Saft : l’usine de batteries Li-ion en construction

Le groupe français Saft a démarré lundi la mise en chantier de son unité de fabrication de batteries lithium-ion (Li-ion) au Cecil Commerce Center de Jacksonville (USA).

La société fabriquera des éléments et des batteries Li-ion haute technologie pour les véhicules hybrides militaires, l’aviation, les réseaux intelligents, le secours des réseaux télécoms et le stockage des énergies renouvelables.

Cette unité de grande capacité entrera en production au second semestre 2011. Elle fournira les capacités supplémentaires nécessaires pour répondre à la demande croissante de sa clientèle, en particulier dans le domaine du stockage des énergies renouvelables.

John Searle, Président du Groupe Saft, et Thomas Alcide, Président de Saft America, ont donné le premier coup de pioche symbolique sur le nouveau site d’une superficie de 4,5 hectares : « Je suis très heureux d’annoncer la mise en chantier de notre toute dernière unité de fabrication. Saft a besoin de cette capacité supplémentaire de fabrication de batteries lithium-ion de haute technologie pour répondre aux besoins de nos clients à très courte échéance. La demande de batteries de nouvelle technologie de haute performance fabriquées par des fournisseurs de confiance comme Saft est en plein essor, en particulier dans les applications émergentes pour le stockage de l’énergie », a annoncé John Searle.

La nouvelle unité de fabrication de Saft, dont la conception et la construction ont été confiées à Haskell Company, aura une capacité annuelle de chiffre d’affaires de 300 millions de dollars lorsqu’elle sera achevée l’an prochain.

Saft a bénéficié d’une subvention de 95,5 millions de dollars du département américain de l’Énergie pour cette usine au titre de l’American Recovery and Reinvestment Act (loi américaine sur la relance et le réinvestissement) et d’incitations fiscales de l’État de Floride et de la ville de Jacksonville.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
16 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
marcob12

…for main engines start… Certains nous disaient il y a peu que faute (d’usines de fabrication de masse) de batteries ces véhicules électriques étaient encore au stade du croquis… Bonne chance à cette initiative, mais comme certaines études le montrent déjà le facteur “masse critique” sera important pour la vie à long terme de ces projets. Pour mémoire SAFT a des projets de production (horizon 2015) pouvant équiper l’équivalent de 140 000 véhicules électriques/an. C’est le tiers de ce que prévoit par ex le partenariat Nissan-NEC (AESC). Après il reste la pertinence des choix technologiques et la qualité de la R&D pour faire la différence. Aucune entreprise n’étant plus “nationale” peu importe l’issue du match.

Sunshine

My dear marco ‘le vitaminé’: I think we could say that we have lift off. Its more than a small wave, but not let the tidal wave you mentioned in your comment to another recent news item concerning ‘electrified mobility’. But we are not far away. Be it in the electric transport field or renewable energy in general, we are well past the ‘concept’, ‘prototype’, ‘declaration of intentions’ stage and well into the ‘lift off’ stage, with major actors in the field combining efforts (ex the DESERTEC project)in massive projects. With new renewable energy projects now hitting the Gws level and combined total RE installed capacity now hard on the heels of traditional energy sources, the change is happening before our eyes. A vertuous circle of energy saving – renewable energy production and distribution – and technological development is becoming established as a more sustainable base for the future. Main engines are go, we have lift off and the journey is beginning. For those who have chosen frugal elegance many years ago will see their idees, choices and convictions confirmed. Those who don’t believe this is all really happening have not yet learnt to read between the lines and see the underlying long term tendancies and globalisation of solutions, which go far beyond their ‘national’ and ‘personal’ egocentric NIMBY type viewpoints. It is happening in their back yards, in everybody’s backyard. The new ‘energy melting pot’ is on the boil ! Sunshine

marcob12

A pleasure to have you back. In the midst of the dark ages we need optimism…

marcob12

D’une part c’est ponctuel et pas mal d’entre nous lisent l’anglais. D’autre part à l’aune du respect que dire des réponses à l’article sur la boulimie chinoise de charbon ou au lieu de se cantonner à évoquer les conséquences prévisibles pour eux et nous et comparer à ce qui se fait ailleurs, on bascule très vite grâce à des contributeurs habituels dans des jérémiades pro-nucléaires et des discussions interminables sur le rapport bénéfice/inconvénients du chauffage électrique en France ? Ces guerres de tranchées sur un pouillème de pourcent du problème (climatique ou énergétique) me font parfois situer le site au niveau d’une cours de collège.

christian

Cher Marcob12, Certes, le débat revient toujours au national, franco-français. Et alors ?  Envisageons un instant qu’Enerzine devienne LE lieu où l’on débatte de la politique énergétique de la Chine. Comme vous le faisiez remarquer fort justement, le gouvernement chinois s’en ficherait pas mal  :

Dan1

Désolé, j’ai fauté, j’ai lancé le sujet sur le charbon en Chine et dans la foulée le chauffage électrique : Digresion fatale ! Mais les réactions des spécialistes à propos du charbon chinois “m’amusent” beaucoup. Espérons que les rapports du GIEC ne sont que mensonges.

trimtab

D’abord mes excuses pour mes petites degressions anglo saxonnes dans ce site francophone (et en plus avançant caché pendant quelque temps derrière ‘un rayon de soleil’ – débusqué comme j’ai prévu par mon ami marcob12! ), mais qui me dit qu’il y a pas ‘un melting pot’ de nationalités derrière tous ces pamina, marcob12, dan1, et d’autres pseudo qu’on se donne ?…..C’est la nature même d’internet….! Et avec le sujet ‘énergie’ on est forcement dans le ‘global’, loin des points de vues ‘nationaux’. C’est d’ailleurs souvent le sens même de beaucoup de mes commentaires. Un regard global, transculturel, incitant à sortir du ‘moi je’ pour aller vers le ‘nous’, en incitant une ‘lecture diagonale’, ‘lecture entre les lignes’ pour avancer le débat et proposer de sources ou des reflexions ‘aux chercheurs de verité’ que nous sommes tous. Par exemple, en pour revenant sur ce bref même: SAFT est une entreprise Francaise, installant une usine aux USA, pour produire de batteries Lithium, une production actuellement dominée par des chinois, utilisant des technologies ‘inventée’ aux quatre coins de la planète ! Pour faire tourner des utilisation divers, aussi produit ou en projet de partout dans le monde. C’est forcement un ‘melting pot’ énergétique et les ‘débats’ qui en résultent on souvent le même profil ‘multilingue’. Kind regards trimtab

chelya

“Certains nous disaient il y a peu que faute (d’usines de fabrication de masse) de batteries ces véhicules électriques étaient encore au stade du croquis…” On parle de batteries pour véhicules hybrides, pas de véhicules purement électriques. J’ai déjà discuté de ce sujet avec des gens de Saft, ils étaient convaincu de l’intérêt de la motorisationvé hybride mais étaient très dubitatif sur le développement du véhicule totalement électrique…

marcob12

Vous avez les mêmes informations que moi et donc vous savez que le véhicule électrique et les batteries pour les faire avancer arrivent. Que l’article d’énerzine ne parle pas spécifiquement de véhicules purement électriques est anecdotique. Je suis au moins aussi satisfait que vous par contre que les applications stockage et réseau soient envisagées d’emblée. Elles ne peuvent que faire grimper rapidement les volumes de production pour le transport (donc diminuer les coûts) et surtout faciliter la gestion des renouvelables et augmenter leur taux de pénétration dans notre mix énergétique (celui des autres s’entend).La meilleure synthèse que j’ai lu parle de l’équivalent de plusieurs millions de batteries pour VE fabriquées d’ici 2020. Combien de millions et peut-on aller plus vite sont les questions, pas de savoir si ça va arriver.

Jean-marie

Les application stockage reseau  avec des batteries li ion ne se feront que pour des regime transiroires courts. C’est specifique des reseaux americains (beaucoup moins bien interconnectes que les  reseaux européeens qui ont deja des batteries SAFT de qq MW de puissance crete. Le cout des batteries est et sera trop élevé pour le veritable stockage durant plus de qq dizaines de minutes. Les smart grids sont tres interessants sur le plan ideologiques moins en réalité car il y aurait dans les Smart grids beaucoupplus de problèmes de stockage que dans les grands reseaux interrconnectes Enfin je crois savoir que SAFT n’est plus , helas, une entreprise francaise et que les proprietaires en sont suedois

trimtab

“m’ont paru plutot dubitatif sur le développement du véhicule totalement électrique…” Question pour vos contacts de SAFT: En 2007 21 million de vélos électriques ont été fabriqué dans le monde: dont une grande partie en Chine. Vos amis de SAFT pensent-ils vraiement que les chinois vont s’arrêter là aux 2 roues !!!???? trimtab

Sicetaitsimple

Trimtab a arreté de bouder! Ensuite une petite remarque à nos amis (et contributeurs emerites) non francais, il est vrai que ce site est d’abord francophone et que de temps en temps on s’étripe sur des sujets franco-francais…Ne nous en voulez pas, le top-down (mondial-local) est certainement important, mais le”bottom-up” (local-mondial” l’est aussi…Je veux bien reconnaitre que le débat sur le contenu du CO2 du chauffage electrique en france vous paraisse décalé (et pourtant j’y participe), mais c’est aussi un moyen de faire avancer les idées, et d’en combattre les dérives totalement incongrues vis-à-vis des vrais enjeux. Cordialement à tous. PS à Chelya: cordialement peut-être, mais n’importe quoi sur votre dernière et ci-dessus intervention sur le véhicule elctrique.

trimtab

D’abord pour Cheyla : Vous dites (en parlant de la voiture électrique – et Sicetaitsimple a raison! c’est n’importe quoi): “Ensuite elle s’est fait démolir par la voiture à essence qui était la seule façon de démocratiser la voiture… Depuis il n’y a strictement rien eu de changé”….. SAUF qu’on SAIT maintenant le coût et les dégats environmentaux causés par plus d’un siècle de la ‘voiture à moteur à combustion’, que son ‘technologie’ est assez ‘minable’ en rendement, et surtout nous SAVONS maintenant générer de l’élécricité de nombreuses sources ‘renouvelables’ et mettre dans les batteries modernes (et en constant amélioration) autres qu’ “une batterie au plomb avec une autonomie de quelques kilomètres”. La difference est ENORME, mais vous ne la voyez pas !??? Et parlant d’ “une batterie au plomb avec une autonomie de quelques kilomètres” et des vélos éléctriques chinois. Je ne pense pas que nos amis chinois de THUNDERSKY (voir mon titre ! – fabricant de batterie Li-Po-Fe) s’embêtent à travaillent encore le ‘plomb au burin’, une technologie d’un autre age, pour équiper tous ces ‘e-bikes’ qui commence à silloner la planète avec leurs pack batteries. Et ils savent que des 3 roues, les 4 roues, et d’autres ‘OVNIs’ éléctro-mobils vont forcement suivre. On fabrique de plus en plus de vélos et de moins en moins ‘d’autos’ (voir ma source earth policy institute) et entre les deux il reste une vaste domaine pour ‘une troisème voie’ de transportation propre et durable . Quant pensent vos amis de SAFT, et tous les autres que vous dites ‘n’y croit pas’ ? Vont ils rester à l’age de pierre de la mobilité, au risque de se ‘faire grillés’ par un coup ‘tonnerre du ciel’, ou de ‘tata’ , qui aura sans doute un accent Chinois ou Indien !!!!??? La ‘cuisine Chinoise’ pourrait se doter une signification nouvelle ! trimtab PS: Pour Sicetaitsimple: Merci d’abord,……. et trimtab ne boudait pas vraiment. Il a fait un ‘retrait stratégique’ afin de réflechir sur les aléas, techniques et méthodes de communication propre à internet, toute en ‘taquinant’ avec quelques interventions ponctuelles SUNSHINE juste pour voir pour combien de temps on peut avancer ‘masqué’ ! J’ai tendu ‘une grosse perche anglaise’ à notre ami marcob12, et il ma ‘ferré’ au premier coup ! Et encore attiré la foudre de quelques uns ! Tonnerre de ciel ! THUNDERSKY ! (pour revenir subliment aux histoires de batteries SAFT avec un accent chinois !)

marcob12

Je connais quelqu’un qui y croit, Carlos Ghosn, CEO de Renault-Nissan. L’entreprise s’est engagé dans la construction de 3 unités de production d’automobiles électriques et de batteries à Smyrna (USA), Oppama (Japon) et Sunderland (GB) et cela ne semble pas tout. On parle déjà d’une production annuelle combinée de 250 000 unités pour la LEAF. Par ailleurs de nombreux modèles (EV purs) sont en phases diverses de développement/production et profiteront des points de recharge financés un peu partout par les pouvoirs publics (le classique problème de l’oeuf et de la poule). Certes, avant que le prix des batteries ne soit divisé par deux (on avance l’horizon 2015), il va falloir un engagement (présent) des pouvoirs publics pour amorcer la pompe. Mais il est annoncée sur la planète entière. Ce monde n’est plus celui d’il y a 50 ans. Le peak-oil nous pousse “au cul”, de l’ordre du milliard de $ en R&D est engagé par an pour le développement des batteries Li-Ion et les perspectives d’un changement radical de donne suite à un saut technologique est plus que probable d’ici 10 ans. Partout on prépare ce changement décisif et s’il est très probable sur les dix ans à venir que les hybrides constitueront le gros des troupes, l’avenir du véhicule purement électrique ne laisse pas place au doute massif. Il est lié au succès de développement des nouvelles batteries, un domaine où l’optimisme est de rigueur. Si SAFT n’y croit pas grand bien leur fasse. L’essentiel est de diminuer au maximum les kms parcourus en brûlant du pétrole et si les rues de ma ville ne sont pas essentiellement parcourus par des voitures purement électriques quand je “plierais les gaules” (définitivement) je n’en ferai pas une maladie. J’étais là quand ça a vraiment commencé…

trimtab

“ben alors elle est où la voiture électrique où est-ce qu’on peut en acheter une?” Try here : trimtab

Dan1

Réponse, ici : (lien déjà donné) En revanche, j’ai un gros doute sur “l’achetabilité” de certains disons… prototypes.

16
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime