Olkiluoto 3 : les équipements internes sont arrivés

Les équipements internes de la cuve du réacteur d’Olkiluoto 3, fabriqués sous la responsabilité de l’usine Areva Chalon/St-Marcel, sont arrivés en Finlande, le 21 décembre 2010, a annoncé Areva dans un communiqué.

Ce périple de 26 jours s’est effectué via la République Tchèque, l’Allemagne et la mer Baltique.

Composants clés du circuit primaire, les équipements internes de cuve constitués de trois sous-ensembles de près de 100 tonnes chacun (l’enveloppe de cœur, le réflecteur lourd, les internes supérieurs) seront introduits et assemblés successivement dans la cuve du réacteur en début de cette année.

La fabrication de cette tête de série a été confiée à SKODA (République Tchèque)réputé notamment pour son savoir-faire dans l’usinage de composant de grandes dimensions. Les équipements internes sont des pièces mécaniques particulièrement délicates à réaliser en raison de la précision requise lors de l’usinage, précision qui s’exprime en dixième de millimètre et fraction de degré sur des dimensions de plusieurs mètres.

« Cette première fabrication est un succès pour les équipes d’Areva St-Marcel et de SKODA ! Elle a permis à l’usine de développer de nouvelles compétences en ingénierie de fabrication et de nouveaux procédés, comme les traitements de surface et les contrôles dimensionnels 3D » a souligné Didier Desruelles, Chef de Projet à l’usine de Chalon/St-Marcel.

[ Credit image Areva ]

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Dan1

Au secours les EPR arrivent ça commence à faire peur, si ça continue comme ça, un jour les finlandais vont vraiment finir par le mettre en service leur EPR. Bon tanpis, le monde sera juste un peu plus dangereux ! A lire et à voir un EPR en voie d’achèvement : A comparer à celui de Flamanville : Reste à surveiller de près l’avancement des deux EPR de Taishan.

Dan1

Au secours deux fois ! Pour les EPR chinois de Taishan, je vous propose une présentation en image très instructive : Vous noterez l’avancement du chantier en septembre 2010. Là, ça craint vraiment. Je pense qu’il va falloir freiner les Chinois, car si on ne fait rien… ils vont doubler Flamanville !!

Momo1

Sacre Dan1 ….tjrs. aussi optimiste et enthousiaste …. cela fait vraiment plaisir a lire ! Bon(s) vent(s) a ts. ( je dis bien TOUS ) ces projets qui devraient apporter un peu + de confort et de douceur de vie a des millions d’humains , sans ( trop ) salir leur biosphere !

Inox

proposer trois noms à Nicolas Sarkozy à la fin du mois pour prendre la tête d’Areva, alors que le mandat de l’actuelle présidente du directoire, Anne Lauvergeon, s’achève en juin. C’est l’objectif, d’un comité de nomination qui vient de se mettre en place. “Fin janvier reste néanmoins un objectif très ambitieux” explique à La Tribune un proche de cette commission qui comprend cinq administrateurs du groupe nucléaire. Présidée par le président du conseil de surveillance du groupe Jean-Cyril Spinetta, nucléaire, cette commission regroupe aussi François David, président de la Coface, René Ricol, commissaire général à l’investissement, Oscar Fanjul, vice-président de Lafarge et de l’experte comptable Guylaine Saucier. Un chasseur de tête aurait d’ores et déjà été choisi. “Nicolas Sarkozy tient à ce que les délais soient tenus. Il y a une certaine urgence car il faut que le nouveau (président d’Areva ) regarde les contrats en cours, notamment en Inde (où le groupe nucléaire négocie la vente de deux réacteurs EPR), qui est un contrat extrêmement risqué”, a indiqué une autre source à l’AFP. “Anne Lauvergeon peut tout à fait être candidate à sa propre succession et faire partie des trois noms”, a précisé une autre source. Les noms de Marwan Lahoud (EADS) et de Yazid Sabeg (Altis) sont régulièrement cités, après l’élimination d’Alexandre de Juniac, directeur de cabinet à Bercy et le retrait de Denis Ranque, l’ancien PDG de Thales. Anne Lauvergeon, qui a créé Areva en 2000 en fusionnant la Cogema et Framatome, a d’ores et déjà déclaré publiquement son intérêt pour un troisième mandat. Réussira-t-elle ce tour de force alors qu’elle est confrontée depuis des années à l’hostilité des gouvernements successifs ? Sans compter l’hostilité affichée ces derniers mois par Nicolas Sarkozy en personne, qui soutient les visées sur Areva d’Henri Proglio, PDG d’EDF. Tant et si bien que certains évoquent Air France-KLM comme point de chute d’Atomic Anne. Fabrice Gliszczynski et Marie-Caroline Lopez

Dan1

J’en profite pour souhaiter mes meilleurs voeux à Momo1 qui comme moi a ajouté un 1 au fil du temps. Je n’ai pas de photos pour l’Inde, mais il y en aura peut être un jour ! Et dire qu’en 2011, je n’ai toujours pas d’actions chez Areva. Bon, je vais bientôt pouvoir investir dans les EnR, puisque ils font des éoliennes offshore !

Inox

Spinetta,sciences Po,énarque,67 ans Ricol,expertcomptable,60 ans David,énarque,président Coface,69ans,jusqu’en 2012(à 70 ans) O.Franjul,espagnol,docteur en économie,Lafarge,61 ans G.Saucier,canadien,HEC de Montréal,a dirigé la société Saucier,spécialisée dans produits forestiers Pas un seul ingénieur. Pas un seul ayant travaillé dans le nucléaire.

Inox

dommage car la valeur du CI d’Areva vient d’être divisé par 10 et les droits préférentiels de souscription ont été détachés lundi 3 janvier 2011

7
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime