Veolia nouvel acteur de l’énergie au Japon

Véolia a annoncé mercredi avoir remporté les contrats d’exploitation de deux centrales biomasses qui seront installées respectivement dans les villes de Hirakawa et Hanamaki dans la région de Tohoku, et produiront 100 GWh d’électricité par an, soit l’équivalent de la consommation de 22 000 foyers.

Ces deux contrats reposent sur une utilisation circulaire et locale des ressources : "le bois qui alimente la chaufferie provient des industries forestières voisines, une démarche qui s’appuie sur le réseau et les contacts locaux de Takeei."

L’industriel français apportera son savoir-faire en matière d’exploitation de centrales biomasses et gérera ainsi l’ensemble des opérations, y compris les 40 employés qui seront mobilisés de manière permanente sur les deux sites. L’exploitation des deux sites démarrera à Hirakawa en novembre 2015 et en  décembre 2016 à Hanamaki.
 
Ces opérations sont réalisées dans le cadre d’un montage financier innovant “AssetCo-OpCo”, où le financement est apporté à travers une "Gestion d’Actifs", détenue ici par Takeei associé aux municipalités et des sylviculteurs locaux. Recherche d’efficacité, de compétitivité, d’attractivité, besoin d’adaptation aux changements climatiques et complexité environnementale, exigences des populations et besoins de financements, sont autant de problématiques avec lesquelles les villes et les collectivités doivent composer. Le modèle proposé par Veolia s’appuie sur la capacité du Groupe à attirer des partenaires privés pour financer les besoins d’investissement tout en garantissant la performance opérationnelle.
 
Avec ces deux opérationsVeolia et Takeei contribuent à augmenter la production d’énergie renouvelable de l’ile d’Honshu et à diversifier les sources et le mix énergétiques du pays.  Au total, l’émission de plus de 40 000 tonnes de CO2 pourra être évitée.
 
"C’est l’expertise et la capacité d’adaptation de Veolia aux coutumes Japonaises qui nous ont permis de remporter ces contrats. Ces tout premiers contrats de services énergétiques confirment le développement de Veolia dans ce domaine en Asie. L’archipel Nippon qui souhaite tripler la part d’énergies renouvelables dans son mix énergétique d’ici à 2030 ouvre ainsi au Groupe de larges perspectives notamment dans l’exploitation de centrales biomasses" a déclaré Régis Calmels, Directeur de la zone Asie pour Veolia.
 
Après avoir remporté les contrats d’exploitation de deux des plus grandes centrales biomasses d’Amérique du Nord et, récemment, de la plus importante d’Irlande, Veolia confirme son expertise en matière de centrales  biomasses.

** Présent depuis 2002 au Japon, Veolia conçoit et déploie des solutions de gestion de l’eau et de l’assainissement, pour des collectivités et des industriels. A Osaka et Tokyo, Veolia a récemment renouvelé ses contrats de gestion des services clientèle et accompagne ainsi plus de 4 millions de clients. Veolia assure également la gestion complète du service public de l’eau de la ville d’Hakone située à l’ouest de Tokyo, un service qui comprend l’exploitation de la fourniture d’eau des « onsens », bains traditionnels japonais. Avec ce contrat, Veolia est devenu le seul opérateur privé étranger à opérer un service d’eau complet en délégation de service public au Japon.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz