Theolia lance officiellement le projet Windream One

Mardi à Paris, a été officiellement lancée la campagne Windream One, entreprise par Peggy Bouchet et Stéphane Rousson et parrainée par le Groupe Theolia.

Windream One a pour objectif de traverser l’Atlantique en ballon-voile uniquement propulsé par des énergies naturelles et renouvelables.

Si le soleil et le vent seront les principales sources d’énergies de Windream One, la mer sera une composante à part entière de ce défi technologique puisque Windream One est un dirigeable de 900m3 d’hélium, long de 28,50m, équipé d’un « chien de mer », une aile courbe en carbone immergée reliée à la nacelle du ballon par un câble d’une longueur réglable entre 20 et 50 m et qui joue, à distance, le rôle de dérive. Cet appendice permettra à l’équipage de maîtriser sa trajectoire de vol.

Theolia lance officiellement le projet Windream One

L’ambition de Windream One est à la hauteur de l’enjeu : Réussir en première mondiale la traversée « aéromaritime » de l’Atlantique à partir des énergies renouvelables.

La démarche ne s’inscrit pas dans la logique d’un record ou de la simple prouesse mais dans celle du véritable défi technologique de couvrir une distance de 5 000 km en volant de jour comme de nuit grâce à la seule force des énergies propres et alternatives.

Pour fédérer autour de cette formidable aventure humaine et technologique une équipe élargie d’une vingtaine de chercheurs privés et universitaires ainsi que des partenaires techniques et financiers, il a fallu toute la ténacité, l’inspiration, les connaissances et l’audace de deux visionnaires : le concepteur du projet, Stéphane Rousson, expert reconnu en aérostation et la navigatrice-aventurière Peggy Bouchet, qui apporte ses connaissances de gestion de projets, et l’expérience maritime de ses traversées de l’Atlantique à la rame en solitaire.

Les recherches sur des techniques très élaborées en termes aérauliques et énergétiques touchent à leur fin. La construction du ballon, de la nacelle et des appendices de navigation sera lancée au mois de juin prochain.

Après un premier vol test en octobre entre Nice et Calvi puis un vol de démonstration au-dessus du Lac Léman en novembre, le Team Windream One gagnera début janvier la ville de Dakar au Sénégal où il installera sa base technique.

(src : CP – Theolia)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

avatar
  Souscrire  
Me notifier des