La fin des lampes à incandescence est programmée

La Commission a adopté mercredi deux règlements en matière d’éco-conception en vue d’accroître l’efficacité énergétique des lampes domestiques et des produits d’éclairage utilisés dans les bureaux ainsi que pour l’éclairage public et industriel.

Ces deux règlements définissent des exigences en matière d’efficacité énergétique qui, selon la Commission, permettraient d’économiser près de 80 TWh d’ici 2020 (approximativement la consommation en électricité de la Belgique ou celle de 23 millions de ménages européens) et permettraient de réduire les émissions de CO2 d’environ 32 millions de tonnes par an. Ils fixent également des exigences en termes de fonctionnalité et d’informations.

Comme prévu, les ampoules électriques à incandescence, peu économes en énergie, seront progressivement remplacées par d’autres produits plus efficaces entre 2009 et fin 2012. Ces dispositions réglementaires devraient permettre d’économiser, puis de réinjecter dans l’économie européenne 11 milliards d’euros par an, chiffre également Bruxelles.

Les ménages auront encore le choix entre des lampes fluorescentes compactes longue durée, qui permettent à l’heure actuelle les économies d’énergie les plus importantes (jusqu’à 75 % d’économie d’énergie par rapport aux lampes à incandescence), et des lampes à incandescence efficaces (de type halogène), dont la qualité d’éclairage est équivalente à celle des ampoules traditionnelles et qui permettent entre 25 et 50 % d’économies d’énergie.

En fonction du nombre de lampes installées, un ménage qui remplacerait ses ampoules classiques par des ampoules fluorescentes compactes pourrait réaliser une économie nette de 25 à 50 € par an sur sa facture d’électricité, compte tenu du prix d’achat plus élevé des nouvelles ampoules.

Ces règlements ne sont que deux des mesures sur l’éco-conception qui seront adoptées par la Commission au cours des prochains mois et qui viseront de nombreux autres produits tels que l’électronique grand public, les produits blancs ou les appareils de chauffage.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
lion

Les ampoules des toilettes d’un appartement qui sont allumées au maximum une demi-heure par jour méritent-elles le même traitement que celles d’une cuisine ou d’un salon? En arriver aux interdictions signifie que l’intérête économique n’est pas évident aux yeux des consommateurs et ils sont plus sages qu’on le dit. Les pseudo-écolos pour lesquels l’ampoule BC relève du fétichisme maladif ont réussi à imposer une mesure absurde.

fredhu

Lion a peur. Il lit “interdiction” dans un article, le mot “écologie” un peu plus loin, et on peut lire sa réaction … Il est EVIDENT qu’une Brigade Anti-Incandescence va être crée par la clique ayatolo-écolo qui est en train de prendre les rènes du pouvoir (non, lion a raison, ils sont DÉJÀ au pouvoir !) , brigade qui aura pour mission de débarquer à toutes heures et forcer votre porte (même celle des ouhaouhas, y’aura plus de vie privée !) pour brises cette maudite ampoule à incandescence (Gaia me préserve !) que le Monde ne saurait plus voir et mise hors-la-loi mais que vous aurez pourtant gardé par nostalgie, insouciance ou résistance, et vous emmènera sans autre forme de procès au Centre de Rééducation Écolo pour un bon petit lavage de cerveau (aux enzymes bio, bien sûr), pour vous apprendre les bonnes manières et vous convaincre que votre avenir passe par le retour au moyen-âge. Le monde selon lion … Franchement, entre cette décision de BON SENS d’imposer au fabricant l’abandon d’une techno, vous ne pourrez m’empècher de le dire, dépassée (car comment justifier consommer 100W au lieu de 13W pour une même intensité lumineuse ?) et une mise hors-la-loi de la bonne vieille ampoule et de ceux qui l’utiliseront (au cachot !), il y a une petite différence que lion franchit … par peur uniquement (mais de quoi ?…) … car nous sommes tous certains qu’il n’est pas démagogique. Pas pour un sou. Désolé, à lire ce genre de commentaire absurde (vas-y, lion, truffe chaque commentaire de “pseudo-écolo”, tu nous convaincs !), je ne peux faire que le choix de l’intelligence. Mais tout ceci n’est pas constructif, je l’avoue, et n’apporte rien au débat. Je propose donc ceci: – si lion peux/veux enlever ses contres-arguments basés uniquements sur le fait que tout choix de progrès n’est qu’imposé par les rétrogrades écolos “toilettes aux fond du jardin/pull en poil de chèvre tricoté main” qui dirigent maintenant le monde à l’insu du peuple, et nous qu’il souhaite nous expliquer/prouver/ouvrir les yeux en démontrant, par exemple, que l’énergie utilisée pour la fabrication et les matériaux toxiques utilisés dans les lampes BC sont globalement moins favorable au bien-être de l’humanité (on en sait rien, finalement, non ?), qu’il n’hésite pas, car je ne suis pas “écolo” (ça veut dire quoi, d’ailleur ?), je tente juste de trouver le “moins pire” pour ma propre et égoïste petite vie, et je pourrai alors admettre que l’incandescence est la lumière de mon futur. En attendant ce moment où cette vérité sera révélée par lion, Chevalier nécessaire de la pensée anti-confirmiste dans ce monde ou le Greeeen est le nouveau conformisme obligatoire, je lui suggère de ne pas oublier d’éteindre la lumière de ses cabinets, et ce, qu’elles soit incendescence ou basse-conso.

lion

M. Fredhu, bel exemple de logorhée d’un pseudo-écolo. Quand une solution peine à s’imposer parce que les citoyens n’en voient pas l’intérêt, les pseudos-écolos prônent l’interdiction et l’obtiennent des instances où ils n’exercent pas un lobbying mais un véritable chantage. Laissez donc le choix au citoyen et rappelez vous qu’il y a quelques années, on déclarait qu’il était interdit d’interdire.. maintenant personne ne vous empêche de vous équiper comme vous le souhaitez et si vous préferez la cabane au fond du jardin c’est votre droit le plus total. Au fait, je ne tutoie personne sur ce blog et j’aimerais que vous fassiez de même.

Solisere

Oui cest ca pauvre lion…. on ote ta supra-liberté de posseder une lampe dépassée qui contribue fortement à polluer la planète et qui n’est en plus pas rentable economiquement Si on interdisait les moteurs à explosion le jour il serait moins rentables que des voitures electriques. Ce serait normal !! Car préserver notre fragile eco-système quand on peut ou reformulé autrement : polluer quand on peut faire autrement pour moins cher ce n’est pas une liberté c’est un DEVOIR. Encore un reflexe libéral du chacun a le droit de faire comme y veu sans limite aucune, puisque la liberté n’a pas de prix meme si il souille un bien commun. c’est cette idéologie qui nous a fait croire des decennies que la liberté est au dessus de tout meme du bien commun pousque la liberté de chacun aboutirait au bien de tous (main invisible d’adam smith), on voit ou ca nous mène cette liberté sans limite des marchés financiers recement, mais du marché en general ainsi que de toutes nos habitudes. Il faut arreter ces gamineries un moment donné. La liberté de chacun s’arrete la ou celle des autres commence, et ne doit outrepasser nos devoirs comme celui par exemple de preserver un eco-système très sensibles aux choix fait par les citoyens et donc les sociétés. Arrete tes poussée egoiste et réfléchi un peu globalement. Ca ce n’est pas etre ecolo ni de gauche de droite c’est etre citoyen.

Pasbon

Impact écologique du cycle de vie d’une ampoule incandescente ou à “économie “d’énergie… production+ recyclage: bilan énergétique en faveur de l’incandescent consommation: avantage fluo_compacte mais là ou la Fluo compacte n’est pas à sa place c’est pour les lieux ou la séquence d’allumage est courte ou lorsque les températures (extérieur en plein été ou hiver ) sont tros variables résultat durée de vie raccourcie… cela mérite un mesurage “labo” dans tous les cas avantage à la fluocompacte pour les royalties versées aux grandes firmes qui possèdent les brevets les plus récents pour fluo compactes… Attendons juste des lampes à LED plus performantes…

fredhu

… et l’usage excessif qu’on en fait. Je répète: je ne suis pas écolo, et le titre de pseudo-écolo dont VOUS (on ne se tute donc pas, comme si cela pouvait faire une quelconque différence …) me décorez, ne me semble que la réaction d’une personne qui met dans le même panier tous ceux qui ne sont pas de son avis ou ose le contredire, et qui manque décidément d’un peu d’humour. Relisez l’article: on y parle de “retrait progressif”, et de “choix entre la fluo compacte et l’halogène”, donc reste le bon vieux principe de la résistance. Où est l’interdiction ? Quelles sont les “privations de liberté” ?… Maintenant, sachez que le citoyen que je suis également ne vous empèche certainement pas d’acheter aujourd’hui un stock d’ampoules à incandescence pour prévoir le jour où, hélas, mille fois hélas (chiens d’écolos !), vous n’en trouverez plus, pour pouvoir les utiliser comme vous le souhaitez. Car si vous voulez, envers et contre tous, combat magnifique, utiliser 100W au lieu de 13W, et ce seulement parce qu’on vous l’a interdit (offence suprème à cette Liberté chérie), faites donc. Personellement, rien à battre. Il est-y pas gentil, le pseudo-écolo ? Je vous souhaite bien du plaisir, et une vie pas trop misérable, dans ce monde qui change, qui évolue sans vous demander votre avis.

Ebrah

Comme nous vivons en économie de guerre idéologique , j’ai décidé de faire mes stocks de bonnes vieilles ampoules, sans mercure ni effets électro magnétiques indésirables … pour dix ans de consommation estimée , y compris pour les wawa … le temps d’être délivrés du joug des bureau-technocrates grâce à la mondialisation et internet, où nous nous ferons alors livrer d’Inde ou de Chine, où les écolos bobos de tout poil font bien marrer les populations locales, nos chères (mais pas tant que ça) lampes à filament !

Diogene

Je tiens a préciser quand même que l’éclairage de la lampe à filament est bien meillieur que celui de type fuorescent. Je préfère nettement sa température de couleur plus chaude. De plus les lampes à filaments de 100W et 150 W éclairent vraiment bien, par exemple dans les lampadères. Hélas, les lampes halogènes en format lampes a vis sont rares et chères. La Led, elle n’est pas encore assez efficiente. Mon avis est donc le suivant: nous sommes des citoyens manipulés par les autorités politiques qui nous imposent d’utiliser des produits moins performants que par le passé. Notre champs de liberté s’en trouve donc réduit et par la même occasion, notre bien être. Les ampoules blafardes au restaurant sont un bel exemple de manque de convivialité forcé. Je cri ouvertement ma douleur de ne plus pouvoir acheter ces bonnes vielles lampes à filaments, au même titre qu’en France on éclaire largement les autoroutes et non en belgique. Si tout le monde accepte cette dictature sans broncher ni faire respecter notre droit aux produits de qualités, et bien moi pas. Je me rebelle et si vous êtes nombreux à me soutenir alors nous agirons pour rétablir ce malheureux désagrément. Créons plus d’ énergie non polluente en CO2 avec de la fission de noyaux atomiques d’uranium 235 mais arrêtons de croire que nous pourrons longtemps continuer a opprimer les citoyens sans vergogne. Vive la liberté de choix et celle d’utiliser des vrai Lampes ! La lampe à filament, un produit interdit; voici la preuve d’une bombe dans la soi disante démocratie.

8
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime