La cour d’appel fait monter les prix de l’énergie

La Cour d’appel de Bruxelles a estimé que le régulateur national belge (la Creg) est trop interventionniste dans les tarifs des réseaux de distribution d’énergie.

En effet, le juge de la Cour d’appel rappelle que ce ne sont pas les instances nationales mais bien les régionales qui sont compétentes pour les propositions de prix.

La part des tarifs dans le réseau de distribution intervient pour 23% dans le total de la facture d’électricité des ménages et de 29% dans celle du gaz.

Cette décision pourrait entrainer une hausse prochaine des prix énergétiques. De fait, le directeur des prix à la Creg (Monsieur Guido Camps), s’attend à voir une augmentation sensible des tarifs à partir de 2008. Cette hausse pourrait être de l’ordre de 5% en suivant la seule règle d’amortissement du réseau.

Partagez l'article

 

      

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
nouno

Bruxelles cherche maintenant à pénaliser …les citoyens belges ! On aura tout vu ! Comme quoi l’Europe telle qu’on la construit c’est toujours moins pour les consommateurs et toujours plus pour les grandes entreprises!

Claude

le prix au compteur est toujours très largement sous évalué entravant le développement des énergies renouvelables .

Steph

… Nous payerons peut être le vrai prix de l’énergie (celui qui comprend le prix de la ressource) de manière à baisser la consommation, et préserver la nature et la démocratie des 50 ans qui arrivent !