Areva : contrat record d’enrichissement avec EDF

Areva vient de signer avec EDF un contrat portant sur la fourniture de services d’enrichissement de l’uranium sur une longue période. D’un montant global de plus de cinq milliards d’euros, ce contrat représente pour Areva le plus important jamais signé dans ce domaine d’activité.

Ce contrat garantit à EDF un approvisionnement sur le long terme en services d’enrichissement, sur la base de l’activité industrielle de la future usine d’enrichissement par centrifugation Georges Besse II. Implantée sur le site du Tricastin, cette usine est en cours de construction depuis septembre 2006. C’est l’un des investissements industriels français les plus importants de la décennie, de l’ordre de 3 milliards d’euros.

Areva et EDF ont bâti, dès 1975 par la signature d’un premier contrat d’enrichissement, un partenariat stratégique dans ce domaine. Les livraisons d’uranium enrichi, démarrées en 1979, répondent à une part significative des besoins en enrichissement d’EDF.

"Ce contrat complète le carnet de commandes déjà très conséquent de la future usine Georges Besse II", souligne François-Xavier Rouxel, Directeur de la business unit Enrichissement d’Areva.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Areva : contrat record d’enrichissement avec EDF"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
lion
Invité

Dans tous les bons contrats, les 2 parties y trouvent leur intérêt. C’est le cas. La 3ème partie, la valeur ajoutée et l’emploi en France, est également la grande gagnante dans ce contrat 

wpDiscuz