous-marines.
(3) Collecteur : Conduite comportant plusieurs connexions d’entrée et/ou de sortie.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz