Alstom à la tête d’un projet pilote de Réseau Intelligent en Inde

Alstom T&D India a annoncé avoir été sélectionné pour diriger un projet pilote de "réseau intelligent" qui sera implanté dans la zone industrielle Kala Amb de Himachal Pradesh, dans le Nord de l’Inde, et concernera plus de 1.500 usagers, pour le compte de HPSEBL**.

Ce projet servira de projet pilote pour améliorer davantage le système de technologies de l’information en place, rendre le réseau de distribution efficace, réactif et mieux conçu pour des opérations fiables et auto-cicatrisantes. C’est le deuxième d’une série de quatorze projets initiés dans le cadre du programme phare du Ministère indien de l’Énergie appelé « Smart Grid Pilot ».

Alstom concevra, déploiera et exploitera un ensemble intégré d’applications de réseaux intelligents destinées à traiter les questions de qualité énergétique, gérer les pics de demande, les coupures d’électricité, et limiter les violations au niveau des nœuds du réseau de distribution. La solution Alstom s’appuiera sur son système de gestion de la distribution (IDMS) entièrement intégré « e-terradistribution 3.0* ».

"Alstom est ravi d’avoir été choisi pour mener le deuxième projet pilote de réseau intelligent du pays. Au cours des 15 dernières années, l’entreprise a mené à bien des projets de réseaux intelligents de grande envergure en Inde, par le biais d’un partenariat avec Power Grid Corporation of India Ltd (Power Grid). Par ailleurs, le groupe a conduit plusieurs projets de distribution pour le compte de gestionnaires nationaux de systèmes de distribution. Actuellement, Alstom réalise des projets NTAMC[1] et URTDSM[2] pour Power Grid, qui disposera de solutions d’intelligence technologique évoluées pour le réseau de transport. Alstom collabore à la construction d’un réseau électrique plus efficace, intelligent et fiable en participant à de tels projets innovants" a déclaré Rathin Basu, Directeur Général d’Alstom T&D Inde.

La solution de réseau intelligent a pour objectif d’améliorer la surveillance et l’automatisation de deux postes de distribution alimentant Kala Amb. Elle collectera des données depuis une nouvelle infrastructure de compteurs intelligents et des capteurs réseau. Il s’agira notamment de surveiller l’état de transformateurs de puissance. Des données d’analyse métier seront ensuite échangées entre la plate-forme et le portail existant dédié aux usagers du service public. De plus, l’État régulateur pourra procéder aux ajustements qu’il convient en matière de tarifs et adopter d’autres règlements.

Enfin, le projet doit permettre de réaliser plusieurs millions de dollars d’économie par an grâce à une réduction des coûts liés à la demande, un report de construction des nouveaux moyens de génération et la diminution des achats d’énergie en période de pointe des prix.

[1] National Transmission Asset Management Centre – Le projet aidera Power Grid Corporation of India Limited à gérer et contrôler 192 postes de réseau rattachés à neuf centres régionaux et un centre national de gestion d’actifs.


[2] Unified Real Time Dynamic State Measurement est le plus grand système au monde de surveillance de réseau à grande échelle. Il permettra à Power Grid Corporation of India Limited de surveiller les flux d’énergie sur l’ensemble du réseau national et de répondre aux fluctuations en une fraction de seconde.


* E-terradistribution 3.0 est la première solution du marché entièrement intégrée. C’est aussi la plus évoluée en matière de SCADA (système de contrôle et d’acquisition de données), de gestion de la distribution (DMS) et de gestion des coupures (OMS). Alstom conduira ce projet en collaboration avec Genus Power Infrastructure Ltd et quelques autres fournisseurs équipementiers.

** Himachal Pradesh State Electricity Board Limited

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Alstom à la tête d’un projet pilote de Réseau Intelligent en Inde"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Lafleur
Invité

Alstom … J’espère qu’il n’a pas eu cette affaire avec des consultants pot de vin qui font un passage avant la grande cavalerie. Ils doivent payer une amende de 772 millions de dollars sous peu, pour corruption ! Ça fait tâche quand même pour le baron du cac40.

wpDiscuz